Pierre II de Trani


Pierre II de Trani

Pierre II de Trani dit « Pietron »[1], est un puissant baron normand de l'Italie méridionale de la seconde moitié du XIe siècle.

Sommaire

Biographie

Probablement né en Italie après les années 1030, Pierre est le troisième fils du comte Pierre de Trani[2], apparenté à la famille Hauteville selon le chroniqueur italo-normand Guillaume de Pouille.

Refusant comme son père l'autorité des Hauteville et cherchant à se rendre autonome, il se révolte contre Robert Guiscard, duc normand d'Apulie, de Calabre et de Sicile, avec le soutien d'un Empire byzantin qui n'a pas encore renoncé à reconquérir l'Italie, profitant des divisions au sein des Normands. Pierre reçoit en plus le titre d'« Imperialis Vestis » (avant 1073) de la part de l'empereur Michel VII Doukas. Peu de temps auparavant, Pierre avait refusé de fournir un contingent à l'armée de Guiscard qui allait combattre les musulmans en Sicile, préférant de son côté lancer des raids sur les côtes illyriennes et grecques.

Cependant, une fois encore, Robert Guiscard finit par réprimer la révolte et soumet Pietron à Trani, qui capitule après un siège de 50 jours (février 1073). Guiscard finit néanmoins par le pardonner.

En 1081, il trouve la mort au combat à Durazzo, en Épire, au début de la grande expédition normande (1081-1085) menée par Guiscard contre l'Empire byzantin.

Généalogie simplifiée

Sources

Liens externes

Notes et références

  1. Pour sa haute stature selon Guillaume de Pouille, mais la signification est inconnue
  2. Ses frères aînés se nomment Amicus, mort probablement jeune car il n'y a quasiment aucune information le concernant, et Godefroi.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre II de Trani de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre de trani — (Italien : Pietro di Trani ; Latin : Petrus de Tranum) est un puissant baron normand d Apulie, dans l Italie méridionale du XIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Gé …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Trani — (Italien : Pietro di Trani ; Latin : Petrus de Tranum) est un puissant baron normand d Apulie, dans l Italie méridionale du XIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Généalogie simplifiée …   Wikipédia en Français

  • Trani and Barletta — • Diocese in Italy Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Trani and Barletta     Trani and Barletta     † …   Catholic encyclopedia

  • Pierre Janssen — Pierre Jules César Janssen Pierre Jules César Janssen (* 22. Februar 1824 in Paris; † 23. Dezember 1907 in Meudon) war ein französischer Astronom. Janssen fand 1868 einen Weg, die Sonnenkorona auch ohne Sonnenfinsternis zu beobachten. Im selben… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Jules César Janssen — (* 22. Februar 1824 in Paris; † 23. Dezember 1907 in Meudon) war ein französischer Astronom. Janssen fand 1868 einen Weg, die Sonnenkorona auch ohne Sonnenfinsternis zu beobachten. Im selben Jahr entdeckte er ein unbeka …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Janssen — Pierre Jules César Janssen (February 22, 1824 ndash; December 23, 1907) was a French astronomer who, along with the English scientist Joseph Norman Lockyer, is credited with discovering the gas helium. Life, work, and interestsJanssen was born in …   Wikipedia

  • Pierre Janssen — Pierre Janssen. Pierre Jules César Janssen (22 de febrero de 1824 23 de diciembre de 1907) fue un astrónomo francés, descubridor del elemento químico Helio, que en 1868 descubrió cómo observar prominencias solares sin un eclipse. En 18 de agosto… …   Wikipedia Español

  • Ami II de Trani — Ami[1] (Amicus en latin ; Amico en italien) est un baron normand d Italie du Sud de la seconde moitié du XIe siècle. Biographie Ami II de Trani est le petit fils d un certain Ami, un parent des frères Hauteville, le fils de Gautier de… …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale de Trani — Présentation Nom local Duomo di Trani Culte Catholique romain Type Cathédr …   Wikipédia en Français

  • Fabiana Trani — (* in Triest) ist eine italienische Harfenistin. Trani studierte bei Evelina Vio am „Conservatorio Giuseppe Tartini“ in Triest und gewann verschiedene Preise bei nationalen und internationalen Wettbewerben. Von 1985 bis 1988 besuchte sie die… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.