Pomponazzi


Pomponazzi
Pomponazzi

Pomponazzi, Pietro Pomponazzi, ou encore Pomponace, en latin Petrus Pomponatius, (Mantoue 1462, - Bologne 1525), fut un philosophe et un alchimiste italien.

Sommaire

Biographie

Pietro Pomponazzi est né à Mantoue le 16 septembre 1462. Reçu docteur en médecine en 1487, il est nommé professeur à l'université de Padoue l'année suivante, où il enseigne la philosophie naturelle en privilégiant la lecture et le commentaire des ouvrages d'Aristote. Il s'oppose à l'enseignement de Alessandro Achillini qui, lui, défendait la pensée d'Averroès. Les opérations militaires de la Ligue de Cambrai l'obligent à quitter Padoue en 1509. Après un séjour à Ferrare en 1510, Pomponazzi s'installe à Bologne en 1511 ou 1512. C'est à cette époque qu'il commence à rédiger ses œuvres philosophiques.

Pomponazzi développe sa pensée dans le sens du matérialisme, défendant l'idée qu'un certain nombre de faits qui peuvent sembler miraculeux ne sont en fait que des réalisations d'un ordre naturel encore mal connu des hommes (magnétisme, etc).

Il subit les polémiques et persécutions de l'Église pour soutenir que, si l'âme humaine était individuellement immortelle selon l'Évangile et selon l'Église, elle était mortelle d'après les doctrines d'Aristote. Son Traité de l'immortalité de l'âme est brûlé en place publique par les inquisiteurs à Venise et fait partie du nombre des ouvrages proscrits par le Concile de Trente. Il bénéficie de la protection du cardinal Pietro Bembo auprès de Léon X. Le livre est soumis à l'Inquisition et est publié de nouveau avec les corrections qu'elle avait indiquées.

Les Causes des merveilles de la nature ou les Enchantements ne fut publié que trente ans après sa mort, par les soins de Guglielmo Gratarolo.

Il meurt en 1524 ou 1525 à Bologne, mais Ercole de Gonzague (fils de François II de Mantoue), un de ses élèves, fit transporter sa dépouille dans l'église Saint-François à Mantoue.

Bibliographie

Œuvres

  • Tractatus de Immortalitate Animae (Traité de l'immortalité de l'âme, Bologne 1516), in-8, puis de nouveau à Tübingen en 1791 par le professeur Bardili. Edition et trad. it. G. Morra, Bologne, 1954.
  • De Naturalium Effectuum causis, sive de Incantationibus. Opus Abstrusioris Philosophiae Plenum, & brevissimis historiis illustratum atque ante annos XXXV compositum, nunc primum verò in lucem fideliter editum (Des causes ou des effets naturels, ou Des enchantements, écrit en 1515-1520, édité à Bâle : Henricus Petrus, 1556. Trad. partielle H. Busson, Paris, éd. Rieder, 1930 : Les causes des merveilles de la nature, ou Les enchantements. Propose, pour expliquer les miracles, trois hypothèses : les forces inconnues de la nature, l'idée de macrocosme, la force de l'imagination.
  • De fato, libero arbitrio, praedestinatione, providentia Dei libri V (Du destin, du libre arbitre, de la prédestination, de la Providence de Dieu, en cinq livres, écrit en 1515-1520, publié Bâle, 1556). Défense des croyances catholiques sur la liberté et la Providence, suivie d'un manifeste contre la doctrine de saint Thomas sur la prédestination.

Études

  • H. Busson, Le rationalisme dans la littérature française de la Renaissance, Paris, Vrin, 1957, p. 46-54.
  • J. Céard, La nature et les prodiges, Genève, Droz, 1977, p. 96-105.
  • Stanford Encyclopedia of Philosophy [1]
  • Marco Sgarbi, Pietro Pomponazzi. Tra tradizione e dissenso, Firenze, Leo S. Olschki, 2010

Source


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pomponazzi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • POMPONAZZI (P.) — POMPONAZZI PIETRO (1462 1525) Philosophe italien, Pietro Pomponazzi eut une grande influence sur le courant de pensée rationaliste de la Renaissance. Après avoir fait ses études de médecine à Padoue, il enseigna la philosophie dans cette ville… …   Encyclopédie Universelle

  • Pomponazzi — Pomponazzi, Pietro …   Enciclopedia Universal

  • Pomponazzi — Pietro Pomponazzi Pietro Pomponazzi (Petrus Pomponatius) (* 16. September 1462 in Mantua, † 18. Mai 1525 in Bologna) war ein italienischer Philosoph und Humanist der Renaissance. Seine Ausbildung begann in Mantua und wurde in …   Deutsch Wikipedia

  • Pomponazzi — Pomponạzzi,   Pietro, latinisiert Petrus Pomponatius, genannt Perrẹtto, italienischer Philosoph, * Mantua 16. 9. 1462, ✝ Bologna 18. 5. 1525; lehrte ab 1488 als Professor in Padua, ab 1510 in Ferrara und ab 1516 in Bologna. Gegenüber der in… …   Universal-Lexikon

  • Pomponazzi, Pietro — • Short article on the philosopher, by U. Benigni Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Pomponazzi, Pietro — ▪ Italian philosopher born Sept. 16, 1462, Mantua, Marquisate of Mantua died May 18, 1525, Bologna       philosopher and leading representative of Renaissance Aristotelianism, which had developed at Italian universities after the close of the… …   Universalium

  • Pomponazzi, Pietro — (1462 1525)    Italian scholastic philoso pher, known for his loyalty to the authority of Aristotle and especially for his treatise De immortalitate animae / On the Immortality of the Soul (1516), which denies that belief in personal immortality… …   Historical Dictionary of Renaissance

  • Pomponazzi, Pietro — See Philosophy (The) of the Italian Renaissance …   History of philosophy

  • Pomponazzi, Pietro — ► (1462 1525?) Filósofo aristotélico italiano. Autor de De inmortalitate animae. Puso en duda los milagros y el libre albedrío …   Enciclopedia Universal

  • Pietro Pomponazzi — Pomponazzi Pomponazzi, Pietro Pomponazzi, ou encore Pomponace, en latin Petrus Pomponatius, (Mantoue 1462, Bologne 1525), fut un philosophe et un alchimiste italien. Sommaire 1 Biographie 2 Bibliographie 2.1 Œuvres …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.