Probabilisme


Probabilisme

Le probabilisme est une doctrine de théologie morale spécifiquement catholique qui s'est particulièrement développée au cours du XVIe siècle et du premier XVIIe siècle.

Cette théologie morale considère que "si une opinion est probable, il est permis de la suivre, quand bien même est plus probable l’opinion opposée" selon la formulation de Bartolomé de Medina en 1577. Cette théologie morale cherche alors à définir quelle action entreprendre quand il existe un doute sur la meilleure action à entreprendre. Plusieurs courants apparaissent allant du courant dit laxiste (lorsque deux idées sont probables il est possible de choisir n'importe laquelle des deux) au rigorisme (il faut toujours choisir l'idée ou l'opinion la moins risquée d'un point de vue moral)[1]

Parmi les différents courants du probabilisme citons l'équiprobabilisme professé par Saint Alphonse de Liguori, docteur de l'Eglise qui stipule que l'opinion la moins prudente d'un point de vue moral ne peut être suivie que si elle est au moins aussi probable que l'opinion la plus prudente[2]. Ces différents courants théologiques gagnent en importance au cours du XVIe siècle puis du XVIIe siècle à tel point qu'il a pu être dit qu'avant 1638 tous les théologiens faisaient partie du courant probabiliste[3]. Cette théologie morale a été très critiquée à partir du milieu du XVIIe siècle[1] comme introduisant le relativisme moral en particulier par les jansénistes et par Blaise Pascal, qui sera l'un des fondateurs du traitement mathématique des probabilités, dans les Provinciales[4].

Références

  1. a et b [1] Catholic encyclopeida, 1911, article sur le probabilism.
  2. [2] Catholic Encyclopedia, 1911, article sur St Alphonse
  3. 'Regula Morum' 1677 Anthony Terill, théologien jésuite
  4. [3] un site sur la pensée de Pascal

Bibliographie

Jean-Louis QUANTIN, Le Rigorisme chrétien, coll. « Histoire du christianisme », Paris, Cerf, 2001, 163p.

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Probabilisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PROBABILISME — Le système de théologie morale qui, dans l’Église catholique, a pris le nom de probabilisme tient à la difficulté d’appliquer strictement et indistinctement les lois de la morale chrétienne aux cas de conscience divers et précis que les fidèles… …   Encyclopédie Universelle

  • probabilisme — (pro ba bi li sm ) s. m. Terme de casuistique. Doctrine suivant laquelle, dans le concours de deux opinions, dont l une est plus probable et favorable à la morale et à la loi, l autre moins probable et favorable à la cupidité et à la passion, il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PROBABILISME — s. m. T. de Théologie. La doctrine de la probabilité ou des opinions probables. Voyez PROBABILITÉ …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PROBABILISME — n. m. T. de Théologie Doctrine de la probabilité ou des opinions probables. Voyez PROBABILITÉ …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • probabilisme — pro|ba|bi|lis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Probabilisme gnoséologique — Le probabilisme gnoséologique est un abord du probabilisme qui concerne la philosophie de la connaissance, visant à établir les conditions, la valeur et les limites de la connaissance même . Le probabilisme gnoséologique est un type de… …   Wikipédia en Français

  • probabiliste — [ prɔbabilist ] n. et adj. • 1694; de probabilisme ♦ Didact. 1 ♦ Partisan du probabilisme (1oet 2o). Adj. Qui est relatif au probabilisme. Doctrine probabiliste. 2 ♦ (1962) Mathématicien spécialiste du calcul des probabilités. ♢ Adj …   Encyclopédie Universelle

  • Thyrsus Gonzalez de Santalla — Tirso González de Santalla Thyrsus (Tirso) González de Santalla, né le 18 janvier 1624 à Arganza, (Espagne) et mort le 27 octobre 1705 à Rome était un prêtre jésuite espagnol. Il fut élu en 1687, le 13e Supérieur général de la Compagnie de Jésus …   Wikipédia en Français

  • Thyrsus González de Santalla — Tirso González de Santalla Thyrsus (Tirso) González de Santalla, né le 18 janvier 1624 à Arganza, (Espagne) et mort le 27 octobre 1705 à Rome était un prêtre jésuite espagnol. Il fut élu en 1687, le 13e Supérieur général de la Compagnie de Jésus …   Wikipédia en Français

  • Tirso González de Santalla — Thyrsus (Tirso) González de Santalla, né le 18 janvier 1624 à Arganza, (Espagne) et mort le 27 octobre 1705 à Rome était un prêtre jésuite espagnol. Il fut élu en 1687, le 13e Supérieur général de la Compagnie de Jésus. Sommaire 1 Formation 2 Une …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.