Productivisme


Productivisme

Apparu au début du XXe siècle, le productivisme se définit selon le Dictionnaire historique de la langue française comme « un système d'organisation de la vie économique dans lequel la production est donnée comme objectif premier ». Il ne doit pas être confondu avec la recherche de la productivité.

Le développement technique industriel tend à accroître la production de façon considérable depuis la Révolution industrielle. Le productivisme a été longtemps accepté par l'ensemble des acteurs politiques, aussi bien dans les pays soviétiques que les pays occidentaux. Dans ces deux options économiques et politiques, la personne productiviste perçoit l'accroissement de la production humaine comme la voie naturelle de l'Humanité au sens où elle est complètement liée à la notion de "progrès" (Max Weber donne des éléments sur les origines de cette manière de concevoir la société humaine). De fait, les gains de "productivité" (qui est la production par unité de temps) sont investis non dans la mise à disposition de davantage de temps libre pour les individus composant la société, mais dans l'utilisation de ce temps libéré pour produire encore davantage de biens. L'écoulement de cette production toujours croissante conduit au développement du consumérisme. Ainsi, dans la société productiviste, l'individu n'est perçu que comme un producteur/consommateur, ce qui montre que le productivisme relève d'un paradigme plus global qui est celui de l'ère industrielle : "l'économisme".

Le développement de l'écologie politique dans les années 50-60, ainsi que la prise de conscience de la finitude des ressources naturelles (développement durable), ont teinté le mot « productivisme » d'un sens péjoratif car ils entrent en contradiction avec la logique productiviste de développement de la société. En effet, dans la mesure où le productivisme lie la "quantité de productions" et le "progrès humain", il privilégie la quantité de biens produite comme construction positive de la société. De fait, il peut conduire à un gaspillage et à un épuisement des ressources naturelles. Cette vision du développement de la société est fortement liée au scientisme et trouve ses racines au XIXeme siècle.

La réflexion en écologie politique (c'est-à-dire l'intégration de la qualité de vie individuelle et la qualité d'une civilisation, intègrant donc le temps disponible pour l'individu), ainsi que la perspective de l'épuisement des énergies fossiles ou de diverses matières premières, ont conduit à remettre en cause le modèle productiviste, qu'il soit sous la forme capitaliste ou sous la forme soviétique.

Néamnoins, celui-ci reste très prégnant dans les esprits. Pour preuve, le produit intérieur brut (PIB) reste le principal indicateur du développement d'un pays et sa croissance reste un des premiers objectifs politiques alors même qu'il peut refléter imparfaitement le niveau d'éducation, de santé, et de bonheur des individus composant les populations.

Selon certains, l'automatisation de la production industrielle et l'informatisation des opérations de gestion a conduit à un mode de développement productiviste.[réf. nécessaire]

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Productivisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • productivisme — [ prɔdyktivism ] n. m. • déb. XXe; de productif ♦ Didact. Péj. Système d organisation de la vie économique dans lequel la production, la productivité sont données comme l objectif essentiel. ● productivisme nom masculin Tendance à rechercher… …   Encyclopédie Universelle

  • productivisme — proudutivisme m. productivisme …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Productivisme (art) — Le Productivisme fut un mouvement artistique fondé par un groupe d artistes constructivistes de la Russie postrévolutionnaire qui croyaient que l art devait avoir un rôle pratique et utile à la société, être une des facettes de la production… …   Wikipédia en Français

  • Agriculture productiviste — Productivisme Apparu au début du XXe siècle, le productivisme se définit selon le Dictionnaire historique de la langue française comme « un système d organisation de la vie économique dans lequel la production est donnée comme objectif… …   Wikipédia en Français

  • Productiviste — Productivisme Apparu au début du XXe siècle, le productivisme se définit selon le Dictionnaire historique de la langue française comme « un système d organisation de la vie économique dans lequel la production est donnée comme objectif… …   Wikipédia en Français

  • ARCHITECTURE CONTEMPORAINE — Jamais peut être, depuis la fin du XVIe siècle en Italie, l’architecture ne s’était trouvée au seuil d’une pareille crise, soumise à une discussion d’une si grande virulence. D’après la variété actuelle des approches en architecture, on se rend… …   Encyclopédie Universelle

  • productif — productif, ive [ prɔdyktif, iv ] adj. • 1470; du lat. productus ♦ Qui produit, crée; qui est d un bon rapport. Activité productive, plus ou moins productive (⇒ productivité) . Sol productif. ⇒ 1. bon, fécond, fertile. ♢ Écon. Qui est directement… …   Encyclopédie Universelle

  • productiviste — [ prɔdyktivist ] adj. • 1902; de productivisme ♦ Didact. Qui se rapporte au productivisme. ● productiviste adjectif et nom Relatif au productivisme ; qui en est partisan. productiviste [pʀɔdyktivist] adj. ÉTYM. 1902; …   Encyclopédie Universelle

  • Décroissance (économie) — Graffiti pro décroissance sur la colonne de Juillet, place de la Bastille à Paris durant les manifestations contre le CPE du 28 mars 2006. La décroissance est un ensemble d idées soutenues par certains mo …   Wikipédia en Français

  • André Pochon — Pour les articles homonymes, voir Pochon. André Pochon est un agriculteur breton né en 1931 à Saint Mayeux, en Haute Cornouaille. Il fut exploitant à Saint Bihy, avant de prendre sa retraite en 1991. Il est connu pour être l un des promoteurs de… …   Wikipédia en Français