Pierre Mazzarini


Pierre Mazzarini

Pierre Mazzarini, né à Palerme en 1576, mort à Rome le 13 novembre 1654.

Il est le père du célèbre cardinal Jules Mazarin.

Sommaire

Biographie

Son père Giulio Mazzarini, était né en Sicile à Castel-Mazzarino, d'où lui est venu le surnom de Mazarin. C'était un artisan aisé (certains historiens disent au contraire qu'il fit faillite)[réf. nécessaire], ce qui lui permit d'envoyer son fils Pierre à l'école. Ce dernier y obtint de bons résultats et devint notaire.

Après la mort de son père, il vendit ses meubles et partit pour Rome, muni de lettres de recommandation pour le connétable Filippo Colonna, grand connétable de Naples, prince de Paliano, chef de la branche aînée des princes Colonna. Fort de ces recommandations, il sollicita un emploi. Pierre plut au connétable, qui le fit selon certains, majordome, pour d'autres, intendant ou valet de chambre, puis lui confia la gestion de certains de ses domaines. Par sa conduite habile et prudente, toujours plus aimé de son maître, Pierre put mettre sa famille dans une grande aisance.

Le connétable tenait à ce que ses domestiques fussent mariés. Il donna à Pierre, qui s'était décidé à prendre femme, Ortensia Buffalini, sa filleule, appartenant à une famille noble de Città di Castello en Ombrie. La jeune fille était belle et très vertueuse. Elle fut largement dotée. Ils eurent deux fils et quatre filles. L'aîné, futur cardinal, porta le prénom de son grand-père, Jules. Pierre Mazzarini envisagea de faire de son fils aîné Jules Mazarin, un père jésuite. Son emploi au service de Filippo Colonna permit à Pierre Mazzarini de bénéficier de la protection du prince pour chacun de ses six enfants.

Veuf, Pierre Mazzarini épousa Porzia Orsini.

Famille

Pierre Mazzarini épousa Ortensia Bufalini (1575-1644)

Six enfants sont nés de cette union :

Liens internes

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Mazzarini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Geronima Mazzarini — (née le 29 décembre 1614 à Rome (baptisée le 2 janvier 1615) – morte le 29 décembre 1656 à Paris) était une descendante d une famille de la petite noblesse sicilienne, sœur du cardinal Jules Mazarin (Giulio Mazzarini). Biographie Fille de Pierre… …   Wikipédia en Français

  • Michel Mazarin — Biographie Naissance Pescina, 1er septembre 1605 Décès Rome, 31 août 1648 Évêque de l Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Marie Mancini — Pour les articles homonymes, voir Mancini et Marie Mancini (homonymie). Marie Mancini Naissance …   Wikipédia en Français

  • Eugène de Savoie-Carignan — Pour les articles homonymes, voir Prince Eugène. Pour les autres membres de la famille, voir : Maison de Savoie. Eugène de Savoie Carignan Eugenio Von Savoy …   Wikipédia en Français

  • Hortense Mancini — Pour les articles homonymes, voir Mancini. Hortense Mancini (1646 1699) Hortense Mancini (1646, Rome 1699, Chelsea) …   Wikipédia en Français

  • Laure Mancini — Pour les articles homonymes, voir Mancini. Portrait de Laura Mancini par Daniel Dumonstier Laure Victoire Mancini (née en 1636 à Rome morte en 1657 à Paris) …   Wikipédia en Français

  • Marie Mancini (maîtresse du roi) — Marie Mancini Pour les articles homonymes, voir Mancini et Marie Mancini (homonymie). Marie Mancini Naissance …   Wikipédia en Français

  • Armande de La Tour d'Auvergne — Pour les articles homonymes, voir de La Tour d Auvergne. Armande de La Tour d Auvergne Titre Princesse d Epinoy Duchesse de Joyeuse Biographie Dynastie Maison de La Tour d Auvergn …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Mancini — Pour les articles homonymes, voir Mancini. Alphonse Mancini (1644 1658), fils de Geronima Mazzarini et du baron Michele Mancini, neveu de Mazarin et frère de Laure Victoire, Paul, Olympe, Marie, Philippe, Hortense et Marie Anne Mancini. Il mourut …   Wikipédia en Français

  • Olympe Mancini — Olympia Mancini par Mignard Olympe Mancini, comtesse de Soissons, née à Rome le 11 juillet 1637, décédée à Bruxelles le 9 octobre 1708, nièce du cardinal Mazarin, connut une vie tumultueuse à la cour de France, entre amours et complots …   Wikipédia en Français