Pierre de Berulle


Pierre de Berulle

Pierre de Bérulle

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérulle (homonymie).
Cardinal
Berretta cardinalizia.png
Pierre de Bérulle
de l'Église catholique romaine
Image de Pierre de Bérulle
Cardinal
Blason de Pierre de Bérulle
Naissance 4 février 1575
à Séant (France)
Ordination
sacerdotale
1599
Consécration
épiscopale
Évêque
Créé
cardinal
1627 par le
pape Urbain VIII
Décès 2 octobre 1629
 
Cardinal
Titre cardinalice
Collège cardinalice · Consistoire
Tous les cardinaux

Portail du catholicisme · Instructions

Pierre de Bérulle, né le 4 février 1575, décédé le 2 octobre 1629, était un cardinal et homme d'État français, représentant majeur de l'École française de spiritualité.

Sommaire

Biographie

Il naquit au château de Cérilly (aujourd'hui dans l' Yonne) à côté du village de Bérulle, (aujourd'hui dans l'Aube), près d'Aix-en-Othe. Il étudia auprès des jésuites et à l'Université de Paris et, encore jeune, il écrivit un Discours sur l'abnégation intérieure. Peu après son ordination, en 1599, il aida le cardinal Duperron dans sa controverse avec les protestants (dont entre autres Philippe de Mornay) et convertit de nombreuses personnes. Avec Madame Acarie, en 1604, il introduisit en France les carmélites réformées par sainte Thérèse d'Avila malgré les difficultés que lui firent les carmes qui auraient voulu qu'elles dépendent de leur ordre.

Il fut surtout à l'origine de la Société de l'oratoire de Jésus qu'il créa en France en 1611 sur le modèle de la Congrégation de l'oratoire qu'avait formée quelques années plus tôt saint Philippe Néri à Rome. Eu égard aux différences de temps et de lieu la congrégation française différait sur quelques points importants de l'Oratoire italien. Les oratoriens français participent à la réforme du clergé au dix-septième siècle. Le célèbre jésuite Coton disait de cette congrégation qu'elle était « nécessaire pour l'Église » et saint François de Sales a dit de son côté qu'il ne connaissait « rien de plus saint et de plus utile pour l'Église et pour Dieu ».

Pierre de Bérulle joua également un rôle important comme homme d'État, en devenant chef du Conseil de la Reine Mère, Marie de Médicis. Il fut en outre l'un des membres influents du parti dévot ce qui lui valut l'inimitié de Richelieu. Il obtint les dispenses nécessaires de Rome pour le mariage d'Henriette Marie de France, fille du roi Henri IV, avec Charles Ier d'Angleterre et fut son aumônier pendant la première année de son séjour en Angleterre. Après qu'il eut réconcilié Louis XIII avec sa mère, Marie de Médicis, il fut nommé conseiller d'État, mais en raison de sa politique favorable à l'Autriche et opposée à celle de Richelieu, celui-ci l'écarta rapidement du pouvoir. En 1627 il fut créé cardinal, dignité qu'il eût refusée sans l'ordre exprès que lui fit le pape de l'accepter. Il mourut subitement en célébrant la messe.

Pierre de Bérulle est inhumé depuis 1955 dans la chapelle du Collège de Juilly (collège oratorien) avec Charles de Condren, son successeur, qui fut le fondateur de cet établissement.

Spiritualité

Ce qui fait l'intérêt majeur d'un homme comme Pierre de Bérulle, c'est la place qu'il occupe dans l'histoire de la spiritualité. Il compose de nombreux ouvrages dont les plus connus sont L'élévation sur Sainte Madeleine, La vie de Jésus et surtout Les grandeurs de Jésus qui lui valut le titre « d'Apôtre du verbe incarné » décerné par le Pape.

L'année 1607 est décisive pour l'avenir de Pierre de Bérulle qui, animé d'une grande inspiration spirituelle, refuse le préceptorat du dauphin, et se consacre à la personne du Verbe incarné, selon son expression. Cela aboutit à la rédaction du Discours de l'Estat et des grandeurs de Jésus en 1623 qui est la somme de ses contemplations mystiques, reliant l'humanité du Christ à l'être essentiel de Dieu.

On reconnaît en lui l'initiateur de ce que l'on a appelé « l'École Française de Spiritualité » qui a énormément marqué le clergé français, à travers de nombreuses familles religieuses (Oratoriens, Eudistes, Sulpiciens, Lazaristes, etc.)

L'édition critique de ses œuvres complètes est en voie de parution. Huit volumes, contenant toutes ses œuvres, ainsi que deux volumes sur cinq de sa correspondance, sont maintenant disponibles aux éditions du Cerf.

Conversions

  • Le journaliste Maurice Clavel dut sa conversion à la lecture du livre de Paul Cochois Bérulle et l'Ecole française (Seuil, 1963).[1]

Bibliographie

  • Jean-Félix Nourrisson : Le cardinal de Bérulle, sa Vie et ses Écrits, 1856
  • Abbé Michel Houssaye : M. de Bérulle et les Carmélites; Le Père de Bérulle et l'oratoire de Jésus; Le Cardinal de Bérulle et Richelieu (3 volumes, 1872-1876)
  • H. Sidney Lear : Priestly Life in France in the Seventeenth Century (Londres, 1873).
  • Francois Monfort : Petite vie du cardinal de Bérulle, (Paris, 1997)
  • Raymond Deville : L'école française de spiritualité, (Paris, Desclée de Brouwer, 1987)
  • Richard Cadoux : Bérulle et la question de l'homme, (Paris, 2005)

Sources partielles

Liens externes

Notes

  1. Article d'Henri Caffarel, dans La Croix, 18 mai 1979.


  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Pierre de B%C3%A9rulle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre de Berulle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre de bérulle — Pour les articles homonymes, voir Bérulle (homonymie). Cardinal …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Bérulle — (* 4. Februar 1575 im Schloss Cérilly bei Troyes, Département Aube; † 2. Oktober 1629 in Paris) war ein französischer Theologe, Kardinal und erster Generalsuperior des französischen Oratoriums …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre de Bérulle — (February 4, 1575 October 2, 1629) was a French cardinal and statesman, one of the most important mystics of the 17th century in France, and founder of the French school of spirituality, who could count among his friends and disciples St. Vincent …   Wikipedia

  • Pierre de Berulle —     Pierre de Bérulle     † Catholic Encyclopedia ► Pierre de Bérulle     Cardinal, and founder of the French congregation of the Oratory, born in the province of Champagne, France, at the château of Cérilly, 4 February, 1575; died October, 1629 …   Catholic encyclopedia

  • Pierre de Berulle — Saltar a navegación, búsqueda Pierre de Berulle Pierre de Berulle (* 4 de febrero de 1575, † 2 de octubre de 1629) fue un Cardenal y escritor ascético francés. Desde su juventud, incluso ant …   Wikipedia Español

  • Pierre de Bérulle — Pour les articles homonymes, voir Bérulle (homonymie). Pierre de Bérulle Biographie Nai …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Berulle — Cardenal y escritor ascético francés. Nació el 4 de febrero de 1575. Desde su juventud, incluso antes de su ordenación, se consagró a la conversión de los protestantes. Buscó establecer en los hombres un vínculo de amor con la persona de Jesús.… …   Enciclopedia Universal

  • Berulle — Bérulle Bérulle Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Bérulle — Bérulle …   Deutsch Wikipedia

  • Berulle (homonymie) — Bérulle (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bérulle, commune française, située dans le département de l Aube Pierre de Bérulle, (1575 1629), cardinal et homme d État français.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.