Pierre Pouchot


Pierre Pouchot

Pierre Pouchot de Maupas, officier et ingénieur militaire français. Il est né le 8 avril 1712 à Grenoble, mort le 8 mai 1769 en Corse.

Il est né à Grenoble, en France, fils d'un marchand. Il rentre dans l'armée régulière en 1733 à titre d'ingénieur. Le 1er mai 1734, il est nommé sous-lieutenant dans le régiment de Béarn. Par la suite, Il devient rapidement major, puis capitaine (en septembre 1748) en servant successivement en Corse, en Italie, en Flandre, en Allemagne et en Autriche. Lors de la guerre de succession d'Autriche, il reçoit la Croix de Saint-Louis, pour distinction.

De 1754 à 1761, il participe à la guerre de sept ans. Toujours est-il qu'en 1754, son régiment est choisi pour être envoyé au Canada. Il arrive au fort Frontenac en juillet 1755. Par la suite, il est envoyé au fort Niagara pour améliorer ses défenses. Entre juillet et août 1756, il aide aux travaux de siège lors de la bataille du fort Oswego. Après, il est envoyé à l'amélioration des constructions des fortifications de Montréal, du fort Carillon et du fort Frontenac. Puis, il a reçu le commandement du fort Niagara. En octobre 1757, on lui retire son commandement du fort Niagara, car il doit rejoindre son régiment à Montréal. Il commande le fort Frontenac lors de la bataille du même nom, qui amena la capitulation du fort le 27 août 1758. En mars 1759, on le retourne encore une fois pour commander le fort Niagara. En outre, il dirige une bataille contre les Britanniques en 1760 à la Bataille des Mille-Îles.

Après son retour en France, il alla servir la France sur l'île de Corse, où il fut tué le 8 mai 1767 (d'autres disent en 1769). En 1781, à Yvernon, en Suisse, furent publiés trois volumes de Mémoires sur la dernière guerre de l'Amérique septentrionale entre la France et l'Angleterre.


Références

  • Mémoires sur la dernière guerre de l'Amérique septentrionale entre la France et l'Angleterre, par Pierre Pouchot, Éditions du Septentrion, 2003, ISBN 2-8944-8303-1



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Pouchot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Pouchot — Captain Pierre Pouchot (April 8, 1712 – 1769) was a French military engineer and officer in the French regular army.He was born at Grenoble, France, son of a merchant. In 1733 he joined the regular army as a volunteer engineer and on May 1, 1734… …   Wikipedia

  • Battle of the Thousand Islands — Infobox Military Conflict conflict=Battle of the Thousand Islands partof=the French and Indian War caption=WIlliamson s gunboats capture the French corvette L Outaouaise near Point au Baril, painted by Thomas Davies date=16–24 August 1760… …   Wikipedia

  • Bataille De Fort Frontenac — Informations générales Date Lieu Kingston Issue Victoire britannique …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Fort Frontenac — 44°14′00″N 76°28′43″O / 44.233333, 76.47861 …   Wikipédia en Français

  • Bataille de fort frontenac — Informations générales Date Lieu Kingston Issue Victoire britannique …   Wikipédia en Français

  • Fort Niagara — Présentation Date de construction XVIIe XVIIIsiècle Destination initiale Fort militaire Propriétaire État Protection …   Wikipédia en Français

  • Fort Frontenac — (anciennement Fort Cataraqui) Vestiges restaurées au premier plan et le nouveau fort en arrière plan Lieu Kingston Construction 1673 …   Wikipédia en Français

  • Fort Cataraqui — Fort Frontenac Fort Frontenac (anciennement Fort Cataraqui) Fait partie de de la chaîne de forts français à travers les Grands Lacs et la région du haut Mississippi. Embouchure de la rivière Cataraqui, Kingston, Canada …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Fort Carillon (Fort Ticonderoga) — Bataille de Fort Carillon Bataille de Fort Carillon Victoire des troupes de Montcalm à Carillon par Henry Alexander Ogden Informations générale …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Fort Carillon — 43°50′29″N 73°23′17″O / 43.84139, 73.38806 …   Wikipédia en Français