Produit tensoriel


Produit tensoriel

On appelle produit tensoriel, ou produit de Kronecker, le produit de chaque composante d'un tenseur par chaque composante d'un autre tenseur. Le produit d'un tenseur d'ordre p avec un tenseur d'ordre q est un tenseur d'ordre p + q (si le produit n'est pas contracté).

Le produit tensoriel n'est pas commutatif mais pseudo-commutatif.

Sommaire

Produit tensoriel

Les exemples ci-dessous emploient la convention de sommation d'Einstein.

Avec cette convention, on n'écrit pas les sommations qui deviennent très vite lourdes à traîner. On somme les indices répétés deux fois de la quantité appropriée.

Attention, les formules des produits tensoriels en termes de composantes ne sont valables que si les tenseurs sont exprimés par rapport à une base orthonormée.

Les formules des produits tensoriels en termes de composantes fonctionnent toujours sur des tenseurs d'ordre 1 formant une base car une base quelconque est toujours exprimée en fonction d'une base orthonormée.

Produit tensoriel de deux tenseurs d'ordre 1 (vecteurs)

En termes de composantes :

\begin{align} (\underline A \otimes \underline B)^i_{\ j} &= C^i_{\ j} \\
&= A^iB_j \end{align}

Par exemple, pour i \in \{1,2,3\},~j \in \{1,2,3,4\}

 \underline A \otimes \underline B = A^i \underline\delta_i \otimes B_j \underline\delta^j = A^i B_j \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta^j) = \sum_{i=1}^3 \sum_{j=1}^4 A^i B_j \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta^j)
 = \begin{bmatrix}A^1B_1 & A^1B_2 & A^1B_3 & A^1B_4 \\ A^2B_1 & A^2B_2 & A^2B_3 & A^2B_4 \\ A^3B_1 & A^3B_2 & A^3B_3 & A^3B_4\end{bmatrix} = \underline{\underline C}

On remarque que l'on peut exprimer ce produit tensoriel par un produit matriciel :

 \underline A \otimes \underline B = \begin{bmatrix} A^1 \\ A^2 \\ A^3 \end{bmatrix} \begin{bmatrix} B_1 & B_2 & B_3 & B_4 \end{bmatrix}

Produit tensoriel de deux tenseurs d'ordre 2 (matrices)

En termes tensoriel :

\begin{align} \underline{\underline T} \otimes \underline{\underline G} &= T^{ij} \; (\underline \delta_i \otimes \underline \delta_j)  \otimes G_{kl} \; (\underline \delta^k \otimes \underline \delta^l) \\
&=  T^{ij} G_{kl} \; (\underline \delta_i \otimes \underline \delta_j \otimes \underline \delta^k \otimes \underline \delta^l) \\
&= \underline{\underline{\underline{\underline A}}} \end{align}

En termes de composantes :

\begin{align} (\underline{\underline T} \otimes \underline{\underline G})^{ij}_{\ \ kl} &= A^{ij}_{\ \ kl} \\ &= T^{ij}G_{kl} \end{align}

Produit tensoriel d'un tenseur d'ordre p et d'un tenseur d'ordre q

En termes de composantes :

\begin{align}(\mathbf{T} \otimes \mathbf{G})^{i_1 \cdots i_p}_{\ \ \ \ \ \; j_1 \cdots j_q} &= A^{i_1 \cdots i_p}_{\ \ \ \ \ \; j_1 \cdots j_q} \\
&= T^{i_1 \cdots i_p} G_{j_1 \cdots j_q} \end{align}

En termes tensoriel :

\begin{align}\mathbf{T} \otimes \mathbf{G} &= T^{i_1 \cdots i_p} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_p}) \otimes G_{j_1 \cdots j_q} \; (\underline\delta^{j_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= T^{i_1 \cdots i_p} G_{j_1 \cdots j_q} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_p} \otimes \underline\delta^{j_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= \mathbf{A} \end{align}

Produit tensoriel contracté

Produit tensoriel contracté une fois

On définit aussi le produit tensoriel contracté une fois comme ceci.

\begin{align} \underline{\underline T} \; \overline \otimes \; \underline{\underline G} &= T^{i j} \; (\underline \delta_i \otimes \underline \delta_j) \; \overline \otimes \; G_{k l} \; (\underline \delta^k \otimes \underline \delta^l) \\
&= T^{i j} G_{k l} \; (\underline \delta_i \otimes \underline \delta_j \; \overline \otimes \; \underline \delta^k \otimes \underline \delta^l) \\
&= T^{i j} G_{k l} \; (\underline \delta_i \otimes \underline \delta_j \cdot \underline \delta^k \otimes \underline \delta^l) \\
&= T^{i j} G_{k l} \delta_j^{\ k} (\underline\delta_i \otimes \underline\delta^l) \\
&=T^{i j} G_{j l} \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta^l) \\
&= \underline{\underline A} \end{align}

Le symbole \delta_j^{\ k} est appelé le delta de Kronecker

En termes de composantes :

\begin{align} ( \underline{\underline T} \; \overline\otimes \; \underline{\underline G} )^i_{\ l} &= (\underline{\underline T} \cdot \underline{\underline G} )^i_{\ l} \\
&= A^i_{\ l} \\
&= T^{i j} G_{j l} \end{align}

On procède de la même manière pour des tenseurs d'ordre différent.

Produit tensoriel contracté deux fois

On peut aussi effectuer un produit tensoriel contracté 2, 3, 4..., n fois. Ici, un exemple pour un produit contracté 2 fois entre un tenseur d'ordre 3 et un d'ordre 2.

\begin{align}\underline{\underline{\underline T}} \; \overline{\overline\otimes} \; \underline{\underline E} &= T^{i j k} \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta_j \otimes \underline\delta_k) \; \overline{\overline\otimes} \; E_{l m} \; (\underline\delta^l \otimes \underline\delta^m) \\
&= T^{i j k} E_{l m} \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta_j \otimes \underline\delta_k \; \overline{\overline\otimes} \; \underline\delta^l \otimes \underline\delta^m) \\
&= T^{i j k} E_{l m} \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta_j \otimes \underline\delta_k : \underline\delta^l \otimes \underline\delta^m) \\
&= T^{i j k} E_{l m} \delta_k^{\ l} \; (\underline\delta_i \otimes \underline\delta_j \cdot \underline\delta^m) \\
&= T^{i j k} E_{l m} \delta_k^{\ l} \delta_j^{\ m} \underline\delta_i \\
&= T^{i j k} E_{k m} \delta_j^{\ m} \underline\delta_i \\
&= T^{i j k} E_{k j} \underline\delta_i \\
&=\underline V \end{align}


En termes de composantes :

\begin{align} ( \underline{\underline{\underline T}} \; \overline{\overline\otimes} \; \underline{\underline E} )^i &= (\underline{\underline{\underline T}} : \underline{\underline E})^i \\
&= V^i \\
&= T^{i j k} E_{j k} \end{align}


Ici le résultat est un tenseur d'ordre 1 c'est-à-dire un vecteur. L'ordre du tenseur se calcule comme suit : O = P + Q − 2(n) Où O est l'ordre du nouveau tenseur, P et Q ceux du premier et deuxième tenseur alors que (n) est le nombre de fois que le produit est contracté.


On utilise aussi pour le produit contracté la notation suivante : un point entre les tenseurs, comme pour le produit scalaire classique \underline{u} . \underline{v} Pour les produits contractés multiples, on note l'opération avec des points superposés (autant de point que de contraction dans le produit). Ainsi, le double-produit contracté se note \underline{\underline{\sigma}}:\underline{\underline{\epsilon}}.

Produit tensoriel contracté n fois d'un tenseur d'ordre p et d'un tenseur d'ordre q

En termes de composantes :

\begin{align}(\mathbf{T} \; \overset{\overline{\underline\cdots}}{\otimes} \; \mathbf{G})^{i_1 \cdots i_{p-n}}_{\ \ \ \ \ \ \ \ \; j_{1+n} \cdots j_q} &= A^{i_1 \cdots i_{p-n}}_{\ \ \ \ \ \ \ \ \; j_{1+n} \cdots j_q} \\
&= T^{i_1 \cdots i_{p-n} i_{p-n+1} \cdots i_p} G_{i_{p-n+1} \cdots i_p j_{1+n} \cdots j_q} \end{align}

En termes tensoriel :

\begin{align}\mathbf{T} \; \overset{\overline{\underline\cdots}}{\otimes} \; \mathbf{G} &= T^{i_1 \cdots i_p} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_p}) \; \overset{\overline{\underline\cdots}}{\otimes} \; G_{j_1 \cdots j_q} \; (\underline\delta^{j_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= T^{i_1 \cdots i_p} G_{j_1 \cdots j_q} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_p} \; \overset{\overline{\underline\cdots}}{\otimes} \; \underline\delta^{j_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= T^{i_1 \cdots i_p} G_{j_1 \cdots j_q} \delta_{i_p}^{\ \ j_1} \cdots \delta_{i_{p-n+1}}^{\ \ \ \ \ \ \ j_n} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_{p-n}} \otimes \underline\delta^{j_{1+n}} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= T^{i_1 \cdots i_{p-n} i_{p-n+1} \cdots i_p} G_{i_p \cdots i_{p-n+1} j_{1+n} \cdots j_q} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_{p-n}} \otimes \underline\delta^{j_{1+n}} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= T^{i_1 \cdots i_{p-n} i_{p-n+1} \cdots i_p} G_{i_{p-n+1} \cdots i_p j_{1+n} \cdots j_q} \; (\underline\delta_{i_1} \otimes \cdots \otimes \underline\delta_{i_{p-n}} \otimes \underline\delta^{j_{1+n}} \otimes \cdots \otimes \underline\delta^{j_q}) \\
&= \mathbf{A} \end{align}

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Produit tensoriel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • produit tensoriel — tenzorinė sandauga statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. tensor product vok. tensorielles Produkt, n; Tensorprodukt, n rus. тензорное произведение, n pranc. produit tensoriel, m …   Fizikos terminų žodynas

  • Produit tensoriel et representations de groupes finis — Produit tensoriel et représentations de groupes finis En mathématiques et plus précisément dans le cadre des représentations d un groupe fini, le produit tensoriel est une technique permettant de construire une représentation à partir de deux… …   Wikipédia en Français

  • Produit tensoriel de deux applications lineaires — Produit tensoriel de deux applications linéaires Articles scientifiques sur les tenseurs Généralités Tenseur Mathématiques Tenseur (mathématiques) Produit tensoriel ... de deux modules ... de deux applications linéaires Algèbre tensorielle Champ… …   Wikipédia en Français

  • Produit tensoriel et représentations de groupes finis — En mathématiques et plus précisément dans le cadre de la théorie des représentations d un groupe fini, le produit tensoriel est une technique permettant de construire une représentation d un groupe fini à partir de deux autres. Une représentation …   Wikipédia en Français

  • Produit tensoriel de deux modules — Le produit tensoriel de deux modules est une construction en théorie des modules qui à deux modules sur un même anneau assigne un module. C est une construction abstraite qui est plus simple à assimiler en se limitant dans un premier temps au cas …   Wikipédia en Français

  • Produit tensoriel de deux applications linéaires — Le produit tensoriel de deux applications linéaires est une construction qui à deux applications linéaires u d un A module E1 dans F1, et v d un A module E2 dans F2, associe une troisième application linéaire du produit tensoriel dans le produit… …   Wikipédia en Français

  • Produit tensoriel d'algèbres — En mathématique, le produit tensoriel de deux algèbres est une nouvelle algèbre. Définition Soit R un anneau commutatif. Soient A,B deux R algèbres (non nécessairement commutatives). On peut les considérer comme des R modules et construire le… …   Wikipédia en Français

  • Produit exterieur — Produit extérieur Articles scientifiques sur les tenseurs Généralités Tenseur Mathématiques Tenseur (mathématiques) Produit tensoriel ... de deux modules ... de deux applications linéaires Algèbre tensorielle Champ tensoriel Espace tensoriel …   Wikipédia en Français

  • Produit vectoriel et algèbre — Produit vectoriel Le produit vectoriel est une opération vectorielle effectuée dans les espaces euclidiens orientés de dimension trois[1]. Le formalisme utilisé actuellement est apparu en 1881 dans un manuel d analyse vectorielle écrit par Josiah …   Wikipédia en Français

  • Produit (mathematiques) — Produit (mathématiques) Pour les articles homonymes, voir Produit. On nomme produit de nombres entiers, réels, complexes ou autres le résultat d une multiplication, ou expression qui identifie les facteurs à multiplier. L ordre dans lequel les… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.