Poulie


Poulie
Une poulie hâvraise sur un voilier

Une poulie est une pièce en forme de roue et servant à la transmission du mouvement. Elle est destinée à être utilisée avec une courroie, une corde, une chaîne ou un câble, la forme de la jante étant adaptée aux cas d'utilisation.

On donne parfois (voile) le nom de poulie à une moufle contenant une poulie à gorge, laquelle prend le nom de réa, la chape (la partie fixe) composée de deux joues est parfois équipée d'un anneau métallique destiné à frapper un cordage, le ringot. Il existe des poulies simples, ou à réas multiples.

Sommaire

Efficacité mécanique d'une poulie

Une poulie (ou un système de poulies) peut avoir différents usages. Une application immédiate consiste à pouvoir déplacer une charge dans une direction différente de celle d'application de la force. Cependant, il est également possible de démultiplier la force de levage en jouant sur le déplacement différentiel des éléments qui composent le système. Le principe, très simple, s'explique par la conservation du travail au sein du système (en l'absence de frottements). Lorsque la charge F0 est déplacée d'une distance u0, le travail fourni pour la déplacer est égal à F0u0. Il est nécessairement égal au travail de la force appliquée à l'autre extrémité de la corde. Ainsi, si l'autre extrémité a été déplacée de u1 (différent de u0), la force appliquée F1 vérifie F0u0 = F1u1 soit

F_1=\frac{u_0}{u_1}F_0

Le rapport

\frac{u_1}{u_0} = \frac{F_0}{F_1}

est appelé rapport de démultiplication. La conception d'un système de poulies vise simplement à augmenter le plus possible ce rapport, en multipliant la longueur de corde nécessaire pour déplacer le point d'application de la charge.

Une autre explication utilise la mécanique statique pour observer que la charge appliquée sur un moufle est distribuée entre les différents brins traversant le moufle (cf. schémas ci-après).

Utilisation des poulies avec une courroie

Il y a généralement deux poulies et une courroie (et parfois un galet tendeur). Le profil d'une poulie dépend de la courroie utilisée. Avec une courroie courbée, la poulie est une simple roue avec des arrondis sur son profil (pour maintenir la courroie). Avec une courroie plate, la poulie a une (ou plusieurs) gorge(s), ce qui réduit le glissement. Et avec une courroie synchrone, qui est dentée, la poulie est elle aussi également dentée. Les poulies pour les courroies synchrones peuvent se présenter sans ou avec un (ou deux) flasque(s) pour maintenir la courroie.

Utilisation des poulies avec une corde ou un câble

Poulies simples

Il existe beaucoup de manières d'utiliser les poulies. Quand on emploie une seule poulie pour faire un travail, on dit qu'on a une configuration de poulie simple.

Poulie simple fixe

Le déplacement d'une charge est le cas d'utilisation le plus courant d'une poulie : une charge est accrochée à une extrémité d'une corde passant par une poulie fixée à un support, en exerçant une force suffisante à l'autre extrémité, on déplace la charge. Cette configuration est appelée poulie simple fixe.

Une poulie simple fixe n'a l'avantage mécanique que de pouvoir exercer la force dans une direction différente à celle du déplacement, la force qui doit être appliquée est la même que celle qui est requise pour déplacer l'objet sans la poulie.

Le point d'ancrage doit supporter la force nécessaire au déplacement de l'objet plus la force de traction, soit environ deux fois cette force. En cas de levage — point d'ancrage au-dessus de la charge — cette force correspond au poids de l'objet. (Selon la direction de traction, on appelle cela l'« effet poulie », bien connu des alpinistes.)

Poulie simple mobile

Une autre façon d'utiliser une poulie est de la fixer à la charge, de fixer une extrémité de la corde au support et de tirer avec l'autre extrémité, pour déplacer à la fois la poulie et la charge. Cette configuration est appelée poulie simple mobile ou poulie inversée.

La poulie simple mobile permet de réduire la force nécessaire au déplacement de moitié (le point d'ancrage supportant l'autre moitié), mais nécessite un déplacement de l'extrémité de corde tirée du double de la distance du déplacement de la charge.

Poulies composées

Article connexe : palan.

Quand on utilise des systèmes de plusieurs poulies qui travaillent ensemble, on dit qu'on a une configuration de poulies composées.

La configuration de poulies la plus commune est le palan : les poulies sont distribuées en deux groupes (ou moufle), l'un fixe, l'autre mobile. Dans chaque groupe on installe un nombre arbitraire de poulies. La charge est unie au groupe mobile.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Poulie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poulie — [ puli ] n. f. • 1150; gr. tardif °polidion, de polos « pivot » ♦ Petite roue qui porte sur sa jante une corde, une courroie et sert à soulever des fardeaux, à transmettre un mouvement. Croc, gorge, mâchoire, réa, rouet d une poulie. Caisse ou… …   Encyclopédie Universelle

  • poulie — POULIE. s. f. Sorte de petite roüe, autour de laquelle on met une corde pour élever ou pour descendre des fardeaux. Poulie de bois. poulie de cuivre. poulie de fer. la poulie d un puis. la poulie d un grenier. mettre une corde à une poulie.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • poulié — Poulié, [pouli]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • poulie — (pou lie) s. f. 1°   Rouet de bois dur ou de métal, creusé d une gorge à sa circonférence pour recevoir une corde, et tournant sur un axe qui est supporté par une embrasse appelée chape ; les deux extrémités de la corde reçoivent l une la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • POULIE — s. f. Machine en forme de roue, dont la circonférence est creusée en demi cercle, et sur laquelle passe une corde pour élever ou pour descendre des fardeaux. Poulie de bois. Poulie de cuivre. Poulie de fer. La poulie d un puits. Poulie simple,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • POULIE — n. f. Machine formée d’une roue tournant sur un axe et portant sur sa jante une corde ou une courroie. Poulie de bois. Poulie de fer. Poulie fixe, poulie folle. Poulie double. La poulie d’un puits. Mettre une corde à une poulie. Graisser une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • poulie — Une Poulie, Trochlea, trochleae, Titiuillitium, Flocculus. La corde d une poulie, Ductarius funis. Le goujon ou cheville de fer qui traverse la poulie, Axiculus …   Thresor de la langue françoyse

  • poulie — nf. (pour monter la terre dans une vigne ou un champ très pentu, monter les gerbes dans une grange ...) ; fa., télésiège, téléski : KATALA (Albanais, Annecy, Cordon.083A, Thônes, Villards Thônes), katéla (Arvillard, Chambéry), katèla (Albertville …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • poulie — skriemulys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. pulley vok. Scheibe, f rus. шкив, m pranc. poulie, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Poulie coupée — ● Poulie coupée poulie dont une joue est ouverte pour permettre l introduction rapide d une manœuvre sur le réa …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.