Plancher tapissé


Plancher tapissé

Tapis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tapis (homonymie).

Le tapis est un type de revêtement de sol, le premier à avoir été fabriqué : son origine remonte à la même époque que les premiers vêtements.

Les tapis sont la plupart du temps en laine (de mouton) et plus rarement en soie. Le coton et le chanvre sont aussi utilisés notamment pour réaliser la chaîne et la trame du tapis (structure du tapis).

Tapis à Kairouan (Tunisie)

Les tapis les plus réputés sont ceux que l'on appelle couramment les « tapis francais ». Ils proviennent essentiellement d'Iran (Tapis persans), de Bakhtiari, de Turquie, du Caucase, de Chine, d'Inde et du Pakistan. Cette énumération n'est pas exhaustive puisqu'on en trouve aussi dans les Amériques et qu'on en réalisait aussi autrefois en Europe, avant la révolution industrielle du XIXe siècle.

Sommaire

Historique

Le tapis connus les plus anciens datent du Ve siècle av. J.-C. et sont originaires des steppes (notamment de Chine ou d'Iran [1]). On a trouvé un tapis du Ve siècle av. J.-C. dans une tombe gelée en Sibérie orientale, près de la frontière mongole [2].

En Asie occidentale, on fabrique des tapis en nouant des fils de laine à la main dès le XIIe siècle [1].

Au Moyen Âge, en Europe, le sol des chambres est généralement couvert de nattes en jonc alors que les tapis et les tapisseries servent à la décoration : pour recouvrir les buffets ou les lits des demeures des nobles [1].

Métier à tisser les tapis, au début du XXe siècle

En 1606, à Paris sont tissés les premiers tapis confectionnés sur un métier à tisser. Avec la mécanisation, les coûts de production baissent et à partir du XVIIIe siècle ils sont utilisé pour couvrir les sols [1].

De nos jours, on utilise des fibres artificielles plus résistantes que la laine [1].

Tapis rouge

De manière symbolique, un tapis de couleur rouge est traditionnellement utilisé lors des cérémonies, pour accueillir les chefs d'États et autres dignitaires, ou encore les célébrités, en signe de grand respect, d'hospitalité et de luxe. La première apparition connue du tapis rouge remonte à 458 av. J.-C. dans Agamemnon, d'Eschyle. Quand le personnage éponyme retourne à Troie, il est accueilli par son épouse Clytemnestre, qui lui offre un tapis rouge :

« KLYTAIMNESTRA — Esclaves, que tardez-vous ? Ne vous ai-je point ordonné de couvrir son chemin de tapis ? Promptement ! Que son chemin soit couvert de pourpre, tandis qu'il ira vers la demeure qui n'espérait plus le revoir, afin qu'il y soit conduit avec honneur, comme il convient.


AGAMEMNÔN — [...] Qu'on ne se prosterne point devant moi en poussant de hautes clameurs, et qu'on n'éveille point l'envie en étendant des tapis sur mon chemin. Il n'est permis d'honorer ainsi que les dieux. Je ne saurais sans crainte, moi qui ne suis qu'un homme, marcher sur la pourpre. Je veux être honoré comme un homme, non comme un dieu. Le cri public montera sans avoir besoin de ces tapis et de cette pourpre. »

— traduction Leconte de Lisle

Notes

  1. a , b , c , d  et e Les inventions qui ont changé le monde, Édition Sélection du reader's digest, 1982. ISBN : 2-7098-0101-9
  2. André Sellier et Jacques Sellier, Atlas des peuples d'Orient, La Découverte, 2002(ISBN 2707137324).

Voir aussi

Tapidor

Maison de Tissage des Tapis Berbère

Wiktprintable without text.svg

Voir « tapis » sur le Wiktionnaire.

Articles connexes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’ameublement Portail de l’ameublement
Ce document provient de « Tapis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Plancher tapissé de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TÊTE ET COU — La tête superpose un étage supérieur, le crâne, qui contient l’encéphale, un étage moyen, sensoriel, avec les fosses nasales, les orbites, les oreilles, et un étage inférieur, viscéral, ou aéro digestif (en avant, fosses nasales et cavité buccale …   Encyclopédie Universelle

  • pituitaire — [ pitɥitɛr ] adj. • 1575; de pituite ♦ Vx Relatif à la pituite. Mod. Anat. La membrane, la muqueuse pituitaire ou n. f. la pituitaire : membrane qui tapisse les fosses nasales et les sinus de la face. Glande pituitaire. ⇒ hypophyse. ● pituitaire… …   Encyclopédie Universelle

  • Claude C. Matlack — Claude Carson Matlack (1878 1944) est un photographe nord américain dont l œuvre se divise en 2 périodes temporo spatiales bien distinctes. D abord (de 1896 à 1916) observateur désintéressé d une communauté rurale du Kentucky profond touchée par… …   Wikipédia en Français

  • GÉNITAL (APPAREIL) — Dans le règne animal, et spécialement chez les Métazoaires, la présence d’un appareil génital est liée à la reproduction sexuée. À l’opposé de la reproduction asexuée, où un seul individu engendre des copies de lui même à peu près exactes, jamais …   Encyclopédie Universelle

  • moquette — [ mɔkɛt ] n. f. • 1625; moucade 1611; o. i. 1 ♦ Étoffe dont la trame et la chaîne sont de fil et qui est veloutée en laine. « un large tapis de moquette » (Duhamel). 2 ♦ (1930) Cour. Tapis vendu au mètre, collé ou cloué, couvrant généralement… …   Encyclopédie Universelle

  • Globe géant de Gottorf — Traduction à relire Gottorfer Riesenglobus …   Wikipédia en Français

  • DIGESTIF (APPAREIL) — L’appareil digestif est l’un des premiers à se différencier dans l’échelle animale puisqu’il existe déjà, sous forme d’un sac s’ouvrant à l’orifice buccal, chez les Cœlentérés. C’est aussi l’un des appareils dont la différenciation est le plus… …   Encyclopédie Universelle

  • mur — [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • mûr — mur [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans …   Encyclopédie Universelle

  • ArborLoo — Un Arborloo à Cap Haïtien, Haïti. L’Arborloo est une toilette simple et écologique constituée d une petite fosse surmontée d un plancher ou d une dalle, et d une superstructure simple. Après remplissage, les excréments compostés sont exploités… …   Wikipédia en Français