Primatice


Primatice

Primatice

L'Enlèvement d'Hélène, 1530-1539

Francesco Primaticcio, dit le Primatice (Bologne, 1504 - Paris, 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien. Il est l'élève de Giulio Romano, avant de venir en France travailler au service de François Ier en 1532 où il est un des maîtres de la première École de Fontainebleau. Créateur génial aux multiples talents, Primatice consacre l'essentiel de sa vie à servir par son œuvre la France et ses rois, de François Ier à Charles IX (dynastie des Valois).

Sommaire

Biographie

Primatice part à 22 ans pour Mantoue, la cité de Frédéric II de Gonzague. Il y devient l’assistant de Giulio Romano, l’un des plus puissants héritiers de Raphaël. En 1532, Primatice arrive comme substitut de Guilio Romano auprès de François Ier, à qui il présente les modèles de son maître pour la Tenture de Scipion l’Africain. Le roi de France envoie alors Primatice à Bruxelles superviser la transcription de ces petits patrons à l’échelle définitive. La destinée du peintre bolonais est dès lors liée à celle des derniers Valois.

Il retrouve à la cour de France un autre italien, Rosso Fiorentino, arrivé en 1530 sur la recommandation de l’Arétin. Fontainebleau est alors un centre artistique en pleine effervescence. Sous la direction du Florentin, une vaste équipe d’artistes œuvre à la décoration de la galerie François Ier, tandis que Primatice est en charge de celle des appartements royaux. La mort soudaine de Rosso en 1540 laisse le champ libre pour trente ans à Primatice.

Primatice est un des maîtres incontestés de l’École de Fontainebleau, le premier à mettre en scène la Cour. Il imagine fêtes et mascarades, multiplie les décors intérieurs (la Galerie Basse, l’Appartement des Bains, la chambre de la duchesse d'Étampes, le cabinet du roi, etc.) mais aussi dans le jardin du château de Fontainebleau (pavillon de Pomone, fontaine d'Hercule, grotte des Pins).

Le chantier de la galerie d’Ulysse s’ouvre dans les années 1540 et se poursuit au-delà de la mort de son concepteur, en 1570. Au cours de séjours réguliers en Italie, il fait venir des œuvres antiques ou leurs moulages et importe les dernières inventions du maniérisme italien. Sous le règne d’Henri II, les réalisations se multiplient dans le domaine de la sculpture funéraire (tombeau des Guise, urne du cœur de François Ier…) ; à Fontainebleau, il dirige Nicolò dell’Abate, dans la décoration de la Salle de Bal. Nommé surintendant des bâtiments, il consacre principalement ses dernières années au monument funéraire d’Henri II et à la rotonde des Valois à Saint-Denis.

Peintre du roi, à la fois dessinateur, sculpteur, architecte, Primatice fait évoluer l’art en introduisant en France le raffinement et le maniérisme italien, l'héroïsme épique (en référence permanente à la mythologie, dieux et héros) créant ainsi un style personnel, un style primaticien, dont l'influence va gagner toute l'Europe.

Œuvres et expositions

En 2004, l'exposition du musée du Louvre consacrée au Primatice a reçu le soutien financier de la société Morgan Stanley[1].

Références

  1. Nathalie Bensahe, «Sans les fonds privés, que des expos commerciales», dans Libération du 19/08/2006, [lire en ligne]

Articles connexes

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
154 le vite, francesco primaticcio.jpg

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Primatice ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Primatice de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PRIMATICE — FRANCESCO PRIMATICCIO dit (1504 1570) À l’époque où Primatice commence son apprentissage à Bologne, sa ville natale, il ne s’y trouve pas de grand maître: les peintres locaux travaillent dans le sillage de l’école romaine, et c’est auprès d’un… …   Encyclopédie Universelle

  • Francesco Primatice — Primatice L Enlèvement d Hélène, 1530 1539 Francesco Primaticcio, dit le Primatice (Bologne, 1504 Paris, 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien …   Wikipédia en Français

  • Le Primatice — Pour les articles homonymes, voir Primaticcio (homonymie). L Enlèvement d Hélène, 1530 1539 Francesco Primaticcio, dit …   Wikipédia en Français

  • Rue Primatice — 13e arrt …   Wikipédia en Français

  • Francesco Primaticcio — Primatice L Enlèvement d Hélène, 1530 1539 Francesco Primaticcio, dit le Primatice (Bologne, 1504 Paris, 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien …   Wikipédia en Français

  • Primaticcio — Primatice L Enlèvement d Hélène, 1530 1539 Francesco Primaticcio, dit le Primatice (Bologne, 1504 Paris, 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien …   Wikipédia en Français

  • Château de Fontainebleau — L escalier du Fer à cheval Période ou style médiéval, Renaissance, classique Type palais royal Début co …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Fontainebleau — Château de Fontainebleau 48° 24′ 08″ N 2° 42′ 02″ E / 48.4022, 2.7006 …   Wikipédia en Français

  • Château De Fontainebleau — 48° 24′ 08″ N 2° 42′ 02″ E / 48.4022, 2.7006 …   Wikipédia en Français

  • Château de fontainebleau — 48° 24′ 08″ N 2° 42′ 02″ E / 48.4022, 2.7006 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.