Prise de notes en interpretation consecutive


Prise de notes en interpretation consecutive

Prise de notes en interprétation consécutive

Dans le cas d'une interprétation consécutive, l'interprète traduit un discours après l'avoir écouté - dans sa totalité ou en plusieurs passages, cohérents si possible - s'aide en prenant des notes manuscrites. Ce système d'écriture n'obéit en principe à aucune convention et chacun applique sa propre méthode. Néanmoins un certain nombre de règles de base facilitent la notation de détails du discours qui par leur nombre encombreraient la mémoire de l'interprète ou risqueraient d'être confondus au moment du rendu dans la langue cible.

Théorie

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, il n'est pas opportun de noter le discours en sténographie car ce système d'écriture obligerait l'interprète à effectuer ensuite un double travail : déchiffrer les notes sténographiées puis traduire la langue ainsi notée ! Les notes prises doivent donc être lisibles dans n'importe quelle langue comme les pictogrammes compris dans le monde entier (comme les silhouettes simplifiées représentant les différentes activités sportives aux jeux olympiques) que chacun "interprète" dans sa langue.

L'interprète doit s'efforcer d'écouter avec un maximum de concentration l'énoncé du discours et noter uniquement ce qu'il/elle pense suffisant pour donner une structure à son "enregistrement mental" (exemples : chiffres, noms et titres de personnes, désignations de sociétés etc.).

Pratique

Notes typiques

L'interprète doit donc analyser le discours et chercher à noter de manière abstraite les idées formulées par l'orateur. Par exemple, un E couché (comme la lettre Ш = ch en alphabet cyrillique) symbolisera l'Europe et on pourra préciser si l'on parle de l'Europe de l'Est en cochant la barre verticale de droite ; une barre horizontale et deux petites barres verticales symboliseront une table, ce qui pourra être interprété comme le mot "conférence" etc.

Un système de flèches et de parenthèses relie les "idéogrammes" entre eux et permet ainsi de structurer les phrases : on pourra ainsi noter de façon fort simple qu'un montant a augmenté (ou baissé, selon la direction de la flèche) de x % pour atteindre une valeur donnée. Une parenthèse précédant une action signifiera que celle-ci se situe dans le futur - et vice versa.

Le texte ci-contre se lira comme suit :

"Nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer une augmentation importante de notre chiffre d'affaires en augmentation de 10 pour cent, passant de 3,5 à 3,85 milliards de dollars. Ceci est dû à des ventes importantes d'hélicoptères. Les Etats-Unis en ont acheté 50 et l'Afrique du Sud 20. Nous allons devoir en contre-partie délocaliser une partie de la production dans ces pays."

Certains (par ex. M. Matyssek, université de Heidelberg) ont même créé des systèmes complets d'abréviations pour noter chacun des titres académiques, grades administratifs ou militaires. Ce système a l'inconvénient de trop "coller" à une langue donnée (D pour Deutschland, D pour directeur etc.).

Les phrases sont généralement notées sur des carnets à spirale, l'une au-dessus de l'autre dans une colonne verticale et séparées par un trait horizontal. Après lecture, l'interprète raye (discrètement) chacune des phrases. Ce petit geste a une grande importance psychologique : c'est un peu comme lorsqu'on efface des données pour augmenter la mémoire disponible sur un disque dur, cela libère l'esprit.

Littérature

  • Andres, Dorte: Konsekutivdolmetschen und Notation. 2000, ISBN 3-631-39856-5
  • Gillies, Andrew: Note-taking for Consecutive Interpreting. 2005, ISBN 1-900650-82-7
  • Jones, Roderick: Conference Interpreting Explained. 1998, ISBN 1-900650-57-6
  • Matyssek, Heinz: Handbuch der Notizentechnik für Dolmetscher. Ein Weg zur sprachunabhängigen Notation. 1989, ISBN 3-8727-6616-3
  • Rozan, Jean-François: La Prise de Notes en Interprétation Consécutive. 1956, ISBN 2-8257-0053-3
  • Seleskovitch, Danica: Langage, langues et mémoires.1975, ISBN 2-256-90752-X
  • Snell-Hornby, Mary/Hönig, Hans G./Kußmaul, Paul/Schmitt, Peter A.: Handbuch Translation. 1999, ISBN 3-86057-995-9
  • Portail des langues Portail des langues
Ce document provient de « Prise de notes en interpr%C3%A9tation cons%C3%A9cutive ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prise de notes en interpretation consecutive de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prise de notes en interprétation consécutive — Dans le cas d une interprétation consécutive, l interprète traduit un discours après l avoir écouté dans sa totalité ou en plusieurs passages, cohérents si possible s aide en prenant des notes manuscrites. Ce système d écriture n obéit en… …   Wikipédia en Français

  • Prise de notes — Exemples d abréviations dans la prise de notes Français note toujours tjs quelconque qcq quelque chose qqch tous ts c est à dire cad pour p/ attention attent° tion (s …   Wikipédia en Français

  • Language interpretation — Interpreter redirects here. For the movie with the same title, see The Interpreter. For the band, see The Interpreters. For other uses, see Interpretation. Part of a series on …   Wikipedia

  • Interpreting notes — The interpreter who translates a speech after he has listened to it, either in its whole length or cut in several portions, is said to be working in consecutive mode using notes to help his memory. These notes are not part of any conventional… …   Wikipedia

  • Interpreting — Language interpreting or interpretation is the intellectual activity of facilitating oral and sign language communication, either simultaneously or consecutively, between two or more users of different languages. Functionally, interpreting and… …   Wikipedia

  • Notizentechnik — Die Notizentechnik (auch Notation, Notationstechnik oder Notizennahme) kommt beim Konsekutivdolmetschen zum Einsatz. Es handelt sich dabei um ein in hohem Maße individualisiertes Verfahren, das dazu dient, den Inhalt einer zu dolmetschenden… …   Deutsch Wikipedia

  • Interpretación de lenguas — Para otros usos de este término, véase Interpretación (desambiguación). La interpretación de lenguas o interpretación es una actividad de mediación lingüística que consiste en transmitir un discurso de tipo oral o en lengua de señas, dando lugar… …   Wikipedia Español

  • Dyslexie — Classification et ressources externes CIM 10 R48.0 CIM 9 315.02 OMIM …   Wikipédia en Français

  • United Kingdom — a kingdom in NW Europe, consisting of Great Britain and Northern Ireland: formerly comprising Great Britain and Ireland 1801 1922. 58,610,182; 94,242 sq. mi. (244,100 sq. km). Cap.: London. Abbr.: U.K. Official name, United Kingdom of Great… …   Universalium

  • Fuite d'information — La fuite d information, appelée aussi fuite de données, peut être soit une déperdition soit une divulgation inopportune de données ce qui met en cause la sécurité matérielle et juridique de l information. Elle peut être spontanée, involontaire ou …   Wikipédia en Français