Potentiel hydrique


Potentiel hydrique

Le potentiel hydrique est une mesure de l'avidité en eau d'un compartiment biologique ou chimique. En effet toute substance en solution aqueuse (ion ou molécule) exerce sur les molécules d'eau une force d'attraction. Plus la solution est concentrée et plus cette force d'attraction est forte, et moins les molécules d'eau ont le pouvoir de la quitter. Le potentiel hydrique noté Ψ représente donc le potentiel de l'eau à quitter un compartiment donné. Plus il est élevé dans un compartiment, et plus l'eau a tendance à le quitter. Inversement l'eau a tendance à rentrer dans les compartiments ayant un faible potentiel hydrique.

Sommaire

Chez les végétaux

Utilité

En physiologie végétale le potentiel hydrique permet donc de déterminer le sens des échanges hydriques entre :

  • différentes parties de la plante (organes, cellules...).
  • le sol et la plante.
  • la plante et l'atmosphère.

En effet l'eau circule toujours des potentiels hydriques les plus élevés vers les potentiels hydriques les plus bas (convention de signes).

Composantes

Le potentiel hydrique des plantes représente l'énergie résultante des forces osmotiques, de turgescence, capillaires...

Formule : Ψ = P + π + τ + ρ

Avec :

  • P le potentiel hydrostatique (pression de turgescence). P est égal à 0 à la pression atmosphérique. P est dû à la présence de la paroi (cellules végétales) et à la pression du contenu intracellulaire (donc P supérieur à la pression atmosphérique). Le potentiel hydrostatique a une valeur comprise généralement entre 3 et 8 bars.
  • π le potentiel osmotique. π est égal à 0 dans l'eau pure, il sera toujours de valeur négative dans les cellules végétales. π traduit la présence de substances dissoutes. On peut définir la pression osmotique qui est égale à la valeur absolue du potentiel osmotique. Il est alors possible de mesurer (avec un osmomètre) la concentration des solutés dans une cellule. Si elle augmente, la pression osmotique va augmenter et le potentiel osmotique diminuer.
  • τ le potentiel matriciel. Ce potentiel correspond aux forces de rétention exercées par la matrice (forces d'imbibition et de capillarité). τ est inférieur à 0.
  • ρ le potentiel gravitationnel. ρ est ≥0 si la hauteur de la plante dépasse les 10 mètres (arbres).

Exemples

Exemples de valeurs du potentiel hydrique :

  • 7 bars : bulbes d'oignons, racines de carottes, feuilles d'épinard.
  • 30 bars : mésophytes (plantes nécessitant un biotope modérément humide).
  • 50 à -100 bars : cactées, crassulacées (peu de pertes d'eau en milieu aride).

Il ne faut pas confondre le potentiel hydrique avec le potentiel hydrogène.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Potentiel hydrique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Potentiel — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme potentiel peut renvoyer : en mathématiques à la théorie du potentiel en démographie à l accroissement d une population, au processus de… …   Wikipédia en Français

  • Ressource hydrique — L eau, quand elle est rare, gaspillée, polluée ou inaccessible est source de tensions voire de conflits identifiés par l ONU (ici le Jourdain au Proche Orient) …   Wikipédia en Français

  • Stress hydrique (biologie) — Le stress hydrique, ou osmotique, est le stress subi par une plante placée dans un environnement qui amène à ce que la quantité d eau transpirée par la plante soit supérieure à la quantité qu elle absorbe. Ce stress se rencontre en période de… …   Wikipédia en Français

  • SUCCION (physiologie végétale) — SUCCION, physiologie végétale On nomme succion l’attraction exercée par un système sur l’eau extérieure, rapportée à la surface de contact: elle est l’équivalent d’une pression négative. Comme synonyme on utilise souvent le signe international… …   Encyclopédie Universelle

  • Glycols — Polyol Structure du xylitol, un polyol au goût sucré. Un polyol ou polyalcool ou glycol est un composé chimique organique caractérisé par un certain nombre de groupes OH (groupes hydroxyles). De formule chimique générale ; CnH2n+2O …   Wikipédia en Français

  • Polyalcool — Polyol Structure du xylitol, un polyol au goût sucré. Un polyol ou polyalcool ou glycol est un composé chimique organique caractérisé par un certain nombre de groupes OH (groupes hydroxyles). De formule chimique générale ; CnH2n+2O …   Wikipédia en Français

  • Polyol — Structure du xylitol, un polyol au goût sucré. Un polyol ou polyalcool ou glycol est un composé chimique organique caractérisé par un certain nombre de groupes OH (groupes hydroxyles). De formule chimique générale ; CnH2n+2On, ils possèdent… …   Wikipédia en Français

  • Sucre-alcool — Polyol Structure du xylitol, un polyol au goût sucré. Un polyol ou polyalcool ou glycol est un composé chimique organique caractérisé par un certain nombre de groupes OH (groupes hydroxyles). De formule chimique générale ; CnH2n+2O …   Wikipédia en Français

  • VACUOLE VÉGÉTALE — La cellule végétale typique (cellule foliaire, cellule corticale de racine ou de tige) renferme une grande vacuole centrale, ce qui signifie que le protoplasme de cette cellule est creusé d’une vaste dépression remplie d’une solution saline ou… …   Encyclopédie Universelle

  • Teneur en eau (Milieux poreux) — Pour les articles homonymes, voir Teneur en eau. Représentation schématique des trois phases composant un sol et notations : à droite, les volumes d air, des grains du sol et de l eau ; à gauche, les poids (W pour l anglais weig …   Wikipédia en Français