Port de Venise


Port de Venise

45° 26′ 15″ N 12° 20′ 09″ E / 45.4375, 12.335833

Le port de Venise est un des plus important d’Italie pour le volume du trafic commercial et un des plus important de l’Adriatique et Méditerranée en ce qui regarde le secteur des croisières.

Sommaire

Configuration

L'accès est assuré par les trois entrée des ports de :

Les quais sont répartis sur diverses zones selon les fonctions :

Le port est interconnecté avec la zone industrielle de Marghera, an outre son bassin comprend de nombreux chantiers naval de construction et de réparation, présents à Marghera, Venise et Pellestrina. C’est le siège des activités de la Marine militaire italienne avec la présence de l'ex-Arsenal Militaire Maritime, aujourd’hui le siège de l'Institut d’études Militaires Maritimes[1] et du Musée historique naval de Venise[2], et de l’École navale militaire Francesco Morosini[3].

On y accède par les entrée des ports du Lido, pour la cité historique, et de Malamocco à la zone industrielle par le canal des pétroliers.

Les embouchures sont actuellement en phase de grande reconfiguration pour le projet Mose, avec la création des nouvelles digues pour réduire l’influence du Sirocco et des ports de refuge et bassins aptes à consentir le trafic même dans quand les barrages mobiles contre l'acqua alta.

Trafic

En 2006[4] , le port a eu un trafic de 30 936 931 tonnes, avec environ 14 541 961 tonnes dans le secteur commercial, avec 316 641 Twenty-Foot Equivalent Unit (TEU) et 1 453 513 passagers, 5 033 484 tonnes dans le secteur industrial et 11 361 476 tonnes dans celui du pétrole.

Au total, sont passés par Venise (en 2006), 4 998 navires, dont 1 337 de passagers

Galerie

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Port de Venise de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VENISE (RÉPUBLIQUE DE) — Nées de la boue des lagunes, les petites Venises initiales constituent longtemps des refuges pour les populations romaines en fuite devant les Lombards. Un centre s’affirme cependant assez vite, celui formé par les îles réaltines où s’installent …   Encyclopédie Universelle

  • VENISE — L’un des ports qui se sont développés, sur les cordons littoraux et dans les lagunes du fond de l’Adriatique, après l’envasement des ports antiques du delta du Pô et de ses abords (Spina, Adria, puis Ravenne). Sauvée d’un sort semblable par… …   Encyclopédie Universelle

  • Venise (Italie) — Venise Pour les articles homonymes, voir Venise (homonymie). Venise Venise dans la lagune Administration …   Wikipédia en Français

  • Venise du Nord — Venise Pour les articles homonymes, voir Venise (homonymie). Venise Venise dans la lagune Administration …   Wikipédia en Français

  • Venise italie — Venise Pour les articles homonymes, voir Venise (homonymie). Venise Venise dans la lagune Administration …   Wikipédia en Français

  • Port de Vannes — Port de la Rabine Le port de Vannes en 2010 Présentation Construction XVe siècle Aujourd hui 2007 09 : Réaménagement du quartier du port …   Wikipédia en Français

  • Port fluvial — Port (marine) Pour les articles homonymes, voir Port. Le port du Havre (Seine Maritime, France) …   Wikipédia en Français

  • Port maritime — Port (marine) Pour les articles homonymes, voir Port. Le port du Havre (Seine Maritime, France) …   Wikipédia en Français

  • port — 1. (por ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l s ne se lie pas ; cependant quelques uns la lient : des por z avantageux) s. m. 1°   Lieu sur une côte où la mer s enfonce dans les terres et offre un abri aux bâtiments. •   Vous …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Port de matadi — Le Port de Matadi est un port de la République démocratique du Congo situé à Matadi dans le Bas Congo. Le port est le point d entrée et de sortie industriel privilégié pour la République démocratique du Congo, et en particulier pour sa capitale… …   Wikipédia en Français