Production électrique


Production électrique

Production d'électricité

La production d'électricité est un secteur industriel, destiné à offrir à des clients, particuliers, organisations, industries, le service d'un approvisionnement régulier en énergie électrique.

La production d'électricité se fait depuis la fin du XIXe siècle à partir de différentes sources d'énergie primaires. Les premières centrales électriques fonctionnaient au bois. Aujourd'hui, la production se fait à partir du pétrole, du gaz naturel, du charbon, de l'énergie nucléaire, de l'énergie hydraulique, de l'énergie solaire , de l'énergie éolienne et de l'énergie de la biomasse.

Les moyens mis en œuvre sont diversifiés, et dépendent de plusieurs facteurs :

Sommaire

Enjeux environnementaux

L'électricité, comme toutes les formes ou vecteurs énergétiques génère des impacts environnementaux, économiques et sociaux que l'on cherche à améliorer. Un des enjeux admis pour le XXIème siècle est celui d'une production à partir de sources propres, sûres et renouvelables. Dans ce cadre et face au Protocole de Kyoto notamment nombre de producteurs cherchent à optimiser leurs technologies et diminuer leurs contributions directes ou indirectes au réchauffement des milieux et du climat, et donc aux émissions de gaz à effet de serre.
Fin 2007, une seconde phase du marché européen des Quota d'émission de gaz à effet de serre va s'ouvrir. En 2007 sera publiée une cinquième étude « Carbon factor 2007 » comparant les rejets des grands producteurs de l'Union européenne et de Chine[1].

Technologies de production d'électricité

Technologies utilisées massivement

Technologies nouvelles

Technologies en développement

La production

La plupart du temps l'électricité est produite à partir d'une source de chaleur, en utilisant la vapeur d'eau comme colporteur d'énergie. La vapeur fait tourner des turbines qui sont couplées à des générateurs électriques. La vapeur peut être produite en utilisant la plupart des sources d'énergie. Les énergies hydrauliques et éoliennes étant des exceptions puisque c'est l'énergie de l'eau et du vent en déplacement qui produit un travail directement dans une turbine couplée à un générateur.

Les centrales nucléaires utilisent souvent un circuit primaire et secondaire de vapeur, afin d'isoler physiquement le réacteur nucléaire de la salle des générateurs et du reste des installations.

De petites installations (brûlant habituellement du gaz naturel) combinent la génération d'électricité et de chaleur (pour le chauffage domestique ou pour des processus industriels). Ces centrales électriques combinées ont le meilleur rendement, après les centrales hydroélectriques. Cette technique porte le nom de cogénération.

Des expériences sont en cours pour utiliser la géothermie pour produire de l'électricité en creusant à très grande profondeur dans des roches dures, ce qui permettent de réchauffer un fluide caloporteur alimentant en vapeur une turbine (via une pompe à chaleur quand la température est trop faible).

Tous les véhicules automobiles non électriques utilisent un petit alternateur couplé mécaniquement au moteur principal pour une génération locale d'électricité basse tension, une batterie d'accumulateur le remplace pendant l'arrêt du moteur principal.

Des unités d'appoint ou de secours, appelées groupes électrogènes permettent une fabrication d'électricité ponctuelle, ils utilisent tous un moteur à explosion pour entraîner la génératrice.

  • Il existe des groupes transportables pour une utilisation des outils électriques hors des lieux électrifiés.
  • De gros générateurs sont utilisés pour pallier une rupture de fourniture toujours possible du fournisseur d'électricité. Les hôpitaux, certains services publics et, les grandes entreprises ne pouvant supporter un arrêt brutal de leurs processus industriels possèdent des groupes électrogènes à démarrage automatique.

Les États-Unis en particulier comptent beaucoup sur les combustibles fossiles pour l'électricité (pétrole, gaz naturel, charbon). Les complexités de sécurité liées à l'énergie nucléaire font qu'on n'y a plus construit de centrale depuis les années 1970 (suite à l'accident de Three Mile Island).

Planification de la production

Les différents moyens peuvent être activés selon les pics de consommation prévus (en particulier en fonction des facteurs climatiques) ou statistiques. Par exemple, une centrale nucléaire produit de très grandes quantités d'électricité (de 900 à 1450 MW en comparaison avec un barrage hydro-électrique, mais il faut plusieurs jours pour démarrer une centrale nucléaire à l'arrêt, alors qu'il ne faut que quelques heures pour un barrage hydro-électrique, encore moins pour une centrale thermique.

En conséquence, un plan journalier de production d'énergie est établi par les fournisseurs d'électricité. Les centrales thermiques sont en service permanent ou saisonnier (ce qui signifie que certaines sont mises à l'arrêt en été), alors que les centrales hydro-électriques sont activées ou non en fonction du plan de production.

Production totale nette d'électricité en France [2]

La production totale nette d'électricité (production brute primaire, plus production thermique classique, moins les pertes) s'élève à 549,1 TWh en 2008. Elle se répartit en :

418,6 TWh nucléaires (76,2%)

63,4 TWh hydrauliques (12,4%)

58,4 TWh thermiques classiques (10,4%)

4,1 TWh éoliens et photovoltaïque (1%).

Origine de la production dans le monde en 2004[3]

Thèmes connexes

Notes

  1. publication annoncée pour novembre 2985, par Enerpress et PricewaterhouseCoopers
  2. Électricité en France : les principaux résultats en 2007, sur industrie.gouv.fr.
  3. Laure Belot et Jean-Michel Bezat, « Tous au charbon ! » sur http://www.lemonde.fr/, 2006, Le Monde. Mis en ligne le 3 septembre 2006, consulté le 3 mai 2007
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Production d%27%C3%A9lectricit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Production électrique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • électrique — [ elɛktrik ] adj. • 1660; angl. electrick (1646); lat. sc. electricus « propre à l ambre » (1600); lat. electrum 1 ♦ Vx Qui peut recevoir ou communiquer l électricité. ♢ Mod. Propre ou relatif à l électricité. L énergie électrique. Phénomènes… …   Encyclopédie Universelle

  • Production énergétique — Ressources et consommation énergétiques mondiales Réserves énergétiques mondiales estimées[1] en 2008 …   Wikipédia en Français

  • Production décentralisée (énergie) — Aussi appelé production distribuée (calque de l anglais), la production décentralisée est la production d énergie électrique à l aide d installations de petite capacité raccordées au réseau électrique à des niveaux de tension peu élevée :… …   Wikipédia en Français

  • Production d'hydrogène — ██████████99 % Relecture …   Wikipédia en Français

  • Production d'electricite — Production d électricité La production d électricité est un secteur industriel, destiné à offrir à des clients, particuliers, organisations, industries, le service d un approvisionnement régulier en énergie électrique. La production d électricité …   Wikipédia en Français

  • Production industrielle d'électricité — Production d électricité La production d électricité est un secteur industriel, destiné à offrir à des clients, particuliers, organisations, industries, le service d un approvisionnement régulier en énergie électrique. La production d électricité …   Wikipédia en Français

  • Production Décentralisée — (énergie) Aussi appelé production distribuée (calque de l anglais), la production décentralisée est la production d énergie électrique à l aide d installations de petite capacités raccordées au réseau de distribution HTB. Sommaire 1 Exemple de… …   Wikipédia en Français

  • Production de l'aluminium par electrolyse — Production de l aluminium par électrolyse La réduction électrolytique de l aluminium est le procédé qui permet de fabriquer le métal aluminium à partir de l alumine extraite de la bauxite. Le procédé a été inventé simultanément par Paul Héroult… …   Wikipédia en Français

  • Production décentralisée — (énergie) Aussi appelé production distribuée (calque de l anglais), la production décentralisée est la production d énergie électrique à l aide d installations de petite capacités raccordées au réseau de distribution HTB. Sommaire 1 Exemple de… …   Wikipédia en Français

  • Production d'eau douce — Production d eau potable  Cet article concerne le traitement de l eau potable. Pour le traitement de l eau industrielle, voir Purification de l eau. Le traitement nécessaire à la production d eau potable dépend fortement de la ressource. Il… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.