Pierre Véry


Pierre Véry

Pierre Véry est un écrivain et scénariste français, né à Bellon (Charente) le 17 novembre 1900 et mort à Paris le 12 octobre 1960. Parmi ses romans les plus célèbres, figurent notamment Les Disparus de Saint-Agil et Goupi-Mains rouges, tous deux adaptés avec grand succès au cinéma. Également auteur de romans policiers, il a aussi écrit de nombreux ouvrages pour la jeunesse.

Sommaire

Biographie

Pierre Véry naît en 1900 dans la ferme du Couret à Bellon près d'Aubeterre-sur-Dronne en Charente. Son père est professeur de mathématiques et sa mère lui raconte des histoires merveilleuses. Il vit là ses douze premières années, entre Jules Verne et Thomas Mayne-Reid, Erckmann-Chatrian et Onésime Reclus. Ces paysages charentais formeront les décors de Pont Egaré, de Goupi-Mains rouges, des Métamorphoses.

Après Condé-sur-Noireau et Angoulême, où il est lycéen, il est en 1913 élève au pensionnat de Sainte-Marie de Meaux, où il crée la société secrète des Chiche-Capon et dont il fera le cadre des Disparus de Saint-Agil. À la même époque, ses parents s’installent 111 rue Lauriston à Paris.

Plusieurs petits métiers plus tard, ainsi que quelques courses cyclistes et tentatives de tour du monde avec son ami Pierre Béarn, Pierre Véry ouvre en 1924 la Galerie du Zodiaque, une librairie d'occasion 52 rue Monsieur-le-Prince à Paris. Jusqu’en 1932, date à laquelle il revend la librairie à Pierre Béarn, il voit passer nombre d’écrivains, en particulier ceux qui fréquentent rue de l'Odéon la Maison des amis du livre ou Shakespeare and Company : André Gide, Valery Larbaud, René Trintzius. Il tâte aussi du journalisme littéraire, pour le Journal littéraire et Paris-Journal, et continue d'écrire pour lui-même. Durant cette période il fréquente Marcel Achard, Serge, Georges Charensol, puis dans les années 1935 : Paul Gilson, Nino Frank et Roger Régent.

En 1930, il reçoit le premier prix du meilleur roman d'aventures pour Le Testament de Basil Crookes. En 1938, le public le découvre plus largement, grâce au cinéma, avec l'adaptation des Disparus de Saint-Agil paru trois ans plus tôt. Dans ses romans comme dans ses scénarios, le merveilleux côtoie la peur d'une façon particulière.

Dans les années 1950, il habite rue du Boccador à Paris, où il meurt subitement d’une crise cardiaque en 1960. Il passait régulièrement ses vacances à Saint-Romain, où son père habitait une partie de l’année.

De son mariage avec Jeanne Rouvin, Pierre Véry a eu trois enfants : Madeline, Dominique et Noël. Noël Véry, opérateur de cinéma connu et promoteur en France du steadicam, s'occupe activement de la mémoire de l'œuvre de son père.

Œuvres

  • Pont-Égaré, 1929,
  • Le Testament de Basil Crookes, 1930,
  • Danse à l’ombre, 1931,
  • Les Métamorphoses, 1931,
  • Clavier universel, 1933,
  • Le Meneur de jeux, 1934,
  • Meurtre au quai des orfèvres, 1934,
  • Monsieur Marcel des pompes funèbres, 1934,
  • L'Assassinat du Père Noël, 1934,
  • Les Quatre Vipères, 1934,
  • Le Réglo, 1934,
  • Les Disparus de Saint-Agil, 1935,
  • Le Gentleman des antipodes, 1936,
  • Les Trois Claude, 1936,
  • Le Thé des vieilles dames, 1937,
  • Goupi-Mains rouges, 1937,
  • Mam'zelle Bécot, 1937,
  • Les Veillées de la tour pointue, 1937,
  • Monsieur Malbrough est mort, 1937,
  • L'Inspecteur Max, 1937,
  • Série de sept, 1938,
  • Madame et le mort, 1940,
  • Mort depuis 100 000 ans, 1941,
  • L'assassin a peur la nuit, 1942,
  • L'Inconnue du terrain vague, 1943,
  • Histoire de brigands, 1943,
  • Les Anciens de Saint-Loup, 1944,
  • Le Pays sans étoiles, 1945,
  • Au Royaume des feignants, 1946,
  • Léonard ou les délices du bouquiniste, 1946,
  • Le Costume des dimanches, 1948,
  • Goupi mains-rouges à Paris, 1948,
  • La Route de Zanzibar, 1949,
  • Un grand patron, 1951,
  • Le Guérisseur, 1954,
  • Cinéma, cyanure, et compagnie, 1954,
  • La Révolte des Pères Noël, 1959,
  • Signé alouette, 1960,
  • Les Héritiers d'avril, 1960,
  • Tout doit disparaître le 5 mai (posthume), 1961.

Filmographie

Scénariste
Adaptations de ses œuvres

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Véry de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Very — Pierre Véry Pierre Véry, né à Bellon le 17 novembre 1900 et mort à Paris le 12 octobre 1960, est un écrivain français. Auteur de romans policiers, il a également écrit de nombreux ouvrages pour la jeunesse. Son roman le plus célèbre est… …   Wikipédia en Français

  • Pierre De Geyter — Pierre Chretien De Geyter (also known as Pierre Chrétien Degeyter) (Ghent, Belgium, 8 October 1848 ndash; Saint Denis, France, 26 September 1932) was a socialist (who later became a communist) and a composer, known for writing the music of The… …   Wikipedia

  • Pierre Bourdieu — Full name Pierre Bourdieu Born 1 August 1930 Denguin, Pyrénées Atlantiques, France Died 23 January 2002( …   Wikipedia

  • Pierre Jean Robiquet — Pierre Robiquet Portrait ca. 1825 1830 Born …   Wikipedia

  • Pierre Frolla — (born february 14, 1975) is a Monegasque free diver.www.pierrefrolla.comPierre FROLLA: Native from Monaco and living close to the Mediterranean SeaPierre FROLLA, a young Monegasque born in 1975, is fascinated by the Apnea. His passion, his… …   Wikipedia

  • Pierre Boulez — (pronounced|pjɛʁ buˈlɛz) (b. March 26, 1925) is a French composer of contemporary classical music and conductor.BiographyEarly yearsBoulez was born in Montbrison, France. He initially studied mathematics at Lyon before pursuing music at the Paris …   Wikipedia

  • Pierre Gaspard Chaumette — Born 24 May 1763 Nevers …   Wikipedia

  • Pierre Le Gros the Younger — Pierre Le Gros (Paris, 12 April 1666 Rome, 3 May 1719) was a French sculptor, active almost exclusively in Baroque Rome. Nowadays, his name is commonly written Legros, while he himself always signed as Le Gros; he is frequently referred to either …   Wikipedia

  • Pierre le Laborieux — Pierre le laboureur Page extraite d un Psautier du XIVe siècle, avec des drolleries sur la marge de droite et un laboureur en bas Piers Plowman (en français, Pierre le Laborieux ou le Laboureur) ou Visio Willelmi de Petro Ploughman (La Vision de… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Théodore Verhaegen — (5 September 1796 ndash;1862) was a Belgian lawyer, founder of the Universite Libre de Bruxelles, and liberal politician. He was Chairman of the Belgian House of Parliament (of 28 June 1848 up to 28 September 1852 and of 17 December 1857 up to… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.