Pont du Mont-Blanc


Pont du Mont-Blanc

Pont du Mont-Blanc

Pont du Mont-Blanc
Ile rousseau.jpg
Pays Suisse Suisse
Ville Genève
Latitude
Longitude
46° 12′ 21″ Nord
       6° 08′ 55″ Est
/ 46.2059, 6.1487
Franchit le Rhône
Fonction routier
Longueur 252 m
Largeur 26,8 m
Hauteur 1,7 m
Matériau béton
Construit en premier : 1862
actuel : 1965

  Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Pont du Mont-Blanc

  Géolocalisation sur la carte : Genève

(Voir situation sur carte : Canton de Genève)
Pont du Mont-Blanc
Listes

Ponts remarquables les plus longssuspendusà haubansen arcromainscantilever

Le pont du Mont-Blanc est un pont routier sur le Rhône, situé dans le canton de Genève, en Suisse.

Sommaire

Situation

Le pont du Mont-Blanc est le pont situé le plus en amont sur le Rhône, directement à sa sortie du lac Léman dont il marque la fin. Reliant deux axes routiers principaux sur les deux rives de la ville — rue de Chantepoulet - rue du Mont-Blanc pour la rive droite et avenue Pictet-de-Rochemont - quai Gustave-Ador sur la rive gauche — il est souvent saturé de circulation. Les Genevois ont refusé la construction d'une traversée de la rade plus en amont le 9 juin 1996.

Histoire

Le premier pont du Mont-Blanc est construit en tôle en 1862. Il mesure alors 250 mètres de long, pour 16 mètres de large, et est constitué de 12 travées. Mal construit et mal adapté aux charges qu'il doit supporter, certaines de ses dalles se rompent au passage de véhicules trop lourds.

Lorsque la ville décide, au début des années 1900, du changement des locomotives des tramways suite à l'électrification du réseau, un concours public est ouvert pour procéder à une réfection complète de la charpente ainsi qu'à un renforcement général de la structure. Six projets sont déposés et le choix définitif sera donné à une variante en béton pour un coût total forfaitaire de 766 180 francs suisses.

Les travaux débutent le 5 janvier 1903 et sont exécutés sans interruption totale du trafic. La longueur du pont est augmentée de deux mètres et sa largeur de trois mètres, permettant ainsi la pose d'une double voie de tram au centre du pont. Exécutés en trois phases, les travaux sont terminés le 19 août 1903 et le pont est ouvert à la circulation le 31 octobre 1903, avec deux mois d'avance sur le planning.

En 1965, le pont est à nouveau élargi pour atteindre une largeur de 26,8 mètres, permettant ainsi la réalisation d'une chaussée de 20 mètres et de deux trottoirs de trois mètres.

En décembre 2001, un passage piéton situé sous la première arche du pont côté rive droite est inauguré pour relier le quai des Bergues au quai du Mont-Blanc en évitant le carrefour routier. Le passage est principalement constitué d'un ponton flottant en acier unique en son genre.

Utilisation festive et artistique

Pont du Mont-Blanc et drapeaux

Tout le long du pont, des porte-drapeaux fixes sont alignés des deux côtés. Si les drapeaux suisses et genevois sont le plus souvent alternés, certaines manifestations présentent différents drapeaux soit officiels, soit artistiques.

Lieu privilégié pour assister au feu d'artifice des fêtes de Genève, c'est également le lieu de passage de la Lake Parade.

Structure actuelle

Le pont est bâti sur sept poutres principales en tôle pour une longueur totale de 252 mètres. La hauteur des poutres varie de 65 centimètres à 1,7 mètre. Son poids total est de 1 176 tonnes de métal dont 1 056 tonnes pour la charpente métallique.

Sources

Commons-logo.svg

Voir aussi

  • Portail des transports Portail des transports
  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
Ce document provient de « Pont du Mont-Blanc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pont du Mont-Blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pont du Mont Blanc — Pays  Suisse Ville Genève …   Wikipédia en Français

  • Pont du mont-blanc — Pays  Suisse Ville Genève …   Wikipédia en Français

  • Pont du Mont-Blanc (Genève) — Pont du Mont Blanc Pays  Suisse Localité …   Wikipédia en Français

  • Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Mont Blanc Le mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • Mont blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Mont Blanc Le mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • Mont Blanc du Tacul — Face Nord du mont Blanc du Tacul depuis l aiguille du Midi, septembre 2008 Géographie Altitude 4 248 m …   Wikipédia en Français

  • Mont blanc (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Diverses appellations ont été formées avec le mot mont suivi du mot blanc. Toponymes Le mont Blanc est une montagne des Alpes. Le massif du Mont Blanc… …   Wikipédia en Français

  • Mont Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Mont Blanc Face sud du mont Blanc en hiver …   Wikipédia en Français

  • Mont Blanc (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Diverses appellations ont été formées avec le mot mont suivi du mot blanc. Toponymes Le mont Blanc est une montagne des Alpes. Le massif du Mont Blanc… …   Wikipédia en Français

  • Tramway du Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir TMB. Tramway du Mont Blanc Ligne de Saint Gervais les Bains au glacier de Bionnassay …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.