Pierre Alexis Ponson du Terrail


Pierre Alexis Ponson du Terrail

Pierre Ponson du Terrail

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ponson (homonymie).
Pierre Alexis Ponson du Terrail
Activité(s) écrivain
Naissance 8 juillet 1829
Décès 10 janvier 1871
Langue d'écriture français
Genre(s) Roman-feuilleton
Œuvres principales
Littérature

Par catégories
Bandeau litterature.png

Histoire littéraire

Antiquité - Moyen Âge
XVIe s. - XVIIe s. -
XVIIIe s. - XIXe s. -
XXe s. - XXIe s.
Courants littéraires

Genres & formes littéraires

Conte
Nouvelle - Roman -
Poésie - Théâtre

Auteurs

Écrivains - Livres

Portail littérature

Pierre Alexis, vicomte de Ponson du Terrail (8 juillet 1829 à Montmaur (Hautes-Alpes) - 10 janvier 1871 à Bordeaux) est un écrivain populaire au XIXe siècle et l’un des maîtres du roman-feuilleton. Il est célèbre pour son personnage Rocambole. Il écrit 200 romans et feuilletons en vingt ans.[1]

Sommaire

Biographie

Pierre Allexi[2] Joseph Ferdinand de Ponson nait à Montmaur dans la propriété de campagne de son grand père maternel Pierre Toscan du Terrail le 8 juillet 1829 de Noble Ferdinand Marie de Ponson et de Marie Suzanne Bénédicte Toscan du Terrail. Ses parents étaient alors domiciliés à Simiane d'où les de Ponson étaient originaires.

Son arrière-grand-père, côté maternel, Jacques Toscan du Plantier, notaire à Montmaur, sera par ailleurs l'ancêtre de Daniel Toscan du Plantier.

Ponson du Terrail commence à écrire vers 1850. Ses premiers écrits s'inscrivent dans la tradition du roman gothique. Par exemple, son roman La Baronne trépassée (1852) est une histoire de vengeance située autour de 1700 dans la Forêt-Noire. Il s'agit, au même titre que La ville vampire de Paul Féval, d'une parodie des histoires de vampires.

Pendant plus de vingt ans, il fournira en feuilletons toute la presse parisienne (L'Opinion nationale, La Patrie, Le Moniteur, Le Petit Journal, etc.) Son œuvre aux intrigues échevelées fruit d'une imagination débordante contient aussi de nombreux calembours, par exemple : « En voyant le lit vide, son visage le devint aussi. » Écrivant très vite et sans se relire, il parsème ses romans de phrases fantaisistes telles que « Ses mains étaient aussi froides que celles d'un serpent » ou « D’une main, il leva son poignard, et de l'autre il lui dit… »

C'est en 1857 qu'il entame la rédaction du premier roman du cycle Rocambole (cycle parfois connu sous le titre Les Drames de Paris): L'Héritage mystérieux, qui paraît dans le journal La Patrie. Il vise principalement à mettre à profit le succès des Mystères de Paris d'Eugène Sue. Rocambole devient un grand succès populaire, procurant à Ponson du Terrail une source de revenus importante et durable. Au total il rédigera neuf romans mettant en vedette Rocambole.

En août 1870, alors que le romancier vient d'entamer la rédaction d'un autre épisode de la saga de Rocambole, Napoléon III capitule devant les Allemands. Fidèle à l'image du chevalier Bayard, il quitte Paris pour Orléans, où il forme une milice en vue de faire la guerilla. Mais il est vite obligé de s'enfuir à Bordeaux, les Allemands ayant incendié son château.

Il meurt à Bordeaux en 1871, laissant inachevée la saga de Rocambole. Il est enterré au cimetière de Montmartre à Paris.

Bibliographie sommaire

Rocambole
  • Les Exploits de Rocambole ou les drames de Paris (1859-1884) :
    • L'Héritage mystérieux
    • Le Club des Valets de cœur
    • Les Exploits de Rocambole, suivi de La Revanche de Baccarat
    • Les Chevaliers du clair de lune, composé de :
      • Le Manuscrit du Domino et La Dernière Incarnation de Rocambole
      • Le Testament de Grain de Sel et Le Château de Belle-Ombre
    • La Résurrection de Rocambole, composé de :
      • Le Bagne de Toulon, Les Orphelines, Madeleine, Rédemption et La Vengeance de Wasilika
    • Le Dernier Mot de Rocambole, composé de :
      • Les Ravageurs, Les Millions de la bohémienne, Le Club des crevés, La Belle Jardinière et Le Retour de Rocambole
    • La Vérité sur Rocambole, composé de :
      • La Vérité sur Rocambole, La Nourrisseuse d'enfants, L'Enfant perdu et Le Moulin sans eau
    • Les Misères de Londres, composé de :
      • Newgate, Le Cimetière des suppliciés, Un drame dans le Southwark, L'Enfer de mistress Burtin, Les Amours du Limousin, La Captivité du maître, Le Fou de Bedlam et L'Homme en gris
    • Les Démolitions de Paris et La Corde du pendu
Autres
  • 1853 : Les Coulisses du monde
  • 1869 : Le Forgeron de la Cour-Dieu
  • 1852 : La Baronne trépassée

Articles connexes

Notes

  1. quatrième de couverture de La Femme immortelle parue en poche aux éditions de l'Aube en 2006
  2. Alexis est ainsi orthographié sur son acte de naissance ; il s'agit d'une erreur du clerc, influencé par la forme provençale "Allesi"

Liens externes

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource : Pierre Ponson du Terrail.

Références

  • E.-M. Gaillard, Biographie d’Alexis Ponson du Terrail, éditions A. Barthélémy, 2001
  • Collectif, « La Vérité sur Ponson », Le Rocambole n°38, hiver 2006, 176 pages
  • Archives du département des Hautes Alpes en ligne - Registres de MONTMAUR 1829 réf: 2 E 92/3 page 28/94
  • Portail de la Provence Portail de la Provence
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Pierre Ponson du Terrail ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Alexis Ponson du Terrail de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Alexis Ponson du Terrail — Saltar a navegación, búsqueda Pierre Alexis, Vizconde de Ponson du Terrail (8 de julio de 1829 20 de enero de 1871) fue un novelista francés. Fue un prolífico autor que produjo aproximadamente setenta y tres volúmenes en un espacio de unos veinte …   Wikipedia Español

  • Pierre Alexis Ponson du Terrail — Pierre Alexis, Viscount of Ponson du Terrail (8 July 1829 20 January 1871) was a French writer. He was a prolific novelist, producing in the space of twenty years some seventy three volumes, and is best remembered today for his creation of the… …   Wikipedia

  • Pierre Ponson du Terrail — Pour les articles homonymes, voir Ponson (homonymie). Pierre Alexis Ponson du Terrail Activité(s) écrivain Naissance 8 juillet 1829 Décès 10 janvier 1871 Langue d écriture …   Wikipédia en Français

  • Ponson du Terrail — Pierre Ponson du Terrail Pour les articles homonymes, voir Ponson (homonymie). Pierre Alexis Ponson du Terrail Activité(s) écrivain Naissance 8 juillet 1829 Décès 10 janvier 1871 Langue d écriture …   Wikipédia en Français

  • Ponson du terrail — Pierre Ponson du Terrail Pour les articles homonymes, voir Ponson (homonymie). Pierre Alexis Ponson du Terrail Activité(s) écrivain Naissance 8 juillet 1829 Décès 10 janvier 1871 Langue d écriture …   Wikipédia en Français

  • Pierre Alexis de Ponson du Terrail — Pour les articles homonymes, voir Ponson (homonymie). Pierre Alexis de Ponson du Terrail Activités …   Wikipédia en Français

  • PONSON DU TERRAIL (P.-A.) — PONSON DU TERRAIL PIERRE ALEXIS vicomte (1829 1871) Écrivain français et l’un des producteurs de romans feuilletons les plus populaires et les plus féconds du XIXe siècle. Après avoir entrepris des études pour entrer dans la marine, Ponson du… …   Encyclopédie Universelle

  • Ponson du Terrail — (spr. pongßong dū terráj), Pierre Alexis, Vicomte de, Romanschriftsteller, geb. 8. Juli 1829 in Montmaur bei Grenoble, gest. 10. Jan. 1871 in Bordeaux, angeblich ein Nachkomme des berühmten Ritters Bayard, war zuerst für die Marine bestimmt,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ponson du Terrail — (spr. pongßóng dü täráj), Pierre Alexis, Vicomte de, franz. Romandichter, geb. 8. Juli 1829 zu Montmaur (Isère), gest. 10. Jan. 1871 zu Bordeaux …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ponson du Terrail — Ponson du Terrail, Pierre Alexis …   Enciclopedia Universal