Pour une poignee de dollars


Pour une poignee de dollars

Pour une poignée de dollars

Pour une poignée de dollars
Titre original Per un pugno di dollari
Réalisation Sergio Leone
Acteurs principaux Clint Eastwood
Marianne Koch
Gian Maria Volontè
José Calvo
Joseph Egger
Antonio Prieto
Mario Brega
Wolfgang Lukschy
Sieghardt Rupp
Benny Reeves
Scénario Sergio Leone
A. Bonzzoni
Victor Andrés Catena
Jaime Comas Gil
Musique Ennio Morricone
Production Produzioni Europee Associati
Arrigo Colombo
Giorgio Papi
Société de distribution United Artists
Unidis
Budget 200 000 $ (est.)
Durée 96 min.
Sortie 18 janvier 1967
Langue(s) originale(s) italien
anglais
espagnol
Pays d’origine Italie Italie

Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari) est un western spaghetti réalisé par Sergio Leone, sorti en 1964 avec Clint Eastwood. Ce film est le premier volet d'une trilogie produite et réalisée en Italie. Elle comprend également en 1965 : Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in piu) puis en 1966 : Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo).

Sommaire

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Deux familles rivales, les Baxter et les Rojo, riches et puissantes grâce au trafic d'armes (les Baxter) et d'alcool (les Rojo) se disputent la suprématie et la domination sur la ville. Entr'elles, entre en scène un inconnu, "l'étranger" (campé par Clint Eastwood) qui va attiser cette guerre et provoquer la zizanie entre les deux clans afin de leur soutirer le plus d'argent possible en leur servant respectivement d'indicateur. Au-delà de l'appât du gain mis en avant, l'histoire confère au héros la dimension d'un défenseur des faibles et du pauvre qui préfère, à toutes choses, le bien et le juste (notamment lorsqu'il permet à l'épouse et mère séquestrée par le clan des Rojo de rejoindre son époux et son fils déchirés par cette séparation). C'est le mythe, maintes fois incarné, du sauveur messianique qui rétablit la justice et permet aux hommes de retrouver la paix, l'harmonie et l'amour avec l'ambiguité de se présenter en exécuteur des mauvaises âmes.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le film est une co-production italo-germanique.
  • Recettes italiennes : 3 182 000 000 lires.
  • Sergio Leone signe le film Bob Robertson, en hommage à son père Vincenzo Leone, qui prit en son temps le pseudonyme de Roberto Roberti.
  • Richard Harrison était d'abord pensé pour le rôle principal, mais celui-là conseilla Clint Eastwood à la place parce qu'il savait « monter à cheval ».
  • Ce remake que certains estiment être un plagiat du film Yojimbo d'Akira Kurosawa. Les producteurs qui n'avaient pas prévu que le film remporte un succès international ont négligé de négocier les droits de Yojimbo pour le monde entier. Un procès a retardé la sortie du film aux États-Unis (1966) au terme duquel Kurosawa s'est vu accorder les droits du film pour le Japon.

Le réalisateur avouera s'en être largement « inspiré sans aucun complexe » une dizaine d'années plus tard. Il déclare à un journaliste : « J'ai vu un film de Kurosawa : Yojimbo. On ne peut pas dire que c'était un chef-d'œuvre. Il s'agissait d'un démarquage de La Moisson rouge de Dashiell Hammett. Pourtant, le thème me plaisait : un homme arrive dans une ville où deux bandes rivales se font la guerre. Il se place entre les deux camps pour démolir chaque gang. J'ai songé qu'il fallait replacer cette histoire dans son pays d'origine : l'Amérique. Le film de Kurosawa se passait au Japon. En faire un western permettait de retrouver le sens de l'épopée. Et comme ce récit s'inspirait également d’Arlequin, valet de deux maîtres de Goldoni, je n'avais aucun complexe d'être italien pour opérer cette transplantation. Sans compter que l'inventeur du western n'est autre qu'Homère. Sans oublier que le western est un genre universel parce qu'il traite de l'individualisme. »[1]

Version française non disponible en DVD

En France, le film a été exploité avec une version française (voix du personnage principal par Jacques Deschamps) post-synchonisée par la Société Parisienne de Sonorisation (SPS) et dont les droits sont détenus par une société française propriétaire de la VF d'origine du film (les crédits au générique précisent la société « Record Film » sous la direction artistique de Martine et Gérard Cohen). Les différentes propositions du producteur du film - la société allemande Constantin Film (groupe Kratz) - auraient été refusées jusqu'à ce jour, bloquant ainsi toute édition en français. Depuis le milieu des années 1990, l'édition en DVD comprenant la VF est donc compromise. Pourtant, la société Constantin[2] touche régulièrement des royalties lorsque le film est diffusé sur les chaînes françaises ou francophones. Il existe une ancienne édition VF en VHS Sécam du film mais aucune en DVD, y compris dans la zone 1 (une version américaine sous-titrée uniquement)[3].

Voir aussi

Notes

  1. Conversations avec Sergio Leone de Noël Simsolo, Stock, Paris, 1987.
  2. (en) « Le groupe Constantin : structure », sur le site officiel du groupe
  3. (fr) « Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari) 1964 », sur le site de Western Décrypté, 2008

Liens internes

Liens externes


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail des années 1960 Portail des années 1960
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie


Ce document provient de « Pour une poign%C3%A9e de dollars ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pour une poignee de dollars de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pour une poignée de dollars — Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus Album par Ennio Morricone Sortie 1964 Label RCA Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de plus est un album d Ennio Morricone sorti en 1964, contenant les bandes… …   Wikipédia en Français

  • Pour une poignée de dollars — Per un pugno di dollari    Western de Sergio Leone [Bob Robertson], avec Clint Eastwood (Joe), Marianne Koch (Marisol), John Welles [Gian Maria Volonté] (Ramon Rojo).   Scénario: Sergio Leone, Duccio Tessari, Victor Catena, d après un sujet… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Pour une poignée de dollars (bande originale) — Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de plus (bande originale) Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus Album par Ennio Morricone Sortie 1964 Label RCA Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de… …   Wikipédia en Français

  • Pour une poignée de dollars - Et pour quelques dollars de plus (bande originale) — Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus Album par Ennio Morricone Sortie 1964 Label RCA Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de plus est un album d Ennio Morricone sorti en 1964, contenant les bandes …   Wikipédia en Français

  • Bo Pour une poignée de dollars — Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de plus (bande originale) Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus Album par Ennio Morricone Sortie 1964 Label RCA Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de… …   Wikipédia en Français

  • Et pour quelques dollars de plus (bande originale) — Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de plus (bande originale) Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus Album par Ennio Morricone Sortie 1964 Label RCA Pour une poignée de dollars Et pour quelques dollars de… …   Wikipédia en Français

  • Et pour quelques dollars de plus — Données clés Titre original Per qualche dollaro in più Réalisation Sergio Leone Scénario Sergio Leone Fulvio Montella Luciano Vincenzoni Acteurs principaux Clint Eastwood …   Wikipédia en Français

  • Et Pour Quelques Dollars De Plus — Titre original Per qualche dollaro in più Réalisation Sergio Leone Acteurs principaux Clint Eastwood Lee Van Cleef Gian Maria Volontè Klaus Kinski Scénario Sergio Leone Fulvio Montella Luciano …   Wikipédia en Français

  • Il etait une fois la revolution — Il était une fois la révolution Pour les articles homonymes, voir Il était une fois. Il était une fois la révolution est un film italien de Sergio Leone sorti en 1971. Tourné en post synchronisé, son titre est d abord : Duck, You Sucker… …   Wikipédia en Français

  • Il Était Une Fois La Révolution — Pour les articles homonymes, voir Il était une fois. Il était une fois la révolution est un film italien de Sergio Leone sorti en 1971. Tourné en post synchronisé, son titre est d abord : Duck, You Sucker (littéralement : « Plonge …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.