Poppo de Deinze


Poppo de Deinze

Poppon de Stavelot

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poppon.

Poppon de Stavelot (né en 978 à Deinze, décédé le 21 janvier 1048 à Marchiennes, canonisé en 1624) était un abbé qui eut la charge de 17 abbayes dont quelques-unes jouissaient de l'immédiateté impériale ; il fut un représentant de la réforme clunisienne et le premier pèlerin flamand, inscrit dans un document historique, à être allé en Terre Sainte.

Sommaire

Biographie

Enfant unique d'une famille noble flamande, il perdit en 978 son père Tizekinus, tombé en combattant le roi de France. Il reçut l'éducation typique d'un jeune noble de son temps. Vers l'an 1000 il fit le pèlerinage de Terre sainte et, en 1005, sur le chemin du retour, il passa par Rome. Une expérience d'éveil spirituel le fit entrer en 1005 au couvent bénédictin de Saint-Rémi à Reims. En 1008, il fut appelé au monastère de Saint-Vanne à Verdun par Richard de Saint-Vanne, qui en 1013 le fit entrer à l'abbaye Saint-Vaast à Arras comme prieur. Après qu'il eut fait la connaissance de l'empereur Henri II, celui-ci le nomma en 1020 abbé aux monastères de religieuses de Stavelot et de Malmedy. En 1023 il devint abbé de l'abbaye Saint-Maximin de Trèves, en 1023 également abbé du monastère de Wissembourg, en 1028 abbé d'Echternach et en 1032 de Saint-Gall. Au total, il fut abbé de 17 abbayes sous Henri II et, surtout, sous son successeur Conrad II le Salique. Outre ses fonctions comme abbé il fut le conseiller d'Henri II et de Conrad II qui le chargèrent également de missions. Sous Henri III, toutefois, il perdit son influence de façon durable.

Il introduisit dans les monastères la réforme clunisienne en dépit de la résistance des moines. Après la mort de Conrad II, la réforme, qui se proposait de lutter contre la sécularisation des monastères, perdit l'appui de l'empereur, ce qui explique que dans le Saint-Empire son succès ne fut pas durable. Poppon mourut au cours d'un voyage qui servait à propager la réforme.

Dans sa vie privée Poppon était un ascète mais, surtout, un excellent organisateur.

Bibliographie

  • Philippe George, « Un réformateur lotharingien de choc : l’abbé Poppon de Stavelot (978-1048) » dans Revue Mabillon, t. 71, 1999, pp. 89-111
  • Philippe George, « Un moine est mort : sa vie commence. Anno 1048 obiit Poppo abbas Stabulensis » dans Le Moyen Age, tome CVIII - 2002/3-4, pp.497-506 [lire en ligne]
  • Henri Glaesener, « Saint Poppon, abbé de Stavelot-Malmédy » dans Revue bénédictine, vol. 60, Maredsous, 1950, pp. 163-179
  • (de) Paul Ladewig, Poppo von Stablo und die Klosterreformen unter den ersten Saliern, Puttkammer & Muhlbrecht, Berlin, 1883

Sources

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Poppo von Stablo ».

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
Ce document provient de « Poppon de Stavelot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Poppo de Deinze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Poppo de deinze — Poppon de Stavelot Pour les articles homonymes, voir Poppon. Poppon de Stavelot (né en 978 à Deinze, décédé le 21 janvier 1048 à Marchiennes, canonisé en 1624) était un abbé qui eut la charge de 17 abbayes dont quelques unes jouissaient de l… …   Wikipédia en Français

  • Poppo of Deinze — Saint Poppo (Deinze, 977–Marchiennes, 25 january 1048), of noble descent, was the first recorded Flemish pilgrim to the Holy Land. Afterwards he turned to a monastic life, and eventually became abbot of Stavelot.His feast day is 25… …   Wikipedia

  • Deinze — Flag Coat of arm …   Wikipedia

  • Poppo — can mean:*Several bishops of Würzburg who were named Poppo *Poppo (Frisian) (674 ndash;734), a king of Friesland *Poppo (Babenberg), an early ninth century ancestor of the Babenbergs *Poppo of Thuringia (died after 906), a margrave *Saint Poppo… …   Wikipedia

  • Poppo von Stablo — (* 978 in Deinze; † 21. Januar 1048 in Marchiennes) war ein 1624 heiliggesprochener Abt von insgesamt 17 zum Teil reichsunmittelbaren Abteien und ein Vertreter der Cluniazensischen Klosterreform. Lebenslauf Poppo von Stablo wuchs als einziges… …   Deutsch Wikipedia

  • Poppo von Stablo — Poppo von Stablo,   Benediktiner, * Deinze (bei Gent) 978, ✝ Marchienne (bei Douai) 25. 1. 1048; wurde um 1005 Mönch in Reims, um 1008 in Saint Vanne (Verdun). Mit seinem Lehrer Richard von Saint Vanne (✝ 1046) war Poppo führend in der von Cluny… …   Universal-Lexikon

  • Principality of Stavelot-Malmedy — Imperial abbey of Stavelot Malmedy Principauté abbatiale de Stavelot Malmedy (fr) Preensdom Stavelot Malmedy (li) Fürstabtei Stablo Malmedy (de) Vorstelijke abdijen Stavelot en Malmedy …   Wikipedia

  • 977 — NOTOC EventsBy PlaceEurope* Saint Æthelwold of Winchester, Bishop of Winchester, rebuilds the western end of the Old Minster, Winchester, with twin towers and no apses. * German emperor Otto II grants Lower Lorraine, where modern day Brussels is… …   Wikipedia

  • Chronological list of saints and blesseds in the 11th century — A list of 11th century saints: Name Birth Birthplace Death Place of death Notes Rainbold (Rainnold)     1001   Theobald 927   1001   John the Iberian   …   Wikipedia

  • Saint Poppon — Poppon de Stavelot Pour les articles homonymes, voir Poppon. Poppon de Stavelot (né en 978 à Deinze, décédé le 21 janvier 1048 à Marchiennes, canonisé en 1624) était un abbé qui eut la charge de 17 abbayes dont quelques unes jouissaient de l… …   Wikipédia en Français