Philippe Nicolas Marie de Paris


Philippe Nicolas Marie de Paris

Philippe Nicolas Marie de Pâris

Philippe Nicolas Marie de Pâris, né à Paris, le 12 novembre 1763 et mort à Forges-les-Eaux le 31 janvier 1793, est un royaliste français qui assassina le député Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau .

Pâris est l’un des « chevaliers au poignard » faisant partie de la garde constitutionnelle du Roi, sans emploi après la dissolution de celle-ci. Ardent royaliste, Philippe Nicolas Marie de Pâris décide d’assassiner un des députés de la Convention qui vient de voter pour la mort de Louis XVI lors de son procès. Ne pouvant approcher Philippe d’Orléans il tue d’un coup de sabre Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau dans un restaurant du Palais-Royal appartenant à un certain Février, le 20 janvier 1793. il se cacha quelques jours au Palais-Royal chez sa maîtresse, une parfumeuse. Il essaie de fuir vers l’Angleterre, mais reconnu par un marchand de lapins qui avait été choqué de l’entendre injurier la Révolution, il se tire un coup de pistolet dans la tête. Le marchand de lapins toucha une prime de 1 200 livres par la Convention en récompense de sa dénonciation.

Sources

Jean Tulard, Jean-François Fayard et Alfred Fierro, Histoire et dictionnaire de la Révolution française. 1789-1799, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1987,1998 [détail de l’édition]

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
Ce document provient de « Philippe Nicolas Marie de P%C3%A2ris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Nicolas Marie de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe nicolas marie de pâris — Philippe Nicolas Marie de Pâris, né à Paris, le 12 novembre 1763 et mort à Forges les Eaux le 31 janvier 1793, est un royaliste français qui assassina le député Louis Michel Lepeletier de Saint Fargeau . Pâris est l’un des… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Nicolas Marie de Pâris — Philippe Nicolas Marie de Pâris, né à Paris, le 12 novembre 1763 et mort à Forges les Eaux le 31 janvier 1793, est un royaliste français qui assassina le député Louis Michel Lepeletier de Saint Fargeau. Pâris est l’un des… …   Wikipédia en Français

  • Nicolas-Marie Dalayrac — Nicolas Dalayrac Nicolas Marie Dalayrac (d’Alayrac) (* 8. Juni 1753 in Muret (Haute Garonne); † 26. November 1809 in Paris), war ein französischer Komponist. Er gehört unter den französischen Opernkomponisten des 19. Jahrhunderts zu den… …   Deutsch Wikipedia

  • Nicolas Marie Potain — Pour les articles homonymes, voir Potain. Nicolas Marie Potain Présentation Naissance 1723 Paris Décès 1790 (à 67 ans) Choisy le Roi …   Wikipédia en Français

  • Paris dit Fabricius — Pâris dit Fabricius Pâris, dit Fabricius 17.. 1... Au lendemain du 20 janvier 1793, Pâris demanda au Conseil général de la Commune de Paris à changer de nom, «attendu, disait il, la conformité du sien avec celui du scélérat Pâris» (Philippe… …   Wikipédia en Français

  • Pâris dit Fabricius — Pâris, dit Fabricius 17.. 1... Au lendemain du 20 janvier 1793, Pâris demanda au Conseil général de la Commune de Paris à changer de nom, «attendu, disait il, la conformité du sien avec celui du scélérat Pâris» (Philippe Nicolas Marie de Pâris)… …   Wikipédia en Français

  • Pâris dit fabricius — Pâris, dit Fabricius 17.. 1... Au lendemain du 20 janvier 1793, Pâris demanda au Conseil général de la Commune de Paris à changer de nom, «attendu, disait il, la conformité du sien avec celui du scélérat Pâris» (Philippe Nicolas Marie de Pâris)… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Gueneley — Biographie Naissance 9 novembre 1938 (1938 11 09) (73 ans) Dole (France) Ordination sacerdotale 29 juin 1964 …   Wikipédia en Français

  • Philippe Barbarin — Biographie Naissance 17 octobre 1950 (1950 10 17) (61 ans) Rabat ( …   Wikipédia en Français

  • Nicolas François Sylvestre Régnier — Nicolas Régnier Pour les articles homonymes, voir Nicolas Régnier (peintre), Régnier et Duc de Massa. Nicolas Régnier …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.