Pierre Lambicchi


Pierre Lambicchi

Pierre Lambicchi (né en 1949[1] à Marseille) fut Grand Maître, Président du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France (GODF) de septembre 2008 à septembre 2010.

Sommaire

Biographie

Pierre Lambicchi est né en 1949[1] à Marseille, ville où ses parents sont employés municipaux[2]. Après des études de médecine, il devient médecin réanimateur puis cardiologue. Il entre en franc-maçonnerie (comme son père, son oncle et son grand-père maternels avant lui) dans une loge du Grand Orient de France en 1976.

Parcours au sein du Grand Orient de France

Après avoir été élu Vénérable Maître de sa Loge maçonnique (président de la Loge, l'assemblée des francs-maçons), il devient grand orateur au sein du Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France en 1991, pour un mandat de trois ans[3]. Après s'être temporairement retiré des fonctions nationales, il reprend des initiatives et occupe la fonction d’adjoint au Grand Secrétaire aux Affaires Intérieures en 2007[1]. En septemble 2008, il est élu Grand Maître du Grand Orient de France. Il succède ainsi à Jean-Michel Quillardet.

Grande maîtrise

Ses principaux chantiers pour l’Obédience sont[1] :

  • la défense de la laïcité et la lutte contre le différencialisme ;
  • la défense des Droits de l’Homme ;
  • la citoyenneté ;
  • l’éthique de la dépendance ;
  • l’école républicaine ;
  • la présence du GODF dans le monde ;
  • le musée de la franc-maçonnerie ;
  • le devoir de mémoire.

Son mandat de Grand-Maître du Grand Orient de France est marqué notamment par son souci de permettre l'extériorisation des valeurs et des démarches sociétales de l'Obédience. C'est ainsi qu'il lancera l'organisation de colloques, dont la plupart sont déconcentrés, sur des thèmes comme "Le développement durable et la Franc Maçonnerie" (Marseille mai 2009), "Armée-Nation" (Metz - 17 février 2010), "Immigration et Citoyenneté" (Calais - 27 mars 2010), "Prise en charge de la perte d'autonomie et 5° risque de protection sociale" (Assemblée Nationale - 8 avril 2010), "Les leviers du changement" (Clermont-Ferrand - mai 2010), "A qui appartient le corps humain ? La question des greffes " (Toulouse - juin 2010) et "l'Anti maçonnisme" (Vichy - 1° septembre 2010) ; également par l'inauguration du "musée de la franc-maçonnerie" le 10 février 2010, qui constitue une "véritable richesse pour Paris" (selon son Maire M. Bertrand Delanoé) et une "réussite scientifique" (selon M. Philippe Bélaval, directeur général des patrimoines au ministère de la culture et de la communication) ; également par le lancement d'une Web-télé ([1]) permettant une diffusion par des "directs" des initiatives du GODF partout dans le monde.

Il a souhaité au cours de son mandat que la question de la mémoire soit traitée avec l'aide des créateurs d'aujourd'hui. C'est ainsi qu'il a créé le "prix de la fondation du GODF" qui sera attribué cette année 2010 à l'auteur du meilleur projet de création d'un "espace mémoriel".

Il a conduit au cours de son mandat une action internationale vigoureuse qui a repositionné le Grand Orient de France à un niveau stratégique sur le plan des relations maçonniques internationales. En 2010 à New York, le Grand Orient de France était réintégré au sein du CLIPSAS ("l'ONU maçonnique") à l'unanimité des 80 Obédiences maçonniques libérales françaises et étrangères qui le constituent. Il a été à cette occasion élu Vice-Président du CLIPSAS pour 3 ans (jusqu'en juin 2013).

Il aura eu à "gérer" le conflit portant sur la liberté d'initier des femmes au Grand Orient de France, qu'il a toujours considérée comme étant contraire à la Constitution et au Réglement Général du GODF. C'est sous son mandat que le Conseil de l'Ordre (conseil d'administration) du GODF a demandé à l'instance disciplinaire interne (la CSJM) l'exclusion de 169 membres du GODF ayant participé aux initiations de femmes.

Il aura eu à gérer le moment le plus critique de la question de la liberté des Loges d'initier des femmes au Grand Orient de France avec la volonté de rechercher une solution entre Raison (application des textes internes à l'obédience) et Fraternité (débat organisé en 2008 dans toutes les Loges de l'Obédience, protocole d'accord signé entre les parties susceptibles de se conformer aux obligations pour toutes les Loges de respecter la décision du Convent (assemblée générale annuelle). Favorable à l'officialisation du changement de sexe d'un Frère devenu Sœur au sein de l'institution, il a dû faire face à des décisions contradictoires du Convent et de la Chambre Suprême de Justice Maçonnique de l'Obédience sur la question de la liberté des Loges d'initier des femmes, provoquant de multiples tensions internes.

Contesté notamment pour sa "gestion" de ce conflit, il aura été le premier Grand-Maître du GODF à voir son rapport d'activité refusé par le Convent (assemblée générale), ce qui n'a entraîné aucune conséquence directe puisque il terminait son mandat le soir même avec l'élection de son successeur.


Divers

Il est l'auteur de "Les Loges de la République", écrit en collaboration avec le journaliste Olivier Magnan, dont les droits sont intégralement reversés à la Fondation du Grand Orient de France.

Il est l’organisateur de colloques dont celui consacré à l’Europe de la Bioéthique, près du Conseil de l’Europe, en 1990, à Strasbourg et celui concernant les Lois de 1905 à Marseille en 2006[1].

Il est Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier des Palmes Académiques et titulaires de très nombreuses décorations maçonniques étrangères[1]. Il est Vice-Président du CLIPSAS jusqu'en 2013.

Références

  1. a, b, c, d, e et f http://pierrelambicchi.godf.org/?page_id=2
  2. Les loges de la République, Pierre Lambicchi, 2009, p.9
  3. Les loges de la République, Pierre Lambicchi, 2009, pp. 14-15

Liens internes

Liens externes

Blog de Pierre Lambicchi : http://pierrelambicchi.godf.org
Site du Grand Orient de France : http://www.godf.org
Site de la Fondation du Grand Orient de France : http://www.fondation-godf.org
Adresse de la Web-Télé : http://www.godf.tv


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Lambicchi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ламбичи, Пьер — Пьер Ламбичи Pierre Lambicchi Род деятельности: медицина Дата рождения: 1949 год(1949) …   Википедия

  • Список масонов — Масонство Масонство …   Википедия

  • GODF — Grand Orient de France Le Grand Orient de France (GODF) est une obédience maçonnique dite libérale, ou adogmatique, car elle a pour principe la liberté absolue de conscience et n impose donc pas de croyance notamment religieuse à ses membres.… …   Wikipédia en Français

  • GOdF — Grand Orient de France Le Grand Orient de France (GODF) est une obédience maçonnique dite libérale, ou adogmatique, car elle a pour principe la liberté absolue de conscience et n impose donc pas de croyance notamment religieuse à ses membres.… …   Wikipédia en Français

  • Grand Orient De France — Le Grand Orient de France (GODF) est une obédience maçonnique dite libérale, ou adogmatique, car elle a pour principe la liberté absolue de conscience et n impose donc pas de croyance notamment religieuse à ses membres. Elle s oppose en cela à la …   Wikipédia en Français

  • Grand Orient de France — Le Grand Orient de France (GODF) est une obédience maçonnique dite libérale, ou adogmatique, car elle a pour principe la liberté absolue de conscience et n impose donc pas de croyance notamment religieuse à ses membres. Elle se distingue en cela… …   Wikipédia en Français

  • Grand orient de france — Le Grand Orient de France (GODF) est une obédience maçonnique dite libérale, ou adogmatique, car elle a pour principe la liberté absolue de conscience et n impose donc pas de croyance notamment religieuse à ses membres. Elle s oppose en cela à la …   Wikipédia en Français

  • Jean-Michel Quillardet — Jean Michel Quillardet, né le 13 mars 1953 à Paris, avocat à la cour d’appel de Paris et ancien grand maître du Grand Orient de France (2005 2008). Sommaire 1 Parcours maçonnique 2 Publications 3 Bibliographie 4 …   Wikipédia en Français

  • Jean-michel quillardet — Jean Michel Quillardet, né le 13 mars 1953 à Paris, avocat à la cour d’appel de Paris et ancien grand maître du Grand Orient de France (2005 2008). Sommaire 1 parcours maçonnique 2 Publications 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Guy Arcizet — Guy Arcizet, né en 1939, est un médecin généraliste, Grand Maître et président du Conseil de l’Ordre de l obédience maçonnique du Grand Orient de France (GODF) depuis septembre 2010[1]. Il a été élu Grand Maître par 18 voix contre 17 à Jean Paul… …   Wikipédia en Français