Pierre Gascar


Pierre Gascar

Pierre Fournier, dit Pierre Gascar, né le 13 mars 1916 à Paris, mort le 20 février 1997 à Lons-le-Saunier, était journaliste, critique littéraire, écrivain, essayiste et dialoguiste.

Sommaire

Biographie

Né en 1916 à Paris d'un père ouvrier et d'une mère institutrice, il dut vivre une partie de son enfance dans le Périgord familial, suite à l'internement en asile de sa mère ; cette enfance difficile lui donna la matière de "La graine" et du "Meilleur de la vie". Revenu à Paris après le lycée, il s'engagea à gauche et commença à se lier avec quelques écrivains. Prisonnier en stalag pendant la Seconde guerre mondiale, son œuvre témoigne fortement de cette période : "Le temps des Morts" narre sa vie de fossoyeur dans le camp de représailles de Rawa-Ruska, aux abords duquel il assiste à la traque des Juifs.

Journaliste au retour de la guerre, il se consacre totalement à son œuvre à partir de 1953, date à laquelle il obtient le prix Goncourt pour "Les Bêtes" et "Le temps des morts" : le public découvre le souci d'une écriture exigeante consacrée à l'exploration des liens entre les végétaux, les animaux et les hommes. Puis il consacra une part de son œuvre à l'écriture de biographies, consacrées à des personnages chez qui on retrouve une part de lui-même : l'appétit de savoir, l'indépendance, l'inquiétude, qu'il s'agisse de Humbolt, de Buffon ou de Bernard Palissy. Dans d'autres textes, il observe la nature avec les yeux du poète et du philosophe ("Le présage", "Les sources", "Le règne végétal").

"Les Yeux sans visage", le célèbre film de Georges Franju, lui doit l'essentiel de son scénario et ses dialogues. Des pièces de théâtre, notamment "Les pas perdus", des textes d'albums et de nombreuses préfaces complètent son œuvre.

Après le Grand Prix de l'Académie française, il reçoit en 1994 le prix Roger Caillois : il partageait la fascination de cet écrivain vis-à-vis du monde naturel, en se tenant quant à lui résolument dans "la forêt humaine" (titre d'un ouvrage biographique). Il est mort en 1997. L'essentiel de ses ouvrages ont été publiés par les éditions Gallimard.

Bibliographie

Autres

  • Collaboration au scénario du film de Georges Franju, Les Yeux sans visage, 1960
  • Texte de Venise, 1970 dans le cadre de l'émission Points/contrepoints filmée par Yannick Bellon
  • Une pièce de théâtre en 82 pour Au théâtre ce soir : les pas perdus

Récompenses

Etudes critiques

  • André Bernold, "Pierre Gascar. Le silence de la résorption", in La Nouvelle revue Française, n°539, décembre 1997 (repris dans Soies brisées, Paris, Editions Hermann, 1999, p.123-130).
  • EddY Vannerom, "De la steppe au jardin, le végétal dans l'œuvre de Pierre Gascar", in revue MaYak, n°2, Flobecq, Belgique, automne 2007.
  • Bruno Curatolo, "Les Bêtes de Pierre Gascar : la passion de l'être animal", in Jacques Poirier (dir.), L'Animal littéraire. Des animaux et des mots, Editions universitaires de Dijon, 2010, p. 25-35.

Liens internes

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Gascar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre fournier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs personnalités portent le prénom Pierre et le nom Fournier. Cette page les répertorie : Pierre Fournier (1906 1986) est un célèbre… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Fournier (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Plusieurs personnalités portent le prénom Pierre et le nom Fournier. Cette page les répertorie : Pierre Fournier (1906 1986) est un célèbre violoncelliste… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-de-Monaco — Prix Prince Pierre de Monaco Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom… …   Wikipédia en Français

  • Gascar —   [gas kaːr], Pierre, französischer Schriftsteller, eigentlich P. Fournier [fur nje], * Paris 13. 3. 1916, ✝ Lons le Saunier 20. 2. 1997; reflektierte in seinen Romanen eigenes Erleben aus der Jugend und dem Krieg, erwies sich auch in seinen… …   Universal-Lexikon

  • Henri-Pierre Roché — Pour les articles homonymes, voir Roché. Henri Roché[1] dit Henri Pierre Roché, né le 28 mai 1879 à Paris VIe, 1 rue de Médicis, et mort le 8 avril 1959, à Sèvres, 2 rue Nungesser et Coli, est un …   Wikipédia en Français

  • Prince-Pierre-de-Monaco — Prix Prince Pierre de Monaco Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom… …   Wikipédia en Français

  • Prix Littéraire du Prince Pierre de Monaco — Prix Prince Pierre de Monaco Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom… …   Wikipédia en Français

  • Prix Prince-Pierre-de-Monaco — Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom de Pierre de Polignac (1895… …   Wikipédia en Français

  • Prix litteraire Prince-Pierre-de-Monaco — Prix Prince Pierre de Monaco Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom… …   Wikipédia en Français

  • Prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco — Prix Prince Pierre de Monaco Le prix littéraire Prince Pierre de Monaco a été créé en 1951 et est attribué à des auteurs de langue française pour l ensemble de leur œuvre, à l occasion de la parution d un ouvrage. Ce prix littéraire porte le nom… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.