Pierre Gravel


Pierre Gravel
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Pierre Gravel (philosophe).

L'abbé Pierre Gravel (24 septembre 1899 à Château-Richer, Québec - 29 août 1977 à Québec). nationaliste québécois[réf. nécessaire], il a participé à la vie sociale du Québec de maintes façons.

Sommaire

Biographie

Il est le fils de Edwidge Soucy et de Pierre Gravel.

Le prêtre

Pierre Gravel est ordonné prêtre dans sa paroisse natale le 24 avril 1924. Il est d'abord enseignant au Petit Séminaire de Québec, puis nommé vicaire à St-Alphonse-de-Thetford-Mines, du 17 mai 1924 au 23 décembre 1935. Il y est directeur de l'Oeuvre de la Jeunesse, fondateur et directeur du Cercle d'études sociales Pie XI, du Cercle ouvrier de Thetford, des syndicats de l'amiante de Thetford Mines, de Lac-Noir, de Broughton-Est et d'Asbestos. « J'ai fondé le syndicat de l'amiante, non pas dans un esprit de revendication haineuse, de violence, mais dans un esprit de collaboration. »

Un vigoureux discours patriotique au marché St-Jacques, à Montréal, lui vaut son renvoi de Thetford-Mines et sa nomination à Saint-Roch de Québec. Son départ de Thetford donna lieu à une grève générale et spontanée d'une journée en signe de deuil.

L'ami des artistes

À Saint-Roch de Québec, du 23 décembre 1935 au 11 octobre 1946, l'abbé Gravel a fait de la messe une cérémonie à laquelle hommes et jeunes gens accourrent de partout. Des artistes y chantèrent : Raoul Jobin, sa femme Thérèse Drouin, Marthe Lapointe, Lucien Ruelland, Roger Thorn et beaucoup d'autres. Grand ami des artistes, l'abbé Gravel apporte une aide efficace à un grand nombre d'entre eux.

La chapelle Gravel

Ce fut aussi pendant son vicariat à Saint-Roch qu'il organise le troisième centenaire de l'arrivée de son ancêtre Joseph Macé Gravel, en l941, à Château-Richer, où il réunit au-delà de 2 000 personnes. Il y fait construire une petite chapelle de procession très visitée chaque année, que l'on nomme la chapelle Gravel, Château-Richer.

Curé de Boischatel

Intronisé curé de Boischatel, le 11 octobre 1946, il y fonde une bibliothèque paroissiale, un journal mensuel, Le Boischatel, qu'il rédige lui-même. Il fonde également les Mardis artistiques, les Chanteurs de Boischatel, les Voyageurs laurentiens, restaure l'église, fonde et dirige le Cercle d'études Pie XII, etc. De grandes voix québécoises, dont Richard Verreau, Pierre Boutet, Patricia Poitras, Marguerite Paquet, Fernand Martel se font entendre à l'église de Boischatel durant les grands-messes. Il quitte sa cure à regrets et dans les larmes, le 30 avril 1975.

Le patriote

L'abbé Gravel portait sur sa soutane, depuis son ordination, une épingle ornée d'une fleur de lys. Il fut un propagandiste acharné de la reconnaissance officielle, à Québec, du drapeau fleurdelysé, et conserva de cette proclamation du 21 janvier 1948, une immense gratitude envers Maurice Duplessis. L'abbé Gravel disait en parlant de patriotisme : « Les vrais patriotes qui veulent conduire leur pays doivent se sacrifier eux-mêmes ».

L'écrivain

Écrivain, il a publié plusieurs ouvrages, dont : Le sens commun, Pour assurer l'avenir, Après cinq ans, Une oeuvre qui s'impose, La Pensée des militants, Espoir sans peur, Mélanges sociaux et Courage et labeur. Il a composé plusieurs chants religieux et patriotiques et un ouvrage de poèmes. Il a édité un livre de poèmes et un livre de sermons de l'abbé Apollinaire Gingras.

L'orateur

Orateur né, l'abbé Gravel a prononcé durant sa vie plus de 5 000 discours et conférences et écrit au-delà de 3 000 sermons.

L'homme

Grand intellectuel et grand liseur, homme doté d'une force physique et morale exceptionnelle, l'abbé Pierre fut un être audacieux que rien n'épouvantait et un optimiste que rien n'abattait. Il disait, tout comme Robert Brasillach, qu'il était un passionné de l'amitié. Et jamais, en effet, sa fidélité à ceux qu'il aimait ne s'est démenti. L'abbé Pierre avait adopté une devise que l'on pouvait lire sur son papier à lettres : « Courage et labeur ».

Sous le même drapeau

En juillet 1971, l'abbé Gravel se rend à la résidence privée de Maurice Duplessis. La résidence avait été convertie en musée pour les personnes qu'il estimait. Avant de partir, l'hôtesse lui remet un paquet qui renferme le drapeau fleurdelysé qui a recouvert le cercueil de Duplessis lors du transport de la dépouille de Schefferville à Trois-Rivières. C'est ce même drapeau qui a recouvert le cercueil de Gravel, le fleurdelysé pour lequel ils avaient tous deux chaudement bataillé. C'est le ténor Pierre Boutet qui chanta à ses funérailles. Comme on a écrit de Pierre l'Ermite: « ...il fut un clairon et un étendard d'enthousiasme religieux, national et social ». L'abbé Pierre Gravel fut inhumé au cimetière de Boischatel, le 1er septembre 1977. Dans son testament, on peut lire cette dernière volonté: "J'implore humblement le pardon de tous ceux que j'ai pu offenser, blesser ou scandaliser par mes paroles ou mes actes".

Sources

1) Michelle de Saint-Antoine, Sa parole est ardente (Pierre Gravel, prêtre), 1969, Ottawa.

2) Archives nationales du Québec, Fonds Pierre Gravel.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Gravel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Gravel (philosophe) —  Ne doit pas être confondu avec L abbé Pierre Gravel. Pour les articles homonymes, voir Pierre Gravel et Gravel. Pierre Gravel Philosophe Oc …   Wikipédia en Français

  • L'abbé Pierre Gravel — Pierre Gravel  Ne doit pas être confondu avec Pierre Gravel (philosophe). L abbé Pierre Gravel (24 septembre 1899 à Château Richer, Québec 29 août 1977 à Québec). Patriote québécois, il a participé à la vie sociale du Québec de maintes… …   Wikipédia en Français

  • Gravel —  Pour l’article homophone, voir Gravelle.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Gravel est un patronyme fréquent au Québec. La plupart de ceux qui le portent descendent de… …   Wikipédia en Français

  • Pierre tremblay (colon) — Pour les articles homonymes, voir Pierre Tremblay et Tremblay. Pierre Tremblay, né à Randonnai, petite commune du Perche, en 1626, décédé le 14 avril 1687 à Baie Saint Paul, est l ancêtre de tous les Tremblay du Québec. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Curzi — Données clés Naissance 11 février 1946 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Foglia — (30 novembre 1940 ) est un journaliste d opinion québécois. Considéré comme le chroniqueur le plus connu des quotidiens du Québec, ses chroniques sont publiées depuis 1972 dans le quotidien La Presse. Sommaire 1 Vie personnelle 2 Débuts …   Wikipédia en Français

  • Pierre Tremblay (colon) — Pour les articles homonymes, voir Pierre Tremblay et Tremblay. Pierre Tremblay, né à Randonnai, petite commune du Perche, en 1626, décédé le 14 avril 1687 à Baie Saint Paul, est l ancêtre de tous les Tremblay du Québec. Sommaire 1 Biograp …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Gravel, Chateau-Richer — Chapelle Gravel La chapelle Gravel est une chapelle de Château Richer, au Québec. Elle a été construite en 1941 pour célébrer le tricentenaire de l arrivée de Joseph Massé Gravel, l ancêtre des familles Gravel, en 1641. Elle est située sur l… …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Gravel, Château-Richer — Chapelle Gravel La chapelle Gravel est une chapelle de Château Richer, au Québec. Elle a été construite en 1941 pour célébrer le tricentenaire de l arrivée de Joseph Massé Gravel, l ancêtre des familles Gravel, en 1641. Elle est située sur l… …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Gravel — La chapelle Gravel est une chapelle de Château Richer, au Québec. Elle a été construite en 1941 pour célébrer le tricentenaire de l arrivée de Joseph Massé Gravel, l ancêtre des familles Gravel, en 1641. Elle est située sur l avenue Royale, tout… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.