Privatisations en France


Privatisations en France

La France a connu une vague de privatisations d'entreprises publiques à partir de 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement nationalisées, comme Paribas ou Saint-Gobain, à la suite de l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Ce mouvement de privatisation était au début une réaction à ces nationalisations, une sorte de dénationalisation d'inspiration idéologique, mais il a perduré au cours des années, notamment sous le gouvernement Lionel Jospin et se poursuit encore. D'autres motifs ont été avancés, principalement la pression de la politique européenne de la concurrence qui empêche le gouvernement de jouer le rôle normal d'un actionnaire en lui interdisant toute recapitalisation de sociétés en difficulté, ou simplement en phase de développement, si cela conduit à interférer dans la situation concurrentielle du secteur. Est aussi avancée la justification que l'État français est fortement endetté et que les recettes de privatisation sont un moyen immédiat de réduire la dette publique même si cela reduit à long terme les revenus des entreprises perçus par l'État.

Sommaire

Principales privatisations réalisées par les gouvernements successifs

Il s'agit selon le cas de privatisation partielle ou totale. En toute rigueur, on ne devrait parler de privatisation que lorsque la part de l'État dans le capital descend en dessous de 50 %.

Gouvernement Jacques Chirac

Selon l’édition 2001 de L’État de la France (La Découverte), en 1986-1988, le gouvernement Chirac avait vendu pour 100 milliards de francs (valeur 1999) d’actifs publics. D'autres sources avancent le chiffre de 70.5 ou 72 milliards de FF.

Gouvernement Michel Rocard

Gouvernement Édouard Balladur

L'ensemble des privatisations sur la période 1993-1995 aurait rapporté 114 milliards de FF en 3 ans.

Gouvernement Alain Juppé

L'ensemble des privatisations sur la période 1995-1997 aurait rapporté 40 milliards de FF en 18 mois.

  • AGF, 1996, mise en bourse de 51 % du capital, l'État ne conservant que 2 %.
  • CGM (Compagnie générale maritime), 1996, vente de gré à gré, pour 20 millions de francs, à la Compagnie maritime d'affrètement (CMA) qui devient CMA-CGM.
  • Péchiney, 1995.
  • Usinor-Sacilor, 1995.
  • Compagnie française de navigation rhénane (CFNR), 8 novembre 1996, vente de gré à gré à l'association technique de l'importation charbonnière (ATIC) des 75,7 % du capital détenus par l'État.
  • BFCE, 1996, vente de gré à gré au Crédit national. La fusion de ce dernier avec la BFCE donne naissance à la banque Natexis.
  • Bull, 1997.

Gouvernement Lionel Jospin

L'ensemble des privatisations sur la période 1997-2002 aurait rapporté 210 milliards de Francs Français en 5 ans. La plupart de ces privatisations n'étaient qu'une mise en application de contrats préparatoires passés par le précédent gouvernement.

Gouvernement Jean-Pierre Raffarin

L'ensemble des privatisations sur la période 2002-2005 aurait rapporté 13 milliards d'EUR en 3 ans.

Gouvernement Dominique de Villepin

Voir aussi

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Privatisations en France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Privatisations en france — La France a connu une vague de privatisations d entreprises publiques à partir de 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement nationalisées, comme… …   Wikipédia en Français

  • Privatisations (France) — Privatisations en France La France a connu une vague de privatisations d entreprises publiques à partir de 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement… …   Wikipédia en Français

  • Privatisations — Privatisation Pour les articles homonymes, voir Privatisation (homonymie). Une privatisation est la vente ou cession par l État à des investisseurs privés de tout ou partie d une entreprise publique. Après une privatisation, une entreprise peut… …   Wikipédia en Français

  • FRANCE - Économie — «La France est hantée par l’idée de déclin.» La formule de Christian Stoffaës résume de façon percutante l’histoire économique française tout au long du XXe siècle, ou plutôt la manière dont les Français ont vécu cette histoire. L’idée qu’il… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANCE - Actualité (1990-1996) — P align=center République française Politique intérieure Le 11 février 1990, à l’issue des assises du Rassemblement pour la République (R.P.R.), qui ont vu Charles Pasqua et Philippe Séguin proposer la création d’un «nouveau rassemblement»,… …   Encyclopédie Universelle

  • FRANCE - L’année politique 1996 — France. L’année politique 1996 En France, disait on en 1996, il y a les optimistes et les pessimistes. Les optimistes pensent que la période est pré révolutionnaire. Quant aux pessimistes, ils pensent que le gouvernement Juppé va durer. Au delà… …   Encyclopédie Universelle

  • France Télécom — Création 1988 Dates clés 1988 : séparation des PTT 1990 : transformation en exploitant de droit public 1996 : transformation en SA 1997&# …   Wikipédia en Français

  • Privatisation (France) — Privatisations en France La France a connu une vague de privatisations d entreprises publiques à partir de 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement… …   Wikipédia en Français

  • Privatisation en France — Privatisations en France La France a connu une vague de privatisations d entreprises publiques à partir de 1986 sous le gouvernement de cohabitation dirigé par Jacques Chirac. Certaines de ces privatisations concernaient des sociétés fraîchement… …   Wikipédia en Français

  • Dette Publique De La France — Dette publique, en % du PIB, et en milliards d euros courants. La dette publique de la France, rigoureusement dette brute de l’ensemble des administrations publiques françaises, est l ensemble des engagements financiers, sous formes d… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.