Pierre Chaumie


Pierre Chaumie

Pierre Chaumié

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chaumié.

Pierre Chaumié (21 février 1880, Agen - 13 juin 1966, Agen) est un homme politique et un résistant français, avocat de profession.

Biographie

Pierre Chaumié fait ses études au lycée d'Agen, puis au lycée Henri-IV de Paris, et à la faculté de droit de la capitale. Licencié, puis docteur en droit, il s'inscrit au barreau de Paris en 1902. La même année, il devient secrétaire particulier du ministre de l'Instruction publique et le reste jusqu'en 1905. De 1905 à 1906, il est chef adjoint du cabinet du garde des Sceaux (ministre de la Justice). À partir de 1907, il est secrétaire de la conférence des avocats.

En 1914, Pierre Chaumié est mobilisé. Il commence la Première Guerre mondiale comme simple soldat, et la termine comme lieutenant. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur pour son attitude au front.

En 1919, il quitte le barreau pour mener une carrière d'administrateur d'entreprises industrielles, dans la sidérurgie d'abord, puis dans l'industrie de l'azote. Il représente les industriels français de cette activité dans les congrès internationaux.

Le 6 janvier 1935, Pierre Chaumié est élu sénateur (radical-socialiste) du Lot-et-Garonne, son département natal. Il succède à Georges Laboulbène, décédé le 12 octobre 1934. Pierre Chaumié appartient aux commissions sénatoriales de la Législation civile et criminelle, de l'Armée et des Travaux publics. Il est rapporteur de plusieurs lois entre 1936 et 1940.

Le 18 juillet 1940, il vote contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain. Il s'engage ensuite dans la Résistance et devient préfet des Mouvements unis de la Résistance (MUR). Il démissionne de ce poste en avril 1944, car il en désaccord avec le nouveau chef militaire, qui refuse de promettre le rétablissement des libertés républicaines dès la libération du territoire.

En 1944-1945, Pierre Chaumié siège à l'Assemblée consultative provisoire. Il fait partie de la commission de l'Équipement national, de la commission des Finances, de la commission de la Justice et de l'épuration, de la commission permanente de coordination. Il appartient également à la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations, ainsi qu'à la commission d'enquête la fourniture du papier de presse. Il est rapporteur du budget 1945 des Travaux publics et des transports. Il prend également la défense des petits épargnants.

Pierre Chaumié se retire de la vie politique en 1948, pour siéger au Conseil supérieur de la magistrature, où il préside la commission des Grâces, puis celles des Affaires d'outre-mer.

Sources

  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, de 1889 à 1940, Presses universitaires de France
  • Max Lagarrigue, Renaud Jean. Carnets d'un paysan député communiste, Biarritz, Éditions Atlantica, 2001; « La Confédération paysanne des Paysans Travailleurs (CGPT). Émergences, actions et difficultés d'une syndicalisme de « classe » dans les années trente », Bordeaux, Le Festin, n°25, février 1998, pp. 56-65 ; « Un communisme rural ? L'exemple lot-et-garonnais durant les années trente », Toulouse, Éditions les Amis du Vieux Nérac, 1998, pp. 127-145.
Ce document provient de « Pierre Chaumi%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Chaumie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Chaumié — (21 February 1880 ndash;13 June 1966) was a French politician.Pierre Jean Marie Bertrand Camille Chaumié was born into a political family in Agen. He was the middle son of Joseph Chaumié (1849 ndash;1919), Senator for Lot et Garonne from 1897 to… …   Wikipedia

  • Pierre Chaumié — Pour les articles homonymes, voir Chaumié. Pierre Chaumié (21 février 1880, Agen 13 juin 1966, Agen) est un homme politique et un résistant français, avocat de profession. Biographie Pierre Chaumié fait ses études au lycée d… …   Wikipédia en Français

  • Chaumié — may refer to; Joseph Chaumié (1849 1919) French politician Pierre Chaumié (1880 1966) French politician This page or section lists people with the surname Chaumié. If an internal link intendi …   Wikipedia

  • Chaumié —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Emmanuel Chaumié (? 1934), directeur de l Aviation civile, tué dans l accident du Dewoitine D 332 L Émeraude Joseph Chaumié (1849 1919),… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Le Rolland — fut un journaliste et un militant démocrate chrétien, résistant, dès novembre 1940, à Nantes comme organisateur et rédacteur d’un journal clandestin, puis à Paris, dès août 1941, comme agent de liaison du chef du mouvement Combat Zone Nord. Né le …   Wikipédia en Français

  • Pierre Merlou — Parlementaire français Date de naissance 18 février 1849 Date de décès 23 septembre 1909 Mandat Député 1889 1909 Circonscription Yonne Groupe parlementaire …   Wikipédia en Français

  • Joseph Chaumié — Pour les articles homonymes, voir Chaumié. Joseph Chaumié est un homme politique français né à Agen le 17 mars 1849 et décédé à Clermont Dessous le 18 juillet 1919 Joseph Chaumié …   Wikipédia en Français

  • Joseph Chaumié — (17 March 1849 ndash;19 July 1919) was a French politician, Senator for Lot et Garonne from 1897 until his death.Joseph Chaumié was born in Agen into a family of modest means. He studied law at the Sorbonne in Paris and although he was a… …   Wikipedia

  • Agen — 44° 12′ 18″ N 0° 37′ 16″ E / 44.204931, 0.621153 …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.