Pierre (go)


Pierre (go)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre.

Au jeu de go, les pierres (en japonais go-ishi 碁石, 棋子) désignent les jetons noirs et blancs déposés sur le goban par les deux adversaires. Malgré leur simplicité, elles font l'objet de beaucoup d'attention de la part des amateurs comme des collectionneurs.

Sommaire

Nombre de pierres

En théorie, les deux joueurs disposent d'un nombre indéfini de pierres ; en pratique, les équipements se limitent à environ 180 pierres de chaque couleur. De fait, dans le commerce, on trouve souvent des jeux avec moins de pierres, ce qui ne pose généralement pas de problème particulier. 180 pierres par joueur suffisent en effet à remplir le Goban. Or, en fin de partie, il reste toujours entre 80 et 100 intersections libres.

Caractéristiques des pierres

Pierres du jeu de go

Contrairement aux pièces du jeu d'échecs, ou même au shogi ou au xiangqi, les pierres du go sont toutes identiques et ne présentent que des différences d'apparence mineures. Lisses et dépourvues de toute inscription ou décoration, les pierres du go ont la forme de lentilles biconvexes ou, plus rarement, plan-convexes. Les pierres biconvexes sont la norme au Japon, tandis qu'en Chine, on utilise aussi volontiers des modèles plan-convexes appelées pierres yunzi.

Pour les joueurs de go européens, qui ont découvert le go à travers le Japon et ont toujours utilisé des pierres biconvexes, la découverte récente des pierres yunzi fait actuellement figure de « dernier cri ».

Dimensions

Les dimensions du matériel de go sont assez précisément fixées : les longueur et largeur d'un goban standard, ainsi que la dimension des intervalles entre les lignes de la grille sont très précisément fixés. Il en va de même de la dimension des pierres : en principe, n'importe quelle pierre standard peut se jouer sur une grille standard.

L'article 10 du règlement officiel du go édicté en 1949 par la Nihon Ki-in (Fédération japonaise de go) stipule que « Les pierres doivent s'adapter à l'écart longitudinal qui sépare les lignes parallèles [de la grille]. Les pierres utilisées pour le goban standard tel que défini dans l'article 9.1 sont normalement de 7.3 bu (2,21 cm} de diamètre. De telles pierres sont considérées comme pierres standard.[1] »

Dans la pratique, le diamètre des pierres varierait en fonction de la couleur : les pierres noires étant légèrement plus larges que les blanches. En effet, en raison de leur différence d'albédo, à diamètre identique, les noires paraîtraient plus petites que les blanches.

La seule différence notable que l'on trouve sur les pierres concernent leur épaisseur. Celle-ci s'échelonne de 7 à 11 milimètres pour les tailles les plus courantes. Les modèles en plastique sont souvent plus fines (6 mm). De même les pierres yunzi plan convexes sont moins épaisses (5 à 6 mm). La majorité des joueurs semble s'accorder et préfèrent des tailles autour de 9 mm.

Matériaux

Pierre en nacre

Contrairement à ce que leur nom laisserait supposer les pierres du go ne sont pas forcément de vulgaires cailloux. Aujourd'hui, le matériau le plus courant est le verre coloré ou le plastique ou même un plastique lesté d'un cœur de métal. Les pierres yunzi semblent également être composées de manière particulière (leur toucher un peu rugueux est très différent des pierres de verre habituelles, plus lisses. Mais on trouve quantité d'autres exécutions : agate, argile, bambou, corail, ivoire, jade, marbre, or et autres pierres semi-précieuses.

Traditionnellement, et elles restent des objets faits à la main, très prisés - et très chers - les pierres sont en ardoise pour les noires et en coquillage pour les blanches. À l'origine, l'ardoise provenait de la région d'Osaka. Le coquillage (Meretrix meretryx lusoria) des plages du pays. Aujourd'hui, la production utilise des coquillages recueillis au Mexique.

Si l'ardoise (extraite dans la région de Wakayama) n'a pas donné lieu à beaucoup de variations, le coquillage a permis la fabrication de pierres de différentes qualités et prix, en fonction de la pureté du nacre utilisé : Yuki (neige), Tsuki (lune) et Jitsuyo.

Bibliographie

  • Richard Bozulich, The Go player's Almanac 2001, Kiseido Publishing Company

Références

  1. traduit du The Go Player's Almanac',' page 150

Lien externe

  • (en) (ja) Kurokigoishi, un site montrant le soin apporté dans la fabrication de matériel de go de haut de gamme.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre (go) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pierre — [ pjɛr ] n. f. • 1080; lat. petra 1 ♦ LA PIERRE : matière minérale solide, dure, qui se rencontre à l intérieur ou à la surface de l écorce terrestre en masses compactes. ⇒ roche ; lith(o) , lithe; lapidifier, pétrifier. Bloc, quartier de pierre …   Encyclopédie Universelle

  • pierre — PIERRE. s. f. Corps dur & solide qui se forme dans la terre, & dont on se sert pour la construction des bastiments. Pierre dure. pierre tendre. pierre de moëlon. pierre de tuf. pierre grise. pierre de liais. pierre de saint Leu. pierre de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pierre — is a French language form of the name Peter, and also occurs as surnames and place names. Pierre originally means rock or stone in French, following its Latin etym petrus (also common to Peter).Novels* , a novel by Herman Melville * Pierre (A… …   Wikipedia

  • Pierre — steht für: Pierre (South Dakota), Hauptstadt des US Bundesstaates South Dakota (1392) Pierre, Asteroid des Hauptgürtels Pierre (französische Form von Peter) ist der Vorname folgender Personen: Petrus Abaelardus (1079–1142), auch: Pierre Abaillard …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre V — de Portugal Pour les articles homonymes, voir Pierre de Portugal. Pierre V …   Wikipédia en Français

  • Pierre — Saltar a navegación, búsqueda Para el botánico identificado con la abreviatura Pierre, véase Jean Baptiste Louis Pierre Pierre …   Wikipedia Español

  • Pierre (41) — Pour les articles homonymes, voir Pierre. Pierre (41) est un faux documentaire en trois épisodes écrit et réalisé en 2007 par Jimmy Halfon et Tristan Séguéla. Synopsis Deux journalistes mènent une enquête initiée par un certain Alain Delaunay,… …   Wikipédia en Français

  • PIERRE (J.-B. M.) — PIERRE JEAN BAPTISTE MARIE (1713 1789) Il est de ces artistes dont l’importance se mesure peut être mieux à leur rôle administratif qu’à leur œuvre proprement dite. Jean Baptiste Marie Pierre vécut jusqu’en 1789, mais sa carrière de peintre se… …   Encyclopédie Universelle

  • Pierre IV — roi de Portugal (1826). V. Pierre Ier, empereur du Brésil. RUSSIE Pierre Ier, dit Pierre le Grand (1672 1725), tsar de Russie (1682 1725); fils du tsar Alexis. Il fit de la Russie une puissance européenne. Proclamé tsar en 1682 avec son demi… …   Encyclopédie Universelle

  • "Pierre Le Bé" — est un maître écrivain juré français, actif à Paris à la charnière des XVIe et XVIIe siècles. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 …   Wikipédia en Français

  • Pierre II — (1923 1970) roi de Yougoslavie (1934 1945); fils d Alexandre Ier Karadjordjevic et petit fils du préc. Il renversa en mars 1941 le régent Paul, germanophile, et quitta le pays envahi (avr. 1941) par les Allemands. En 1945, Tito proclama la… …   Encyclopédie Universelle