Plan-séquence


Plan-séquence

Au cinéma, un plan-séquence est une scène (unité de lieu et de temps) filmée en un seul plan qui est restitué tel quel dans le film, c'est-à-dire sans montage (ou interruption de point de vue sans plan de coupe, fondu, volet ni champ-contrechamp). Le plan-séquence reste techniquement un plan unique, d'où son nom. Cependant, un plan-séquence peut aussi devenir un Master shot (en) ; il est alors, au montage, entrecoupé d'autres plans dits de coupe ou de grosseur différente.

Sommaire

Durée

Un plan-séquence peut durer de quelques dizaines de secondes à plusieurs minutes, la limite technique au cinéma (avant l'ère numérique) étant celle de la durée d'une bobine de pellicule (environ 12 minutes). Aujourd'hui, les différents supports numériques offrent cependant beaucoup plus de possibilités puisque certaines caméras peuvent tourner jusqu'à deux heures sans arrêt. La notion de « longue durée » est cependant très subjective.

Maîtrise

Pour La corde (1948), Alfred Hitchcock décide de donner l'impression d'avoir tourné ce film en un seul plan-séquence, mais le magasin des caméras disponibles ne pouvait pas contenir plus de 1000 pieds (approximativement 300 mètres) de pellicule 35 mm. De ce fait, chaque prise utilisée ne dure que 10 minutes. Pour contourner cette contrainte technique, chaque plan tourné prend fin, par exemple, avec un travelling sur une surface sans relief (comme le dos de la veste d'un personnage). Le plan suivant commence par le même travelling, le raccord de fait sur le fond neutre. La totalité du film se compose de seulement onze vrais plans donnant l'impression d'en être un seul.

Le plan-séquence est souvent difficile à maîtriser, notamment en cas de mouvements de caméra et d'acteurs, car il faut étudier le champ de la caméra (moment où les acteurs entrent et sortent du champ, les accessoires comme les micros et projecteurs ne devant pas être vus…). D'où la nécessité de le répéter avant, pour que tous les intervenants (acteurs et techniciens) s'accordent.

L'apparition de l'automatisation (télécommande informatisée) des mouvements de caméra (travellings et mouvements de grue) facilite la prise de vue qui est alors toujours identique à chaque prise. Le plan-séquence peut être aménagé avec les techniques utilisées en cinéma numérique, comme le soft-cut et le morphing, etc.

Effets recherchés

Le plan-séquence est une forme d'écriture cinématographique dont le but et le sens peuvent varier suivant les cas.

Pénétrer dans un univers

Un plan-séquence peut ouvrir ou fermer un film, dans ce cas, le plan sert alors d'introduction (planter le décor), sur lequel peut s'incruster le générique début. Dans un film d'action, le plan sera spectaculaire (prise de vue aérienne, etc.)

Suivre l'action ou découvrir un lieu comme le héros (identification)

Le plan-séquence va servir la narration cinématographique, le spectateur suit le point-de-vue du héros, lequel va découvrir ou se dirige vers, par exemple, une nouvelle situation (en d'autres termes : une bascule)

Présenter la simultanéité de scènes adjacentes

Éventuellement avec une utilisation multi-écran (deux narrations parallèles en plan-séquence).

Montrer l'action en temps réel

Normalement, le plan-séquence sous-entend le temps réel. Il peut aussi jouer un rôle poétique comme dans (en)Le Montage (terme utilisé littéralement dans le cinéma anglo-saxon).

Plans-séquences célèbres ou remarquables au cinéma

Réalisateurs adeptes du plan-séquence

Vidéo-clips

Le plan-séquence a également été beaucoup utilisé dans l'univers du vidéo-clip. L'intérêt (et le défi) est alors de pouvoir tourner l'intégralité du clip en un seul plan. Citons par exemple les clips réalisés par Michel Gondry, notamment pour Kylie Minogue (Come Into my World), Lucas (Lucas With the Lid Off), Massive Attack (Protection) et (Unfinished Sympathy) ou encore Cibo Matto (Sugar Water). De même le clip Wannabe des Spice Girls en 1996 ou Feist (1 2 3 4 ). Paul Thomas Anderson utilise aussi le plan-séquence pour le clip Try interprété par Michael Penn. Les clips du groupe OK Go sont tournés en plan-séquence. Le clip de Bruno Mars, The Lazy Song, est aussi un plan-séquence.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Plans-séquences célèbres ou remarquables au cinéma



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Plan-séquence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plan-sequence — Plan séquence Au cinéma, un plan séquence est une scène (unité de lieu et de temps) filmée en un seul plan qui est restitué tel quel dans le film, c est à dire sans montage (ou interruption de point de vue sans plan de coupe, fondu, volet ni… …   Wikipédia en Français

  • Plan séquence — Au cinéma, un plan séquence est une scène (unité de lieu et de temps) filmée en un seul plan qui est restitué tel quel dans le film, c est à dire sans montage (ou interruption de point de vue sans plan de coupe, fondu, volet ni champ contrechamp) …   Wikipédia en Français

  • plan-séquence — 2. plan [ plɑ̃ ] n. m. • 1553; subst. de 1. plan; cf. plain n. m. « plaine, terrain plat » (1138) 1 ♦ Surface plane (dans quelques emplois). Toit en plan incliné. Mécan. Plan incliné : machine simple servant d appareil de levage. Plan d eau :… …   Encyclopédie Universelle

  • séquence — [ sekɑ̃s ] n. f. • 1170; bas lat. sequentia 1 ♦ Liturg. Chant rythmé qui prolonge le verset de l alléluia (à la messe) ou le trait (II, 5o). 2 ♦ (1534) À certains jeux, Série d au moins trois cartes de même couleur qui se suivent (⇒ 1. quarte,… …   Encyclopédie Universelle

  • Sequence (cinema) — Séquence (cinéma) Pour les articles homonymes, voir Séquence …   Wikipédia en Français

  • Séquence d'ouverture — Séquence (cinéma) Pour les articles homonymes, voir Séquence …   Wikipédia en Français

  • Plan (cinema) — Plan (cinéma) Pour les articles homonymes, voir Plan. Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Plan fixe — Plan (cinéma) Pour les articles homonymes, voir Plan. Cinéma …   Wikipédia en Français

  • plan — 1. plan, plane [ plɑ̃, plan ] adj. • 1520; lat. planus 1 ♦ Sans aspérité ni inégalité, qui ne présente de courbure en aucun de ses points (surface). ⇒ 1. plat, uni; 2. plan, planéité. Rendre plan : aplanir, niveler. Miroir plan. On définit « la… …   Encyclopédie Universelle

  • Plan (cinéma) — Pour les articles homonymes, voir Plan. Un plan est une prise de vues sans interruption. Un plan ne dure généralement que quelques secondes et constitue l unité de base du langage cinématographique. Différents plans sont assemblés lors du montage …   Wikipédia en Français