Poids de marc


Poids de marc

Les poids de marc constituent un système d'unités de masse utilisé depuis le milieu du XIVe siècle et sous l'Ancien Régime français. Les poids de marc moyens sont organisés par la pile dite de Charlemagne, un ensemble de pierres de balance en godets s'empilant l'une dans l'autre[1] d'un poids total de 50 marcs, soit environ 12¼ kilogrammes.

Sommaire

Histoire

La France sous l’Ancien Régime connaît aussi une grande variété locale d’unités de mesures. Le système de mesure du Roi, qui prévalut, établit de clairs rapports.

Les systèmes de mesure à l’ancienne ont une tradition plurimillénaire. Ils furent donc conçus bien avant l’invention du système arithmétique positionnel décimal. Leur utilisation dans le système décimal actuel – à cause de leurs rapports changeants (fois deux, trois, quatre, etc.) – nécessite de nombreuses conversions. Cet inconvénient majeur et intrinsèque fut la raison principale de leur abolition irrévocable par le Régime de la Terreur au 1er août 1793.

À cette date les unités anciennes furent remplacées par le système métrique décimal. Celui-ci, aujourd’hui encore, est le système légal de poids et de mesures en France et dans de nombreux autres pays.

Unités de masse dans le système du roi (de France)

La livre des poids de marc ou livre de Troyes, attestée depuis le début du XIIIe siècle, valut dans tout le royaume à partir de 1266. La livre de Troyes est en principe douze dixièmes de la livre carolingienne. Cette dernière fut instaurée en 793 par Charlemagne.

Nom d’unité Ratio
(livre)
Ratio
(once)
Ratio
(denier)
Ratio
(prime)
Équivalence
(arrondie)
une prime 1 / 384 / 242 1 / 243 1 / 242 1 2,213 1 mg
un grain (de Paris) 1 / 384 / 24 1 / 242 1 / 24 24 53,114 8 mg
un denier 1 / 384 1 / 24 1 576 1,274 8 g
un gros (ou une grosse) 1 / 128 1 / 8 3 1728 3,824 3 g
une once (de Paris) 1 / 16 1 24 8 × 1728 30,594 1 g
un marc (ou une demi-livre) 1 / 2 8 24 × 8 64 × 1728 244,752 9 g
une livre des poids de marc 1 16 24 × 16 128 × 1728 489,505 8 g
la pile dite de Charlemagne 25 16 × 25 24 × 16 × 25 25 × 128 × 1728 12,237 6 kg
un quintal 100 16 × 100 24 × 16 × 100 100 × 128 × 1728 48,950 6 kg
un tonneau 100 × 20 16 × 100 × 20 24 × 16 × 100 × 20 20 × 100 × 128 × 1728 979,011 7 kg

La masse d’eau contenue dans un pied cube s’appelle « le talent ».
Cette traditionnelle unité, très connue, ne figurait pas explicitement dans les unités françaises anciennes.
Néanmoins, il est évident que la livre française correspondait à un soixante-dixième de ce talent français.

un talent 70 16 × 70 24 × 16 × 70 70 × 128 × 1728 34,265 4 kg

Les orfèvres et bijoutiers pesèrent aussi en estelin, maille et felin.
Cependant pour l’usage monétaire, les métaux précieux sont mesurés en livre troy ou en once troy
(dans le système de troy) légèrement différentes de la livre et l’once de Paris (du système de marc).

un estelin 1 / 128 / 5 × 2 1 / 20 3 / 5 × 2 4 / 10 × 1728 1 529,705 6 mg
une maille 1 / 128 / 5 1 / 40 3 / 5 2 / 10 × 1728 764,852 8 mg
un felin 1 / 128 / 5 / 2 1 / 80 3 / 5 / 2 1 / 10 × 1728 382,426 4 mg

Conversion au kilogramme dans le système décimal

La loi du 19 frimaire an VIII (10 décembre 1799) définit que :

  • le kilogramme est égal à 18 827,15 grains du « marc moyen de la pile (dite) de Charlemagne. » ; Le grain égale donc 1 000 000 ÷ 18 827,15 soit environ 53,114 783 703 322 mg ;
  • le kilogramme est par ailleurs le poids d’un décimètre cube d’eau distillée à quatre degrés centigrades, c’est-à-dire au maximum de sa densité.

À l’époque, le savoir qu’un pied-du-roi cube rempli d’eau a la masse d’exactement 70 livres était visiblement perdu. Selon la première partie de la définition, 70 livres françaises devrait être 7 × (9 216/18 827,15) = 34,265 409 kg.

En se référant à la secondes partie de la définition, la masse d’eau contenue dans un pied-du-roi cube sous conditions rigoureusement identiques (température, pureté de l’eau, etc.) est de 90 000³/27 706³ = 34,277 255 kg, soit environ 0,035 % supplémentaire.

Cependant, une légère différence de salinité (par exemple : la différence entre de l’eau déminéralisée et de l’eau potable de très bonne qualité) suffit pour expliquer cette contradiction.

Notes

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Poids de marc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marc — 1. (mar ; le c ne se prononce et ne se lie jamais) s. m. 1°   Poids de huit onces, qui sert à peser les matières d or et d argent. On prend tant par marc pour la façon de la vaisselle d argent. 2°   Le marc d or, quantité d or pesant un marc, et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • poids — [ pwa ] n. m. • 1564; poids par fausse étym. du lat. pondus; peis, poisXIIe; lat. pensum « ce qui est pesé » I ♦ Force due à l application de la pesanteur sur les corps matériels; mesure de cette force. 1 ♦ Cour. Masse. ♢ Sc. Force exercée sur un …   Encyclopédie Universelle

  • Marc (unite) — Marc (unité) Le marc est une ancienne unité de masse, valant huit onces ou une demi livre. En France, dans les unités françaises prémétriques, le système de masse se disait justement « les poids de marc » et le marc valait environ… …   Wikipédia en Français

  • Marc — 〈[ma:r] m. 6; unz.〉 starker Branntwein, der aus den Rückständen gekelterter Trauben gewonnen wird ● Marc de Champagne [zu frz. marcher „(mit den Füßen) treten“] * * * Marc [frz.: ma:r ], der; s [frz.: ma:r] [frz. marc (de raisin), zu: marcher =… …   Universal-Lexikon

  • marc — 1. marc [ mar ] n. m. • v. 1138; frq. °marka;cf. all. Mark 1 ♦ Ancien poids (244,5 g) servant à peser les métaux précieux; monnaie de ce poids. 2 ♦ Dr. Loc. Au marc le franc : d une manière proportionnelle (le marc valant un nombre déterminé de… …   Encyclopédie Universelle

  • poids — (poî ; l s se lie : un poî z énorme) s. m. 1°   Qualité de ce qui est pesant. •   Ces dieux que vous portiez dans vos solennités lassent par leur grand poids les bêtes qui les emportent, SACI Bible, Isaïe, XLVI, 1. •   La Salle, Béringhen, Nogent …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • POIDS — s. m. Pesanteur, qualité de ce qui est pesant. Le poids d un fardeau. Un fardeau de grand poids, d un poids considérable. Le poids de l eau, de l air, de l or, etc. Ce métal a perdu de son poids par la fusion. L eau dont cette substance est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • marc — I. MARC. s. m. Poids de huit onces. Les ouvrages d or & d argent se vendent au marc. cent marcs de vaisselle d argent. le marc d argent poinçon de Paris vaut tant. cela pese trois marcs deux onces, trois onces &c. on prend tant par marc pour la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MARC — s. m. (Le C ne se prononce point.) Demi livre, poids qui contient huit onces. Les ouvrages d or et d argent se vendent au marc. Cent marcs de vaisselle d argent. Le marc d argent, poinçon de Paris, vaut tant. Ce lingot pèse six marcs et quatre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Marc (unité) — Pour les articles homonymes, voir Marc. Le marc est une ancienne unité de masse, valant huit onces ou une demi livre. En France, dans les unités françaises prémétriques, le système de masse se disait justement « les poids de marc » et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.