Pierre Brunel


Pierre Brunel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brunel.

Pierre Brunel, né le 17 juillet 1939[1], est un universitaire et critique littéraire français spécialisé dans la littérature comparée.

Sommaire

Biographie

Ancien élève de l'École normale supérieure (1958), agrégé de lettres classiques, premier en 1962, il a préparé deux thèses sur Paul Claudel (doctorat d'État, 1970).

Assistant à la Sorbonne de 1965 à 1968, puis maître de conférences à l’Université d’Amiens, il est Professeur à l'Université Paris IV-Sorbonne de 1970 à 2008. Il y a dirigé le département de littérature française et comparée de 1982 à 1989, et il est l'actuel directeur des Cours de Civilisation Française de la Sorbonne.

Il a fondé le Centre de recherche en littérature comparée (CRLC) en 1981 et en a été le premier directeur. Il est le président du Collège de littérature comparée (CLC) qu'il a fondé en 1995.

Il a dirigé 120 thèses de doctorat de littérature comparée. Ses efforts en faveur de cette discipline, ses nombreux travaux et son rayonnement international lui ont valu d'être élu en juillet 1995 membre de l'Institut universitaire de France à la chaire de littérature comparée et renouvelé dans cette chaire en 2000.

Membre de l'Association internationale de littérature comparée (AILC), il entretient des relations avec les comparatistes du monde entier. Il a succédé à Jean-Marie Grassin à la présidence de la Société Française de Littérature Générale et Comparée qui regroupe la presque totalité des comparatistes français et un certain nombre de savants étrangers. Il est docteur honoris causa de l'Université de Bâle, de l'Université de Turin, et de l'Université de Thessalonique. Il est membre de l'Academia Europaea, dont le siège est à Londres.

Il a fondé et dirige plusieurs collections : « Recherches actuelles en littérature comparée » aux Presses de l'Université de Paris-Sorbonne en 1985, « La Salamandre » à l'Imprimerie nationale en 1989 (une cinquantaine de volumes parus), et « Musique et musiciens » avec Xavier Darcos aux Presses universitaires de France en 1999.

Il participe au Groupe d’études balzaciennes[2], a préfacé et annoté plusieurs ouvrages de Balzac[3] et dirigé un colloque sur cet auteur à l'Université Paris IV-Sorbonne, Balzac : temps et mémoire.

Nommé en 2001 vice-président du conseil d'administration de l'Université Paris IV, il a pris sa retraite en septembre 2008. Professeur émérite de cette Université, il en est l'actuel médiateur.

Bibliographie

  • 1964 : L'Otage de Paul Claudel ou le théâtre de l'énigme, Lettres modernes
  • 1965 : Le Soulier de satin devant la critique, Lettres modernes
  • 1971 : Claudel et Shakespeare, Armand Colin
  • 1971 : Le mythe d'Electre, Armand Colin, (rééd. 1995 aux éd. Champion)
  • 1972 : Histoire de la littérature française, Bordas (ouvrage collectif)
  • 1974 : Le Mythe de la métamorphose, Armand Colin (reéd. 2004, José Corti, « Les Massicotés »)
  • 1974 : L'Échange de Paul Claudel, Belles Lettres
  • 1974 : L'Évocation des morts et la descente aux enfers, SEDES
  • 1975 : Claudel et le satanisme anglo-saxon, Université d'Ottawa
  • 1977 : La Critique littéraire, PUF (ouvrage collectif)
  • 1978 : L'État et le Souverain, Presses Universitaires de France
  • 1980 : L'Opéra, Bordas (ouvrage collectif)
  • 1981 : Vincenzo Bellini, Fayard
  • 1982 : Théâtre et cruauté, éditions des Méridiens
  • 1983 : La Littérature comparée, Armand Colin (ouvrage collectif)
  • 1983 : Rimbaud : projets et réalisations, Champion
  • 1983 : Arthur Rimbaud ou l'éclatant désastre, Champ Vallon
  • 1988 : Dictionnaire des mythes littéraires(collectif, éd. du Rocher, rééd. 1994 et 2000
  • 1992 : Mythocritique, Presses Universitaires de France
  • 1995 : Sarrasine - Gambara - Massimilla Doni d'Honoré de Balzac,folio classique, Gallimard
  • 1995 : Butor : L'emploi du temps, Presses Universitaires de France
  • 1995 : Rimbaud, biographie, étude de l’œuvre, Albin Michel
  • 1996 : Formes baroques au théâtre
  • 1997 : Les Arpèges composés : musique et littérature
  • 1997 : Apollinaire entre deux mondes : le contrepoint mythique dans “Alcools” : Mythocritique II, PUF
  • 1997 : Transparences du roman : le Romancier et ses doubles au XXe siècle
  • 1998 : Monsieur Victor Hugo
  • 1998 : Une saison en enfer, édition critique commentée, José Corti
  • 1998 : Lectures d'une œuvre : les poésies de Stéphane Mallarmé ou échec au néant, éd. du Temps
  • 1998 : Français Lycée : tout le programme de la seconde à la terminale
  • 1999 : Rimbaud : Oeuvres complètes, La Pochotèque
  • 1998 : L'Imaginaire du secret, éd. Ellug
  • 1999 : Aimer Chopin, Presses Universitaires de France, nouvelle éd. Symétrie, 2010.
  • 2000 : La Légende des siècles (première série 1859), éd. du Temps
  • 2000 : Dictionnaire pour l'étude des Complaintes de Jules Laforgue, éd. du Temps
  • 2001 : 1939 dans les lettres et les arts : essais offerts à Yves Chevrel (avec Danièle Chauvin)
  • 2001 : Glissements du roman français au XXe siècle, Klincksieck
  • 2001 : La Critique littéraire, coll. « Que sais-je ? »
  • 2001 : Basso continuo, Presses Universitaires de France
  • 2002 : Dictionnaire des mythes féminins (collectif), éd. du Rocher
  • 2002 : Voix autres, voix hautes : romans femmes du XXe siècle
  • 2002 : Monsieur Victor Hugo, 2e éd.Vuibert
  • 2002 : Où va la littérature française aujourd'hui ?, Vuibert
  • 2003 : Philippe Jaccottet : cinq recueils, éd. du Temps
  • 2003 : Va-et-vient / Hugo Rimbaud Claudel, Klincksieck
  • 2003 : Mythopoétique des genres, Presses Universitaires de France
  • 2004 : Rimbaud, Livre de Poche essais
  • 2004 : Éclats de la violence : pour une lecture comparatiste des “Illuminations” d'Arthur Rimbaud, J. Corti
  • 2009 : Ce sans-cœur de Rimbaud, Verdier

Références

  1. Brunel, Pierre (1939-....), notice d'autorité personne no FRBNF11894325, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 4 mars 1977, mise à jour le 29 septembre 2004.
  2. Voir « Balzac et le roman philosophique », sous la présidence de Pierre Brunel, « Le Sublime et le grotesque chez Balzac dans Le Père Goriot », L'Année balzacienne, n°2, janvier 2001,
  3. Le Père Goriot, (Hachette Livre, 1983), Le Lys dans la vallée (Pléiade, 1991)

Liens externes

Sur Honoré de Balzac 
Site de l'auteur

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Brunel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brunel —  Pour les articles homophones, voir Brunelle et Brunelles.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Marc Isambart Brunel (1769 1849) est un ingénieur français ; Isambard… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Boileau — (* 28. April 1906 in Paris; † 16. Januar 1989 in Beaulieu sur Mer) war ein französischer Autor. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 3 Verfilmungen …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Salviac — Naissance 28 juin 1946 (1946 06 28) (65 ans) Rochefort Media Fonction Journaliste Commentateur sportif Pierre Salviac est un journaliste …   Wikipédia en Français

  • Pierre Dumas — (born n/a, died Paris, 29 February 2000) was a French doctor who pioneered dope tests in the Olympic Games and cycling. He was doctor of the Tour de France from 1952 to 1969 and head of drug testing at the race until 1977.BackgroundDumas taught… …   Wikipedia

  • Pierre Caillaud — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel SCO …   Wikipédia en Français

  • Pierre Bourbotte — Pierre Bourbotte, né à Vault de Lugny le 5 juin 1763 et guillotiné à Paris le 17 juin 1795, était un député de l Yonne à la Convention nationale. Sommaire 1 Biographie 2 Famille …   Wikipédia en Français

  • Pierre Joseph Duhem — (né à Lille le 8 juillet 1758 mort à Mayence le 24 mars 1807) était un homme politique français. Sommaire 1 Biographie 1.1 Médecin à Lille 1.2 Carrière à la Législative …   Wikipédia en Français

  • Pierre Marie de Bicquilley — Pour les autres membres de la famille, voir : Charles François de Bicquilley. Pierre Marie de Bicquilley Naissance 6  …   Wikipédia en Français

  • Pierre Michaux — Ernest Michaux Velociped Pierre Michaux (* 26. Juni 1813 in Bar le Duc; † …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Brunel — Georges Edouard Auguste Brunel (* 17. September 1856 in Abbeville, Département Somme; † 24. Juli 1900 in Bordeaux) war ein französischer Mathematiker. Brunel erwarb 1880 in Paris an der École normale supérieure (ENS) seine Agrégation und… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.