Placozoa


Placozoa
Aide à la lecture d'une taxobox Placozoaires
 Trichoplax adhaerens
Trichoplax adhaerens
Classification
Règne Animalia
Sous-règne Metazoa
Embranchement
Placozoa
Grell, 1971
Ordre
Tricoplaciformes
— auteur incomplet —, date à préciser
Famille
Trichoplacidae
— auteur incomplet —, date à préciser
Genre
Trichoplax
Schultze, 1883
Nom binominal
Trichoplax adhaerens
Schultze, 1883
Classification phylogénétique
Position :

Les Placozoaires sont les métazoaires (animaux) présentant le plan d'organisation le plus simple. Ces minuscules animaux aplatis ne présentent ni symétrie, ni bouche, ni tube digestif, ni système nerveux, ni lame basale. Ils ne possèdent pas d'organes et seulement quatre types différents de cellules somatiques (contre au moins douze pour les éponges).

Le groupe des Placozoaires ne contient que le genre Trichoplax et, pensait-on, la seule espèce connue, Trichoplax adhaerens, découverte en 1883 dans un aquarium d'eau de mer de l'université de Graz, en Autriche. Une autre espèce, Treptoplax reptans, aurait été décrite en 1896, mais n'a jamais été retrouvée depuis, ce qui permet de douter de son existence. Cependant des études de génomes récentes[1] semblent indiquer l'existence de plusieurs espèces malgré une morphologie semblable.

Sommaire

Description de Trichoplax adhaerens

L'organisme est de très petite taille, constitué de quelques milliers de cellules organisées suivant deux couches. La couche dorsale présente des cellules monociliées aplaties à la façon d'un épithélium pavimenteux. La couche ventrale est constituée de cellules plus hautes de deux types principaux : des cellules monociliées comme sur la face dorsale, mais présentant en plus des microvillosités, et des cellules glandulaires. Ces cellules périphériques délimitent un espace contenant des cellules syncytiales mésenchymateuses noyées dans une matrice extracellulaire.

L'épithélium de Trichoplax ne présente pas de membrane basale, les cellules étant connectées par desmosomes. Des corps réfringents s'observent entre les cellules de l'épithélium dorsal : d'origine lipidique, ils proviennent de la dégénérescence d'une cellule épithélio-dorsale. Une couche intercalaire de cellules filiformes contient des bactéries symbiotiques.

Les cellules épithélio-ventrales sont phagocytaires, après une prédigestion externe des aliments par les enzymes que sécrètent ces cellules.

Éthologie

La locomotion est réalisée grâce aux cils et aux déformations du corps.

La digestion est externe (exodigestion). Trichoplax adhaerens englobe la proie (débris organiques, algues unicellulaires, etc.) dans une cavité digestive dont les parois sont constituées des cellules de la couche inférieure. Les enzymes digestives sont déversées dans cette cavité et les aliments ainsi digérés. Les produits de la digestion sont ensuite absorbés.

Exodigestion chez Trichoplax adhaerens.jpg

La reproduction peut être asexuée (par simple fission) ou sexuée.

Classification

La position phylogénétique de Trichoplax adhaerens est encore très incertaine : certains caractères primitifs (absence de cavité digestive permanente, deux feuillets de cellules, etc.) semblent rapprocher cette espèce des éponges. Des analyses de l'ARNr 18S ont d'abord suggéré de les placer parmi les eumétazoaires[2] mais d'autres études en font plutôt le groupe frère des eumétazoaires[3] dans le clade des épithéliozoaires.

Stephen L. Dellaporta et al. (2006) ont séquencé le génome mitochondrial complet de Trichoplax adhaerens et présentent les placozoaires comme le plus ancien embranchement des métazoaires actuels, dans un schéma atypique ((placozoa, (porifera, cnidaria)), bilateria)[4]. Cavalier-Smith and Chao (2003)[5], ont réactualisé une idée ancienne consistant à faire des placozaires des cnidaires dégénérés (Krumbach, 1907). Ils proposent d'en faire une classe de médusozoaires.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Placozoa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Placozoa — Placozoa, Tierstamm, mit nur zwei Arten, die in der Küstenzone warmer Meere leben. Eine von beiden, Trichoplax adhaerens, ist näher untersucht. Sie besteht aus einer Platte von 2–3 mm Ø, die sich aus einem dorsalen und einem ventralen Epithel… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Placozoa — Trichoplax adhaerens Lichtmikroskopisches Bild von Trichoplax (Individuum ca. 0,5 mm im Durchmesser) Systematik Reich …   Deutsch Wikipedia

  • Placozoa —   Trichoplax adhaerens Trichoplax adhaerens Sc …   Wikipedia Español

  • Placozoa — …   Википедия

  • placozoa — noun placozoan …   Wiktionary

  • Placozoa — Trichoplax adhaerens es un animal marino de forma globosa con una cavidad corporal llena de líquido a presión. Constituye su propio filo ya que la otra especie de éste, Treptoplax reptans, se describió en 1896 y no ha vuelto a verse desde… …   Enciclopedia Universal

  • Placozoa — …   Useful english dictionary

  • Placozoaire — Placozoa Placozoaires …   Wikipédia en Français

  • Placozoaires — Placozoa Placozoaires …   Wikipédia en Français

  • Trichoplax — Placozoa Placozoaires …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.