Pierre Lagrange


Pierre Lagrange

Pierre Lagrange (né à Auch en 1963) est un sociologue des sciences français. Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherches en Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université d'Avignon entre 2009 et 2011 où il passe sa thèse en 2010 sous la direction d'Emmanuel Ethis, il est chercheur au Centre Norbert Elias et associé au Laboratoire d'anthropologie et d'histoire de l'institution de la culture[1],[2] du CNRS. Ses recherches s'inscrivent dans la perspective de la sociologie des sciences initiée par Bruno Latour.

Sommaire

Éléments biographiques, recherches

Spécialiste de l'étude des « parasciences » (pseudosciences), il s'est intéressé en particulier au phénomène OVNI donc à l'ufologie, mais aussi à la parapsychologie et la cryptozoologie. Défenseur d'une sociologie « irréductionniste », il estime qu'une approche sociologique des ovnis qui éviterait de les considérer comme de « simples erreurs » est possible à condition de « commencer par la sociologie du scepticisme[3] ». Refusant le Grand partage rationnel/irrationnel, Lagrange constate que les pseudosciences font l'objet à la fois d'une croyance partagée par plusieurs et de nombreux discours, qu'il s'agisse de celui des ufologues, des sceptiques (« debunkers »), des journalistes ou de l'armée[4]. C'est pourquoi, il écrit que « les pseudosciences n'existent pas » et « l'irrationnel est une invention », car « pour qu'il y ait des parasciences, il faudrait qu'il y ait des sciences telles qu'on en décrit dans les livres d'épistémologie et les dictionnaires rationalistes. Des sciences dures, rationnelles, insensibles aux modes et aux tendances de la société, à la pensée droite et sans bavure. Or ces sciences, c'est désormais certain, n'existent pas[4] ».

Le clivage qu'il dénonce se rejoue également dans le partage savant/grand public dont il examine les conséquences conspirationnistes dans OVNIS. Ce qu'ILS ne veulent pas que vous sachiez (2007) en s'appuyant sur divers cas d'observation d'ovni dont plusieurs des témoignages sont reproduits en annexe de l'ouvrage. Cet ouvrage a été critiqué par l'ufologue Gildas Bourdais qui refuse sa conception du « Grand partage », lui préférant l'hypothèse du complot. Lorsqu'il écrit « je crains pour Lagrange que son livre ne plaise pas plus aux sceptiques qu'aux ufologues »[5], il décrit également la position ambiguë du sociologue.

En effet, depuis les années 1990, Lagrange publie autant dans des revues scientifiques que dans la presse ufologique. Ce parcours hétérodoxe a suscité des critiques de la part notamment de Jean-Pierre Petit[6] et des sceptiques de l'Association française pour l'information scientifique (AFIS) qui avaient annoncé qu'il reprenait le service d'ufologie du Centre national d'études spatiales (CNES), cela un an après la fermeture du Service d'expertise des phénomènes de rentrée atmosphérique (SEPRA). En plus de médiatiser le CNES par l'ufologie, la caution apportée par Lagrange risque, toujours selon l'AFIS, de porter atteinte à la crédibilité scientifique de l'institution[7].


Publications

  • La Rumeur de Roswell, Paris, Éditions la Découverte, 1996.
  • avec Clarisse Le Friant et Guillaume Godard, Sont-ils parmi nous ? La nuit extraterrestre, préface de Michel Royer, Paris, Gallimard, 1997.
  • texte présenté et annoté: Gray Barker, Ils en savaient trop sur les soucoupes volantes, traduit de l'anglais, États-Unis, par Vincent Carénini (They knew too much about flying saucers), Paris, Presses du Châtelet, 2002.
  • texte revu présenté et annoté: John A. Keel, La prophétie des ombres, traduit de l'anglais, États-Unis, par Benjamin Legrand (The mothman prophecies), Paris, Presses du Châtelet, 2002.
  • avec Hervé Drévillon (dir.), Nostradamus. L'éternel retour, Paris, Gallimard, « Découvertes », 2003.
  • (dir.), Noirs complots, Les Belles Lettres, 2003. (Anthologie de nouvelles de fantastique et de SF consacrée aux complots).
  • La Guerre des mondes a-t-elle eu lieu ?, Paris, Robert Laffont, 2005.
  • OVNIS. Ce qu'ILS ne veulent pas que vous sachiez, Paris, Presses du Chatelet, 2007.
Préface
  • à Karl Pflock, Roswell. L'Ultime Enquête, Éditions Terre de Brume, 2007.

Littérature secondaire

  • Maugé, C. (2001). Science et sociologie des sciences ou parti-pris ?, Inforespace n°103. Article publié en réponse à l'article de Pierre Lagrange Reprendre à zéro: Pour une approche irréductionniste des ovnis.

Notes et références

  1. Bibliographie comme membre associé sur le site du LAHIC.
  2. D'après la notice biographique de l'éditeur, Pierre Lagrange, OVNIS. Ce qu'ILS ne veulent pas que vous sachiez, Paris, Presses du Chatelet, 2007, 4e de couverture.
  3. « Reprendre à zéro. Pour une sociologie irréductionniste des OVNIs », article paru dans Inforespace (revue trimestrielle de la SOBEPS), n°100, juin 2000.
  4. a et b « Comment tordre le cou à quelques idées reçues à propos des soucoupes volantes », dans BIFROST, n°19, juillet 2000, disponible en ligne.
  5. « OVNIS : ce qu’ILS ne veulent pas que vous sachiez. Un livre bizarre de Pierre Lagrange », dans Lumières dans la nuit en ligne
  6. « Pierre Lagrange, sociologue », site officiel de Jean-Pierre Petit, 8 avril 2006.
  7. AFIS (Association française pour l'information scientifique) « Le sociologue Pierre Lagrange reprend le service d'ufologie du CNES », dans Ciel et espace de juillet 2005, en ligne sur le site de l'AFIS.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Lagrange de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Riffard — Pierre A. Riffard Pierre A. Riffard est un philosophe français et spécialiste de l ésotérisme. Né à Toulouse, il est professeur à l Université Antilles Guyane, en pédagogie et philosophie. Enseignant à l étranger ou outre mer : Asie, Océanie …   Wikipédia en Français

  • Pierre riffard — Pierre A. Riffard Pierre A. Riffard est un philosophe français et spécialiste de l ésotérisme. Né à Toulouse, il est professeur à l Université Antilles Guyane, en pédagogie et philosophie. Enseignant à l étranger ou outre mer : Asie, Océanie …   Wikipédia en Français

  • Pierre A. Riffard — est un philosophe français et spécialiste de l ésotérisme. Né à Toulouse, il est professeur à l Université Antilles Guyane, en pédagogie et philosophie. Sommaire 1 Ésotérisme 2 Philosophie 3 Thanatologie …   Wikipédia en Français

  • Lagrange — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronymes 1.1 Lagrange 1.2 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Clementi — Pierre Clémenti (* 28. September 1942 in Paris; † 28. Dezember 1999 ebenda) war Franzose, der im Laufe seiner Karriere zwar vorwiegend als Schauspieler arbeitete, aber dennoch auch als Regisseur, Drehbuchautor, Kameramann, Filmproduzent,… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre-Felix Lagrange — Pierre Félix Lagrange Pour les articles homonymes, voir Lagrange. Pierre Félix Lagrange, ophtalmologue français né à Soumensac (Lot et Garonne) en 1857 et mort à Paris e …   Wikipédia en Français

  • Pierre-félix lagrange — Pour les articles homonymes, voir Lagrange. Pierre Félix Lagrange, ophtalmologue français né à Soumensac (Lot et Garonne) en 1857 et mort à Paris e …   Wikipédia en Français

  • Pierre Clementi — Pierre Clémenti Pour les articles homonymes, voir Pierre Clémenti (homonymie). Pierre Clémenti Naissance 28 septembre 1942 Paris, France Nationalité(s) …   Wikipédia en Français

  • Pierre Clémenti — Saltar a navegación, búsqueda Pierre Clémenti, actor y director de cine francés, nace en París el 28 de septiembre de 1942 y muere en la misma ciudad el 27 de diciembre de 1999.Fue una gran figura del cine francés de la década 1960 1970, muy… …   Wikipedia Español

  • Pierre-Simon Laplace — Pour les articles homonymes, voir Laplace. Pierre Simon Laplace …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.