Philippe Barbarin


Philippe Barbarin
Philippe Barbarin
Image illustrative de l'article Philippe Barbarin
Biographie
Naissance 17 octobre 1950 (1950-10-17) (61 ans)
Rabat (Maroc)
Ordination
sacerdotale
17 décembre 1977 par
Mgr Robert de Provenchères
Évêque de l'Église catholique
Consécration
épiscopale
22 novembre 1998 par
Mgr Philibert Randriambololona
Dernier titre ou fonction Archevêque de Lyon, Primat des Gaules
Évêque de Moulins
Du 1er octobre 1998 au 16 juillet 2002
link= André Quélen André Quélen
Pascal Roland Pascal Roland  link=Pascal Roland
Archevêque de Lyon
Depuis le 16 juillet 2002
link= Louis-Marie Billé Louis-Marie Billé
 
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
21 octobre 2003 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de la Trinité des Monts

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Blason Card Barbarin.png
« Toi, suis-moi » (Jn 21, 22)
(it) Notice sur vatican.va
(en) Notice sur catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur cardinalrating.com

Philippe Xavier Ignace Barbarin, né le 17 octobre 1950 à Rabat au Maroc, est un cardinal français, archevêque de Lyon depuis 2002.

Sommaire

Biographie

Enfance et formation

Philippe Barbarin est le cinquième d'une fratrie de 11 enfants (6 filles dont 2 religieuses, 5 fils dont le cardinal, deux officiers et un médecin)[1]. Son père était militaire, sa mère (Yvonne Maria Roques) s'occupait du foyer familial.

Il a fait l'ensemble de ses études à Paris, en particulier à l'École des Francs-Bourgeois tenue à l'époque par les Frères des Écoles chrétiennes puis à l'Université de Paris-Sorbonne, à IPC - Facultés libres de Philosophie et de Psychologie et à l'Institut catholique de Paris tout en étant au séminaire des Carmes. Il est titulaire de deux maîtrises[1], la première en philosophie (Paris IV) et la deuxième en théologie (Institut catholique de Paris).

Principaux ministères

Prêtre

Ordonné prêtre le 17 décembre 1977 à Alfortville pour le diocèse de Créteil[1], il a cumulé les fonctions de vicaire en paroisses, puis de curé de Boissy-Saint-Léger (1991-1994) avec celles d'aumônier de lycée à Vincennes puis Saint-Maur-des-Fossés. Il a également été délégué diocésain à l'œcuménisme de 1990 à 1994.

Il est ensuite parti pendant 4 ans à Madagascar comme prêtre Fidei donum. Il est alors enseignant en théologie au grand séminaire de Fianarantsoa[1] (1994-1998).

Évêque

De retour en France, il est brièvement curé de Bry-sur-Marne, avant d'être nommé évêque de Moulins le 1er octobre 1998[2], puis consacré le 22 novembre suivant.

Le 16 juillet 2002, il est nommé archevêque de Lyon et primat des Gaules.

Cardinal

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du 21 octobre 2003 avec le titre cardinal-prêtre de la Trinité-des-Monts (Santissima Trinità al Monte Pincio).

Au sein de la Conférence des évêques de France, il est membre de la Commission doctrinale. Le 8 novembre 2008, il a été réélu dans cette commission pour un mandat de trois ans[3].

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique[1].

En décembre 2007, dans une lettre adressée aux prêtres de son diocèse, il a révélé être atteint d'un cancer de la prostate. Ce dernier ayant été décelé très tôt, cela lui permit d'en guérir rapidement[4]. Cette annonce a une résonance particulière à Lyon, les précédents Primats des Gaules ayant été atteints ou morts d'un cancer.

Le 17 juin 2008, il participe au congrès eucharistique de Québec avec plusieurs autres cardinaux et évêques venus de par le monde.

Distinctions

Il est chevalier de la Légion d’honneur depuis le 31 décembre 2002 et officier de l’Ordre national du Mérite depuis le 8 mai 2007. Sa mère est également officier de l’Ordre national du Mérite (Décret du 14 novembre 2000 portant promotion et nomination) en hommage à plus d'un demi siècle d'activités familiales.

Il est nommé docteur honoris causa de l'Institut de Théologie Saints Méthode et Cyrille de l'Université d'État de Minsk en Biélorussie[5]. En tant qu'Archevêque de Lyon, il est également Chancelier de l'Université Catholique de Lyon.

Devises épiscopales

  • « Qu'ils soient un » (Jean 17, 22) Devise d'archevêque de Lyon
  • « Toi, suis-moi » (Jean 21, 22). Devise de cardinal.

Citations

  • « L'Église n'est pas une machine qui a réponse à tout, elle est en recherche » (radio RCF, 29 mai 2009).
  • « Il faut se fatiguer pour les autres. »[6]

Anecdotes

Vœu des Échevins

Cardinal-archevêque de Lyon et Primat des Gaules, le cardinal Barbarin bénit tous les ans la cité lyonnaise à l'occasion du renouvellement du vœu des Échevins, le 8 septembre, prononcé par ses prédécesseurs depuis 1643 en l'honneur de la Vierge Marie qui protégea jadis Lyon de l'épidémie de peste. L'archevêque se voit remettre par le maire un écu d'or et un cierge, en signe de reconnaissance à Notre-Dame de Fourvière. Il bénit ensuite la ville depuis le balcon de la basilique avec le Saint Sacrement. Trois coups de canon sont tirés au moment de la bénédiction.

Relation avec l'Islam

C'est le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane qui a remis au cardinal Barbarin les insignes d'Officier de l'Ordre national du Mérite le 10 décembre 2007 en s'exclamant : « Monseigneur, vous êtes mon frère ! »[7] Le cardinal Barbarin a participé au pélerinage islamo-chrétien du pardon des Sept Saints au Vieux Marché (22) en juillet 2011.

Bibliographie

  • Quel devenir pour le christianisme, Luc Ferry, Philippe Barbarin, ed. Salvator(2009)
  • Les robes rouges, Caroline Pigozzi, éd. Plon (2009).
  • Le rabbin et le cardinal, Gilles Bernheim, Philippe Barbarin, ed. Stock (2008), prix Spiritualités d'Aujourd'hui 2008
  • La miséricorde. Conférences de Carême 2008, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence.
  • Jardins intérieurs. Regards croisés sur l'art et la foi, Fabrice Hadjadj, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence (2007).
  • Qu'est-ce que la Vérité?. Conférences de Carême 2007, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence.
  • Le Notre Père. Conférences de Carême 2007, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence.
  • La Mission. Conférences de Carême 2006, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence.
  • Marie, celle qui nous précède. Conférences de Carême 2004, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence.
  • Théologie et Sainteté, Philippe Barbarin, ed. Parole et Silence (1999).


Voir aussi

Sources

Articles connexes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Barbarin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Barbarin — Philippe Kardinal Barbarin Wappen von Kardinal Barbarin …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Barbarin — Philippe Xavier Christian Ignace Marie Barbarin (born October 17, 1950) is a French prelate of the Roman Catholic Church, currently serving as Archbishop of Lyon in France. He was elevated to the cardinalate in 2003BiographyBorn in Rabat in 1950… …   Wikipedia

  • Philippe Xavier Ignace Barbarin — Philippe Barbarin Cardinal Philippe Barbarin de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Philippe Kardinal Barbarin — Philippe Xavier Christian Ignace Marie Kardinal Barbarin (* 17. Oktober 1950 in Rabat, Marokko) ist Erzbischof von Lyon. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Xavier Christian Ignace Marie Barbarin — Philippe Kardinal Barbarin Philippe Xavier Christian Ignace Marie Kardinal Barbarin (* 17. Oktober 1950 in Rabat, Marokko) ist Erzbischof von Lyon. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Xavier Christian Ignace Marie Kardinal Barbarin — Philippe Kardinal Barbarin Philippe Xavier Christian Ignace Marie Kardinal Barbarin (* 17. Oktober 1950 in Rabat, Marokko) ist Erzbischof von Lyon. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Ballot — Biographie Naissance 2 octobre 1956 (1956 10 02) (55 ans) Vesoul (Haute Saône) Ordination sacerdotale 29 juin 1985 par Mgr …   Wikipédia en Français

  • Philippe Gueneley — Biographie Naissance 9 novembre 1938 (1938 11 09) (73 ans) Dole (France) Ordination sacerdotale 29 juin 1964 …   Wikipédia en Français

  • Barbarin — ist der Name folgender Personen: Paul Barbarin (1899–1969), US amerikanischer Jazz Schlagzeuger Philippe Barbarin (* 1950), Erzbischof von Lyon und Kardinal der römisch katholischen Kirche Außerdem ist es die weibliche Form von Barbar …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Mousset — Biographie Naissance 27 mai 1955 (1955 05 27) (56 ans) Gua (France) Ordination sacerdotale 22 mai 1988 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.