Prise 2


Prise 2
Prise 2 2010.svg

Création 9 février 2006
Propriétaire Groupe TVA (Quebecor Média)
Slogan « la télé Qu'on aime »
Langue Français
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut Spécialisée nationale privée
Siège social Montréal, Québec
Site Web prise2.tv
Diffusion
Satellite Bell Télé : 153
Shaw Direct : 757
Câble Illico télé numérique : 95
Cogeco : 95
Télédistribution Amos : 23
ADSL Bell Fibe TV : 153

Prise 2 est une chaîne de télévision québécoise spécialisée de catégorie B en langue française détenue par le Groupe TVA.

Sommaire

Historique

Logo original du 9 Février 2006 jusqu'au 13 décembre 2010

Après avoir obtenu une licence du CRTC pour un service appelé Nostalgie[1], le Groupe TVA lance Prise 2 le 9 février 2006[2] qui propose un service composé de classiques de la télévision et du cinéma.

Programmes

Elle diffuse des classiques de la télévision québécoise (principalement des émissions ayant été diffusés sur Télé-Métropole et le réseau TVA), américaine, britannique ainsi que des films à succès (principalement des films d'Elvis, Louis DeFunès, James Bond, Columbo et Jerry Lewis) et des dessins animés. L'horaire de Prise 2 est très changeant donc une série peut revenir en ondes plusieurs mois après sa diffusion initiale. Elle diffuse notamment :

Journée spéciale 50 ans TVA (19 février 2011)

Dans le cadre des 50 ans de TVA, Prise 2 a offert une programmation spéciale comprenant les émissions suivantes :

  • Les satellipopettes
  • Patof voyage
  • Bla Bla Bla
  • Adam ou Ève
  • Charivari
  • Les tannants
  • Et ça tourne
  • R.S.V.P.
  • Ad Lib
  • Cha Ba Da


Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prise 2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prise — Prise …   Deutsch Wörterbuch

  • prise — [ priz ] n. f. • 1170; p. p. fém. de prendre I ♦ A ♦ 1 ♦ Littér. Action, manière de prendre qqch. pour tenir. ⇒ préhension. L énergie de sa prise. Spécialt, cour. Manière de saisir et d immobiliser l adversaire. Prise de catch, de judo. « il… …   Encyclopédie Universelle

  • prise — Prise. s. f. Capture, arrest qu on fait d une personne en justice. Depuis la prise de ces voleurs les chemins sont plus libres. Prise, se dit aussi des Bestes fauves, & des autres. Se trouver à la prise du cerf. Il se dit aussi, des Personnes qui …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Prise en t — Adaptateur prise en T / RJ 11 …   Wikipédia en Français

  • Prise — (Perfekt des frz. prendre, nehmen) bezeichnet: die Beute bei einer Kaperfahrt oder im Seekrieg. Dabei kann es sich um die Ladung oder das ganze Schiff handeln, siehe Prisenrecht/Prisenordnung im Schachspiel war bis in das 20. Jahrhundert für eine …   Deutsch Wikipedia

  • prise — BrE prize AmE [praız] v [T always + adverb/preposition] to move or lift something by pushing it away from something else ▪ I tried to prise the lid off. prise out of [prise sth out of sb] phr v to get something such as information or money from… …   Dictionary of contemporary English

  • Prise — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. prise, im 16. Jh. in der Bedeutung von einem Freibeuter aufgebrachtes Schiff , im 18. Jh. als kleiner Griff Schnupftabak (und danach auch Salz u.ä.) . Das französische Wort ist Verbalabstraktum zu… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • prise — (US prize) ► VERB 1) use force in order to open or move apart. 2) (prise out of/from) obtain (something) from (someone) with effort or difficulty. ORIGIN from Old French prise a grasp, taking hold …   English terms dictionary

  • Prise — Prise, n. An enterprise. [Obs.] Spenser. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Prise — Prise, n. & v. See {Prize}, n., 5. Also {Prize}, v. t. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English