Pierre Chrysologue


Pierre Chrysologue
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir saint Pierre.

Pierre Chrysologue (°vers 380 - †450 ou 451), théologien, conseiller du pape Léon Ier fut évêque de Ravenne de 433 à sa mort. Il fut déclaré docteur de l'Église par le pape Benoît XIII en 1729.

C'est un saint catholique, fêté le 30 juillet[1] ou localement le 31 juillet[2].

Sommaire

Biographie

À la mort de l'évêque Ursus, Pierre Chrysologue fut choisi par le pape Sixte III pour lui succéder en 433. On raconte que ce choix lui fut guidé par l'apôtre Pierre lui-même par et saint Apollinaire, premier évêque de Ravenne, siège stratégique puisque Ravenne était alors la résidence des empereurs d'Occident.

Pierre est né à Imola, où il fut ordonné diacre par Cornelius, évêque d'Imola.

Le surnom de « chrysologue » (aux paroles d'or) lui vient de son éloquence. Il lui aurait été conféré pour la première fois par Agnellus de Ravenne dans son Liber Pontificalis Ecclesiae Ravennatis[3]. On a conservé de lui une collection de sermons constituée au VIIIe siècle.

Sa fête a lieu le 30 juillet ou localement le 31 juillet. La piété populaire l'invoque contre les fièvres et la rage.

Œuvres

Pierre Chrysologue est également l'auteur d'une lettre « ad Eutychen » (à Eutyché) où il conseille l'obéissance au pape Léon le Grand.

Pierre Chrysologue a écrit plusieurs sermons sur la parabole de l'enfant prodigue, Sermons 1 à 5. PL 52 (voir interprétations de la parabole de l'enfant prodigue).

Notes et références

  1. Nominis : Saint Pierre Chrysologue
  2. Nominis : Saint Pierre Chrysologue
  3. Deborah Mauskopf Deliyannis, The Book of Pontiffs of the Church of Ravenna. Washington: Catholic University of America Press, 2004, p. 157 note 1.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Chrysologue de Wikipédia en français (auteurs)