Pierre Vesinier


Pierre Vesinier

Pierre Vésinier

Pierre Vésinier est né à Cluny (Saône-et-Loire) en 1826 et est mort à Paris en 1902. C'est une personnalité de la Commune de Paris.

Journaliste à Mâcon puis à Paris, il est proscrit après le coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851. Il s'installe à Genève d'où il est expulsé, puis à Bruxelles et enfin à Londres. Il publie des caricatures contre Napoléon III, l'impératrice Eugénie et le pape Pie IX. En 1867, il est condamné à dix-huit mois de prison par un tribunal belge. En 1864, il adhère à l'Association internationale des travailleurs.

Il revient à Paris après la proclamation de la République le 4 septembre 1870. Pendant le siège de Paris par les Allemands (septembre 1870-mars 1871), il est élu commandant d'un bataillon de la Garde nationale. Il participe à l'insurrection du 31 octobre 1870 contre la politique du Gouvernement de la Défense nationale. Après la proclamation de la Commune (26 mars 1871), il lance le journal Paris libre. Aux élections complémentaires du 16 avril 1871, il est élu au Conseil de la Commune par le Ier arrondissement ; il siège à la commission des Services publics et devient directeur du Journal Officiel le 12 mai. Il vote pour la création du Comité de Salut public. Après la Semaine sanglante il se réfugie à Londres. Il publie Histoire de la Commune de Paris (en1871) et Comment a péri la Commune (en 1892) où il règle ses comptes avec ses anciens camarades.

Sources

  • Bernard Noël, Dictionnaire de la Commune, Flammarion, collection Champs, 1978
  • Portail du syndicalisme Portail du syndicalisme
  • Portail de la Saône-et-Loire Portail de la Saône-et-Loire
Ce document provient de « Pierre V%C3%A9sinier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Vesinier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Vésinier — Pierre Vésinier, né à Cluny (Saône et Loire) en 1826 et mort à Paris en 1909, est une personnalité de la Commune de Paris. Journaliste à Mâcon puis à Paris, il est proscrit après le coup d État de Louis Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851. Il s …   Wikipédia en Français

  • Cluny (Saone-et-Loire) — Cluny (Saône et Loire) Pour les articles homonymes, voir Cluny. Cluny Cluny aujourd hui …   Wikipédia en Français

  • Cluny (Saône-et-Loire) — Pour les articles homonymes, voir Cluny. 46° 26′ 07″ N 4° 39′ 36″ E …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales à Paris du 26 mars 1871 — La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville par le Comité central de la garde nationale. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris de 1792 dont… …   Wikipédia en Français

  • Commune De Paris (1871) : Élus — Liste des élus de la Commune de Paris La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire,… …   Wikipédia en Français

  • Commune de Paris (1871) : Elus — Liste des élus de la Commune de Paris La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire,… …   Wikipédia en Français

  • Commune de Paris (1871) : Élus — Liste des élus de la Commune de Paris La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire,… …   Wikipédia en Français

  • Commune de paris (1871) : élus — Liste des élus de la Commune de Paris La Commune de Paris de 1871 a pris place le 26 mars 1871 à la suite des élections organisées dans la ville. Présente dans les rêves du mouvement social depuis la Commune de Paris (1792) dont elle s inspire,… …   Wikipédia en Français

  • Joseph Dejacque — Joseph Déjacque Anarchisme …   Wikipédia en Français

  • Joseph Déjacque — (né le 27 décembre 1821 et mort en 1864 à Paris), militant et écrivain anarchiste, a créé le néologisme « libertaire », par opposition à libéral, dans son pamphlet De l Être Humain mâle et femelle Lettre à P. J. Proudhon publié en 1857… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.