Poma


Poma
Pomagalski
Poma.gif

Logo de Poma
Création 13 décembre 1947
Fondateurs Jean Pomagalski
Personnages clés Jean Pomagalski,
Gaston Cathiard
Jean-Pierre Cathiard
Jean Gauthier
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Drapeau de France Voreppe (France)
Direction Directoire : Jean Souchal
Cons. Surv. : Jean Gauthier
Actionnaires HTI (Michael Seeber)
Activité Transport par câble
Société mère HTI BV
Filiales Agudio, Comag, Sacmi,
Semer, Sigma, Skirail,
Leitner-Poma of America
Effectif 309
Site web www.poma.net

Poma, ou officiellement Pomagalski SAS, est une entreprise française conceptrice de moyens de transport par câble. Elle est détenue depuis le 31 mai 2000 par l'industriel italien Michael Seeber, par le biais de HTI BV[1], réunissant le groupe Poma et le groupe Leitner et formant un des deux leaders mondiaux du transport par câble[2].

La société Pomagalski a été créée par Jean Pomagalski le 13 décembre 1947[3]. Son siège social est à Voreppe, en Isère.

Pour 2009, le groupe Poma emploie 812 personnes, dont 309 au siège social de Voreppe (Isère)[3]. Son chiffre d'affaires est de 155 millions d'euros, dont 57 % à l'exportation[4].

Sommaire

Métiers

Poma construit des systèmes de transport de passagers par câble incluant notamment des télésièges fixes (4 ou 6 places) et débrayables (4, 6 ou 8 places), des télécabines (4, 6, 8, 10, 16 places), des téléphériques, des Télémix, des funitels ainsi que des funiculaires. Elle a installé plus de sept mille systèmes dans plus de soixante-treize pays, transportant huit millions de passagers chaque heure[5].

La majorité de ses systèmes sont implantés dans des stations de sports d'hiver et certains le sont dans des parcs d'attractions ou dans des lieux permettant d'accéder à des panoramas. De plus, un autre marché s'est ouvert il y a une dizaine d'années : celui du transport urbain, là où le métro ne peut s'implanter (Colombie avec le MetroCable à Medellin, Taiwan dans la capitale Taipei, Tianmenshan, en Chine dans le parc national du Zhangjiajie, ...)

Poma a aussi développé un secteur d'ingénierie de service : réaménagement des espaces skiables, maintenance des installations, formation...

Réalisations notoires

Le Roosevelt Island Tramway

La société a notamment construit le téléphérique Vanoise Express qui relie les domaines skiables des Arcs et de La Plagne, le funitel de la Perdrix à Super-Besse en Auvergne ou le télésiège du Lièvre Blanc à Ax 3 Domaines, le plus long et le plus rapide de France[6]. Elle a également procédé au remplacement du téléphérique urbain Roosevelt Island Tramway à New York.

L'Isèrois construit par ailleurs de nombreux APM, tels le mini-métro (Poma 2000) de la ville de Laon[7], le Skymetro de l'aéroport de Zurich, ou encore l'ExpressTram de l'aéroport de Détroit.

Marché

Le principal concurrent du groupe HTI (qui comprend la société italienne Leitner & l'entreprise française Poma) est le groupe Doppelmayr-Garavanta[8].

Liens externes

Notes et références

  1. Poma : Une coordination franco-italienne sur http://www.lettredesachats.com, La lettre des achats
  2. Selon la CCI locale
  3. a et b Pomagalski sur Societe.com. Consulté le 6 octobre 2010
  4. Pays voironnais, Repères, Lettre des acteurs économiques du Pays voironnais, mai 2010
  5. Site officiel de Poma
  6. Télésiège du Lièvre à Ax 3 Domaines : le plus rapide et le plus long de France, La Dépêche du Midi.fr, consulté le 12 mars 2009
  7. Site officiel des Transports urbains laonnois
  8. http://www.presences-grenoble.fr/Classement2003/pomagalski.htm Article sur Poma

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Poma de Wikipédia en français (auteurs)