Pierre Aimé Touchard


Pierre Aimé Touchard

Pierre-Aimé Touchard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touchard.

Pierre-Aimé Touchard (1903 - 1987) était un administrateur de théâtre et écrivain français.

Sommaire

Biographie

Il est né à Mézeray (Sarthe) le 15 août 1903, fils d'un instituteur.

Entre 1924 et 1936 il a été répétiteur dans diverses écoles et à partir de 1933 et sa rencontre avec Emmanuel Mounier, il a rédigé une chronique théâtrale pour la revue Esprit.

En 1938 son Dionysos : apologie pour le théâtre a été publié. L'importance de ce livre et les qualités spéciales de l'écrivain ont été soulignés par Jean Gouin, Secrétaire de l'Association des Amis d'Emmanuel Mounier, quand il a dit de Touchard qu'il " fustige les auteurs 'qui se croient prudents et avisés de n'écrire que pour le public qu'ils se sont attachés' et il leur oppose la variété des publics 'source inépuisable de rénovation et d'enrichissement'".

Entre 1941 et 1944, Touchard a dirigé la Maison des Lettres, un centre pour les étudiants en lettres dont le but était, selon son adjointe-étudiante d'alors Françoise Burgaud, "(de) résister au régime pétainiste, d'abord, à l'ennemi ensuite ; en bref, à amener à ce qui devait devenir la Résistance tout court."

Entre 1946 et 1947 il a été inspecteur principal des spectacles à la Direction générale des Arts et des Lettres, poste qu'il a repris entre 1953 et 1955 quand il a été chargé de la décentralisation dramatique et des jeunes compagnies.

La période 1947-1953 correspond aux six années d'administrateur de la Comédie-Française, qu'il a racontées plus tard dans Six Années de Comédie-Française. Jean-Jacques Gautier a résumé ainsi ce qu'il y a accompli : "Il a accepté cette charge dans des conditions difficiles. A un moment ou personne ne voulait du poste. Qu'a-t-il fait ? Il a rassemblé les fuyards. Il a obtenu des anciens comédiens qu'ils reviennent. Il a consacré beaucoup d'efforts à faire vivre simultanément et du même sang la Salle Luxembourg et la Salle Richelieu. Il a contribué de la sorte à emplir les caisses de la Maison et l'escarcelle des Sociétaires. Il a redonné du lustre aux grandes premières du vieil Odéon ainsi qu'à la Maison mère. L'on a feuilleté le répertoire. On l'a rajeuni. On l'a augmenté."

Il a dirigé de 1968 à 1974 le Conservatoire national supérieur d'art dramatique. En 1968, la remise en question de l'enseignement offerte par les 'évènements' de cette année l'a enthousiasmé. Il s'est même plaint que l'esprit de révolte se soit trop vite estompé. C'est, comme le dit Jean-Pierre Miquel, qu'il avait gardé l'esprit jeune et qu'il était toujours a l'écoute de la jeunesse.

De 1969 à 1971 il a assuré la direction des programmes de télévision à l'ORTF. Enfin il a été le directeur du Théâtre d'Orléans de 1975 à 1981. Il est mort à Paris le 11 novembre 1987.

L'homme

Francis Raison a décrit "ce long corps dégingandé a la démarche un peu hésitante, ce sourire en même temps lumineux et retenu... Ce regard étrangement tourné vers l'intérieur, reflétant cette solitude à la fois chaleureuse et sans compromis, cette préoccupation inquiète d'autrui."

Françoise Burgaud a bien décrit cet homme qui "était à la fois timide et accueillant, séduisant, formidablement chaleureux".

Dans son 'Hommage à Pierre-Aime Touchard', Antoine Vitez écrit : "Comme il aimait qu'on le prît pour un autre ! Comme il jouissait d'être regardé comme un bourgeois conservateur, alors qu'il était un dangereux agitateur !"

Oeuvres

  • Dionysos, Apologie pour le Théâtre, Paris, Aubier, 1938. Collection "Esprit"
  • Les Grands Ecrivains Français, de Rabelais à Hugo, Paris, PUF, 1941. Collection Bibliothèque du Peuple
  • L'Amateur du Théâtre ou la Règle du Jeu, Paris, Seuil, 1952
  • Six années de Comédie Française, Mémoires d'un Administrateur, Paris, Seuil, 1955.
  • Histoire sentimentale de la Comédie Française, Paris, Seuil, 1955
  • Grandes heures de Théâtre à Paris, Librairie Académique Perrin 1965.
  • Le Théâtre et L'Angoisse des Hommes, Paris, Seuil, 1968.

Filmographie

Télévision
  • 1963 : Portrait-souvenir : Molière

Bibliographie

Pierre-Aimé Touchard 1903-1987 Revue de la Société d'Histoire du Théâtre, 1990 - 1-2, no.165-166

Lien externe

Précédé par Pierre-Aimé Touchard Suivi par
Roger Ferdinand
Directeur du Conservatoire national supérieur d'art dramatique
1968-1974
Jacques Rosner
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Pierre-Aim%C3%A9 Touchard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Aimé Touchard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre-Aime Touchard — Pierre Aimé Touchard Pour les articles homonymes, voir Touchard. Pierre Aimé Touchard (1903 1987) était un administrateur de théâtre et écrivain français. Sommaire 1 Biographie 2 L ho …   Wikipédia en Français

  • Pierre-aimé touchard — Pour les articles homonymes, voir Touchard. Pierre Aimé Touchard (1903 1987) était un administrateur de théâtre et écrivain français. Sommaire 1 Biographie 2 L ho …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Aimé Touchard — Pour les articles homonymes, voir Touchard. Pierre Aimé Touchard (1903 1987) était un administrateur de théâtre et écrivain français. Sommaire 1 Biographie 2 L homme …   Wikipédia en Français

  • Pierre Georget La Chesnais — né à Paris le 11 juin 1865, mort en 1948 est un critique littéraire, écrivain, spécialiste et grand admirateur de Henrik Ibsen. Il se rend en Norvège pour la première fois en 1894 pour rencontrer son idole dont il a traduit et commenté la presque …   Wikipédia en Français

  • Touchard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Jean Touchard (? 1597), abbé de Bellozanne, chanoine de Notre Dame de Paris, ancien précepteur du cardinal de Vendôme. Albert Touchard (1876 ?) …   Wikipédia en Français

  • Pierre Victurnien Vergniaud — (31 mai 1753 à Limoges guillotiné 31 octobre 1793 à Paris) était un avocat, homme politique et révolutionnaire français. Bien plus que l organe oratoire du parti girondin, il fut l un des plus grands orateurs de la …   Wikipédia en Français

  • Philippe Lavot — est un acteur français de cinéma, théâtre et télévision, ainsi qu un auteur, compositeur, interprète coach du jeu de l acteur et de la chanson, directeur artistique et metteur en scène de théâtre. Sommaire 1 Théâtre 2 Filmographie sélective 2.1… …   Wikipédia en Français

  • Lycee Montesquieu — Lycée Montesquieu Lycée Montesquieu la chapelle de l oratoire intégrée au lycée Nom original Ancien Collège des Oratoriens du Mans Localisation Localisation …   Wikipédia en Français

  • Lycée Montesquieu — la chapelle de l oratoire intégrée au lycée Nom original Ancien Collège des Oratoriens du Mans Localisation Localisatio …   Wikipédia en Français

  • MOLIÈRE — Dans la longue tradition de la littérature comique, qui naît avec Aristophane et qui n’a cessé de se développer depuis la Grèce classique jusqu’au XXe siècle, le nom de Molière figure parmi les plus grands. Il n’est pas question de ramener tout… …   Encyclopédie Universelle