Pont Jacques-Cartier


Pont Jacques-Cartier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Cartier (homonymie).
Pont Jacques-Cartier
Vue du Pont Jacques-Cartier
Pays Canada
Région Montréal
Localité Montréal (Ville-Marie) - Longueuil
Latitude
Longitude
45° 31′ 18″ Nord
       73° 32′ 31″ Ouest
/ 45.52167, -73.54194
45°31′18″N 73°32′31″O / 45.52167, -73.54194
Franchit Fleuve Saint-Laurent
Fonction 2 voies par direction plus une voie centrale à direction privilégiée aux heures de pointe
Type Pont à poutres cantilever
Longueur 2 687 m
Largeur 22 m
Hauteur 104 m
Matériau Acier
Construction 1925-1930
Listes

Ponts remarquables les plus longssuspendusà haubansen arcromainscantilever

Le pont Jacques-Cartier est un pont situé à Montréal, au Québec. Il enjambe le fleuve Saint-Laurent entre l'île de Montréal et la ville de Longueuil sur la rive sud. Environ 34,7 millions de véhicules empruntent le pont Jacques-Cartier chaque année.

Sommaire

Histoire

Le pont est conçu par l'ingénieur Philip Louis Pratley. Le 9 août 1926 est posée la pierre angulaire, intégrée dans la pile à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Antoine, face à l'endroit surnommé «Au Pied du Courant». Cette pierre contient une capsule témoin avec 59 objets témoignant de l'année du début de la construction du pont. Le pont est construit en acier au coût de 23 millions de dollars, et les travaux durent deux ans et demi.

Il est ouvert à la circulation le 14 mai 1930, mais l'inauguration a lieu quelques jours plus tard, le 24 mai. Le pont est inauguré sous le nom de «pont du Havre», mais il est rebaptisé «pont Jacques-Cartier» en 1934, suite à une pétition des citoyens pour honorer ainsi l'explorateur qui a découvert le Canada en 1534.

Depuis 1987, la société canadienne de génie civil remet une médaille qui porte le nom de M. Pratley à celui ou celle qui a écrit la meilleure publication dans le domaine de la conception des ponts[1].

Construction

La première pelletée de terre eut lieu le 26 mai 1925. Le chantier s'ébranla aussitôt et la pierre angulaire fut posée le 9 août 1926 dans le pilier n°26. La superstructure fut érigée entre septembre 1926 à septembre 1929. 33 000 tonnes d'aciers furent nécessaires à sa construction.[réf. nécessaire]

Les travaux furent complétés près d’un an et demi plus rapidement que prévu, sans interrompre la circulation fluviale.

L’ouverture à la circulation eut lieu le 14 mai 1930 et l’inauguration dix jours plus tard, le 24 mai. À l’origine, le pont comportait trois voies de circulation routières et deux trottoirs, un espace étant laissé libre pour l’installation éventuelle de deux voies de tramway. L’espace du côté est fut remplacé par une voie de circulation supplémentaire en 1956, et celui du côté ouest en 1959, portant ainsi la capacité du pont à cinq voies de circulation.

En 1957 et 1958, la partie sud du pont fut surélevée afin de dégager le nouveau canal de la rive-sud pour la voie maritime du St-Laurent, cela sans interrompre la circulation routière, hormis lors du ripage de la travée franchissant le canal entre les piles 9 et 10.

En 1961, une rampe d’accès fut aménagée côté-est sur l’Île-Sainte-Hélène afin d’éviter que les voitures circulant vers Montréal aient à croiser celles en direction Longueuil, source importante d’accidents.

Péage

Pendant plus de trente ans, les usagers du pont durent payer un péage afin de traverser. Plus tard, il fut également possible de se procurer des jetons de péage, valides pour les ponts Jacques-Cartier et Champlain. Les postes de péage furent supprimés en 1962.

Les tarifs de péage étaient les suivants[2]:

  • Piéton : 15 ¢
  • Cycliste : 15 ¢
  • Motocycliste : 25 ¢
  • Automobile (pour le véhicule et son conducteur) : 25 ¢
    • Passager additionnel : 15 ¢
  • Autobus : 80 ¢ à 1,00 $ (selon la classe d'autobus)
  • Camion : de 25 ¢ à 1,50 $ (selon la classe du camion)
  • Véhicule à traction animale : de 15 ¢ à 60 ¢
  • Citerne d'huile tirée par deux animaux : 60 ¢
  • Véhicule tiré par un chien ou une chèvre : 15 ¢
  • Animaux : de 3 ¢ à 15 ¢ par animal (selon l'espèce)
  • Brouette : 15 ¢
  • Gratuit pour les enfants de moins de 5 ans.

Circulation

Le pont possède cinq voies de circulation, dont deux par direction et une à direction réversible pour les heures de pointe. Le pont est aussi doté de 2 trottoirs de chaque côté pour les piétons et les cyclistes. Le pont est aussi connu pour sa fameuse courbe Craig, une courbe du côté de Montréal qui jadis créa beaucoup d'accident en raison de son petit rayon et son dévers nul. Cette lacune a été corrigée au début des années 2000 en relevant le côté ouest du tablier créant un léger dévers facilitant la prise de la courbe.

Le pont supporte la route 134 et est relié à l'autoroute 132/20 et au boulevard Taschereau sur la rive-sud. Sur l'île de Montréal, il se connecte à l'avenue De Lorimier et à l'avenue Papineau. Avec plus de 115 000 véhicules qui l'empruntent par jour, il reste un élément majeur de la circulation dans la région de Montréal.[2]

Anecdotes

Les « tours Eiffel » du pont Jacques-Cartier
  • Les « Tours Eiffel » : Une légende urbaine veut que les quatre embouts de la travée principale, dont l'apparence leur a valu le surnom de « tours Eiffel »[3], aient été offerts par la France (c'est le buste de Jacques Cartier situé à la sortie menant à l'Île Sainte-Hélène qui fut donné par la France). Cependant, ils étaient prévus au plan original et cette légende n'est donc pas fondée. Chaque embout mesure près de quatre mètres et pèse six tonnes.
  • Le pont « Bridge » : Les panneaux routiers indiquant la direction pour prendre le pont étaient à l'origine bilingues (« PONT BRIDGE »), mais n'indiquaient pas le nom du pont (puisqu'il était le seul pont non ferroviaire pour se rendre sur la rive sud). De nombreux citoyens ignorant totalement l'anglais pensaient donc que le nom du pont était « Bridge ».[réf. nécessaire]
  • Le pont Jacques-Cartier a été le site de nombreux suicides depuis sa construction, dont celui du cinéaste Claude Jutra en 1986. De 1987 à 2002, 143 personnes[4] se sont tuées en se jetant de la structure du pont, soit près de 10 par année, ce qui lui vaut le triste record du deuxième pont le plus meurtrier[5] en Amérique du Nord après le Golden Gate de San Francisco. En 2005, des clôtures ont été installées afin de réduire ce phénomène.
  • Le 3 juillet 1979, le pont Jacques-Cartier a été le théâtre du meurtre de deux adolescents qui a suscité une vague d'émotion dans la population[6].

Galerie d'images

Références

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pont Jacques-Cartier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pont Jacques Cartier — Pour les articles homonymes, voir Jacques Cartier (homonymie). Pont Jacques Cartier Pays Canada Régio …   Wikipédia en Français

  • Pont jacques-cartier — Pour les articles homonymes, voir Jacques Cartier (homonymie). Pont Jacques Cartier Pays Canada Régio …   Wikipédia en Français

  • Pont Jacques-Cartier — 45.520833333333 73.535 Koordinaten: 45° 31′ 15″ N, 73° 32′ 6″ W f1 …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques-Cartier — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Jacques cartier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Jacques Cartier (disambiguation) — Jacques Cartier may be: * People: ** Jacques Cartier (1491–1557), French explorer ** Jacques Cartier (businessman) (1750–1814), Canadian entrepreneur politician * Geographical names in Québec, Canada: ** Natural features *** Jacques Cartier River …   Wikipedia

  • Jacques Cartier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Jacques Cartier Bridge — Infobox Bridge bridge name= Jacques Cartier Bridge caption= official name= also known as= carries= 5 lanes of Route 134 crosses= St. Lawrence River locale= Longueuil, Quebec and Montreal, Quebec, Canada maint= The Jacques Cartier and Champlain… …   Wikipedia

  • Jacques-Cartier (Rivière) — Rivière Jacques Cartier Pour les articles homonymes, voir Jacques Cartier (homonymie). Rivière Jacques Cartier …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Cartier River — The Jacques Cartier River is a river in the province of Quebec, Canada. It is 161 km long and its source is Jacques Cartier Lake in Laurentides Wildlife Reserve, and flows in a predominantly southern direction before ending in the Saint Lawrence… …   Wikipedia