Philippe Cochet


Philippe Cochet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cochet.
Philippe Cochet

Parlementaire français
Date de naissance 23 mai 1961 (1961-05-23) (50 ans)
Mandat Député
Début du mandat Juin 2002
Circonscription Cinquième circonscription du Rhône (2002-)
Groupe parlementaire Union pour un mouvement populaire
Ve République

Philippe Cochet est un homme politique français, né le 23 mai 1961 à Lyon (Rhône).

Il est élu pour la première fois député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la circonscription du Rhône (5e). Il fait partie du groupe UMP.

Il fut réélu pour un deuxième mandat le 10 juin 2007 dès le premier tour avec 55,92% des voix, soit le meilleur score du Rhône.


Sommaire

Carrière Politique

De 2002 à 2008

Gérant de société et militant de l'UDF, Philippe Cochet est élu pour la première fois conseiller municipal de Caluire-et-Cuire en 1989. Il sera ensuite réélu conseiller municipal en 1995 puis adjoint en 2001.

C'est en 2002 que Philippe Cochet se lance dans la bataille politique. La retraite du député sortant Jean Rigaud (député du Rhône de 1981 à 2002) attise les convoitises à droite. Alors que plusieurs prétendants se montrent intéressés, Cochet, alors membre de DL, parvient à obtenir l'investiture de la toute jeune Union pour la Majorité Présidentielle. Faisant cependant face à quatre candidatures dissidentes à droite, il rassemble sur son nom 32% des suffrages exprimés au premier tour avant de s'imposer très largement au second tour face à son adversaire socialiste (65% des voix).

C'est sans aucune discussion que Philippe Cochet, cette fois sortant, reçoit une nouvelle fois l'investiture de l'UMP pour les législatives de juin 2007. Il s'impose très largement dès le premier tour avec 55,92% des suffrages exprimés devenant ainsi le député le mieux élu du département du Rhône.

En accord avec le président de la République Nicolas Sarkozy et sur proposition de Jean-Claude Gaudin, Philippe Cochet est nommé le 5 juillet 2007, secrétaire général adjoint de l'UMP (n°3 national du parti) dans la direction collégiale du mouvement.

Il doit néanmoins céder sa place pour des questions de parité hommes-femmes à Nathalie Kosciusko-Morizet, le 28 mars 2008. Cochet continue cependant à siéger dans le comité directeur du l'UMP (composé de 21 membres) en devenant Délégué général à la réforme.

2009

Suite à la réunion du conseil national du 24 janvier 2009, le poste de Délégué général à la réforme est supprimé de l'organigramme de l'UMP. Philippe Cochet devient membre de la commission nationale d'investitures mais perd sa place au sein du bureau politique du parti.

Suite à l'élection de Xavier Bertrand comme secrétaire Général du Mouvement Populaire UMP, Philippe Cochet est nommé en mars 2009 Secrétaire National Chargé des Grandes Métropoles et de la Politique de la Ville.

Municipales 2008

Candidat à la succession d'Alain Jeannot (RPR) aux élections municipales de mars 2008, Philippe Cochet est tête de la liste d'union de la majorité (UMP-Nouveau Centre-Parti radical) à Caluire-et-Cuire dont près du quart des membres est issu de l'équipe municipale RPR-UDF sortante. Cochet reçoit dès le début de la campagne le soutien officiel d'Alain Jeannot (RPR), maire de 1997 à 2008, et de Bernard Roger-Dalbert (UDF), maire de 1983 à 1997 et Vice-Président du Conseil Général du Rhône.

Annoncé comme le favori, Philippe Cochet remporte le scrutin dès le premier tour avec 56,23% des voix ; loin devant la liste PS conduite par Pierre Ferraro (30,76% des suffrages).

En refusant de collaborer au Grand Lyon avec Gérard Collomb et en critiquant les maires de droite des communes de l'Ouest Lyonnais qui avaient voté pour ce dernier à la présidence du Grand Lyon, il est présenté par la presse lyonnaise comme le principal opposant au maire socialiste de Lyon dans la communauté urbaine. En tant que député-maire de la quatrième ville la plus peuplée du Rhône (les trois premières villes du département étant dirigées par le PS et le PCF) et suite à la débâcle de Dominique Perben à Lyon, son influence au sein de la droite lyonnaise s'en trouve renforcée.

La Fédération UMP du Rhône

Fin mai 2008, Philippe Cochet, fort de son statut de député-maire de la première ville de droite du département, s'est déclaré dans plusieurs médias candidat à la succession de Dominique Perben à la présidence de la fédération départementale de l'UMP du Rhône.

Le 25 novembre 2008, Philippe Cochet est élu délégué départemental UMP de la 5ème circonscription du département. Il a officialisé le 26 novembre 2008 sa candidature au poste de président de la fédération de l'UMP du Rhône.

Le 6 décembre 2008, Philippe Cochet est élu au poste de président de la fédération de l'UMP du Rhône dans une élection sans suspense puisqu'il en était le seul candidat (Dominique Perben le président sortant n'ayant pas souhaité se représenter). Malgré l'absence d'enjeux les grands électeurs du Rhône se sont fortement mobilisés puisque 264 des 323 délégués du conseil départemental ont participé au vote et 248 ont apporté leur soutien au nouveau président. Ses premières déclarations vont dans le sens de l'union de la droite lyonnaise, avec un appel au rassemblement adressé aux millonnistes.

Le 15 novembre 2010 il est réélu au poste de président de la fédération de l'UMP du Rhône

En janvier 2011, Philippe Cochet et nommé président par intérim de la fédération de l'UMP de l'Isère suite à la démission son président. Il est chargé, avec Hervé Novelli, d'organiser les élections internes de la fédération iséroise au printemps 2011.

Synthèse des fonctions politiques

Fonctions au sein de partis politiques

  • Délégué général adjoint de l'UMP en charge des fédérations (depuis le 12 janvier 2011)
  • Secrétaire National du Mouvement Populaire (UMP) Chargé des Grandes Métropoles et Politique de la Ville (depuis le 3 mars 2009)
  • Délégué général de l'UMP en charge de la réforme (28 mars 2008-24 janvier 2009)
  • Membre du comité directeur de l'UMP (depuis juillet 2007)
  • Secrétaire général adjoint de l'UMP (juillet 2007-Mars 2008)
  • Membres de la commission nationale d'investitures (depuis le 24 janvier 2009)
  • Président de la fédération UMP du Rhône (depuis le 25 novembre 2008)
  • Président par intérim de la fédération UMP de l'Isère (depuis janvier 2011)
  • Délégué départemental de la 5ème circonscription du Rhône (depuis le 6 décembre 2008)

Fonctions électives

Mandats


Mandat local au 14/03/2008
Mandat National au 10/06/2007
  • Député de la 5e circonscription du Rhône

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Cochet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Cochet — (born May 23 1961 in Lyon, Rhône) is a French politician.He has been a member of the French National Assembly since 2002, most recently re elected in 2007 for the Rhône department. He is a member of the mainstream conservative party, the UMP.He… …   Wikipedia

  • Philippe Meunier — Parlementaire français Date de naissance 16 mars 1966 (1966 03 16) (45 ans) Mandat …   Wikipédia en Français

  • Cochet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monde du vivant Cochet est un des noms donnés aux espèces du genre Taraxacum, les pissenlits véritables. Un cochet est un jeune coq. Le mot cochet,… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Lavot — est un acteur français de cinéma, théâtre et télévision, ainsi qu un auteur, compositeur, interprète coach du jeu de l acteur et de la chanson, directeur artistique et metteur en scène de théâtre. Sommaire 1 Théâtre 2 Filmographie sélective 2.1… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Dominati — Parlementaire français Date de naissance 12 avril 1954 (1954 04 12) (57 ans) Mandat Sénateur Début du mandat 26 septembre 2004 Circo …   Wikipédia en Français

  • Philippe Kévine-Lavot — Philippe Lavot Philippe Lavot est un acteur français de cinéma, théâtre et télévision, ainsi qu un auteur, compositeur et interprète. Sommaire 1 Théâtre 2 Filmographie sélective 2.1 Télévision 2.2 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Philippe Goujon — Philippe Goujon, le 21 janvier 2010. Mandats Maire du 15 …   Wikipédia en Français

  • Philippe Etesse — né en 1947 est un acteur français. Philippe Etesse débute dans le téléfilm Le Bourgeois gentilhomme de Pierre Badel (1968) dans le rôle de Cléante aux côtés de Michel Serrault et Rosy Varte. Le réalisateur danois Gabriel Axel l engage en 1970… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Streiff — Automobil /Formel 1 Weltmeisterschaft Nation: Frankreich  Frankreich Erster Start: Großer Preis von Portugal 1984 …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Rouleau — Pour les articles homonymes, voir Rouleau. Philippe Rouleau Données clés Naissance 8 septembre 1940 Nationalité …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.