Primaire Tsetse


Primaire Tsetse

Le primaire Tsetse était, selon le chercheur américain Chuck Hansen, l'étage primaire que l'on retrouve dans plusieurs armes thermonucléaires américaines mis en service au début des années 1960. Étant en soi une bombe à fission nucléaire, il a aussi servi de base à plusieurs bombes atomiques américaines.

Sommaire

Description

Toujours selon Hansen, le primaire Tsetse a été installé dans la B43, la W44, la W50, la B57 et la W59[1].

Cette conception a connu des problèmes de fiabilité. Selon Hansen, cela provient d'erreurs de calcul pour établir la section efficace du tritium lors de la fusion. Cette bombe n'a pas été testée autant que d'autres suite à un moratoire sur les armes nucléaires à partir du milieu des années 1960. Les problèmes de fiabilité ont été résolus une fois le moratoire levé. Il semble que ce défaut était présent dans le primaire Python.

Caractéristiques des armes nucléaires
faisant appel au primaire Tsetse
Désignation Puissance
maximale
(kt)
Diamètre
(po)
Longueur
(po)
Poids
(lbs)
B43 1000 18 150-164 2060
W44 10 13.75 25.3 170
W50 400 15.4 44 410
B57 20 14.75 118 490
W59 1000 16.3 47.8 550

En s'appuyant sur ces informations, il est probable que les dimensions du primaire Tsetse correspondent à celles de la W44, c'est-à-dire un diamètre de 13,75 pouces et une longueur de 25,3 pouces, pour un poids d'environ 170 livres.

Notes et références

  1. (en) Beware the old story, Chuck Hansen, Bulletin of the Atomic Scientists, mars/avril 2001, p. 52-55 (vol. 57, no. 02).

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Primaire Tsetse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • W59 — Véhicule de rentrée Mark 5 utilisé pour transporter la W59 La W59 est une ogive thermonucléaire américaine. Elle a été en service sur certains ICBM Minuteman I de 1962 à 1969. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • W88 — En 1999, des informations publiées semblent démontrer que, dans quelques ogives des États Unis, l étage primaire (haut) a la forme d un oeuf, alors que l étage secondaire (bas) a la forme d une boule. La W88 est une ogive thermonucléaire… …   Wikipédia en Français

  • Bombe H — Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • Bombe thermonucléaire — Bombe H Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • Bombe à fusion — Bombe H Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • Bombe à hydrogène — Bombe H Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • Bombes H — Bombe H Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • Teller-Ulam — Bombe H Pour les articles homonymes, voir Bombe. La bombe H (aussi appelée bombe à hydrogène, bombe à fusion ou bombe thermonucléaire) est une bombe nucléaire dont l énergie principale provient de la fusion de noyaux légers …   Wikipédia en Français

  • W44 — Explosion d une W44 transportée par une torpille nucléaire ASROC. (Photo prise en 1962) La W44 était une ogive atomique américaine embarquée à bord du missile nucléaire ASROC servant à la lutte sous marine. Description La W44 avait un di …   Wikipédia en Français

  • W50 — La W50 était une ogive atomique américaine installée dans les missiles Pershing. Description Deux versions différentes ont été fabriquées (Mod 1 et Mod 2), chacune offrant trois puissances explosives : la Y1 produisait une puissance de 60… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.