Philipp Etter


Philipp Etter
Philipp Etter
Philipp Etter.gif
Photo officielle de Philipp Etter

Mandats
55 e conseiller fédéral
1er mai 193431 décembre 1959
Élection 28 mars 1934
Prédécesseur Jean-Marie Musy
Successeur Jean Bourgknecht
Chef du Département de l'Intérieur
1er mai 193431 décembre 1959
Prédécesseur Albert Meyer
Successeur Hans Peter Tschudi
Conseiller aux États
1er décembre 193030 avril 1934
Législature 28e (1928-1931)
29e (1931-1935)
Biographie
Date de naissance 21 décembre 1891
Lieu de naissance Menzingen
Origine Canton de Zoug
Date de décès 23 décembre 1977
Lieu de décès Berne
Parti politique Parti conservateur populaire
Diplômé de Université de Zürich
Profession Avocat

Coat of Arms of Switzerland.svg
Liste des conseillers fédéraux de Suisse

Philipp Etter, né le 21 décembre 1891 à Menzingen, décédé le 23 décembre 1977 à Berne, était un homme politique suisse. Membre du Parti conservateur populaire, il est conseiller fédéral de 1934 à 1959.

Sommaire

Biographie

Origine et parcours professionnel

Philipp Etter est né le 21 décembre 1891 à Menzingen. Il étudia à l'école cantonale de Zoug puis au couvent d'Einsiedeln. En 1917 il achève sa licence de droit à l'Université de Zürich. Il est docteur ès sciences politiques et sociales, honoris causa. En 1912 il devient rédacteur en chef des Zuger Nachrichten. En 1918 il épousa Maria Hegglin qui lui donnera dix enfants.

Parcours politique

Membre du Parti conservateur populaire, il commença sa carrière politique à l'age de 26 ans, en étant élu Juge d'Instruction par le Conseil d'État Zougois. En 1918, il est élu au Grand Conseil du canton de Zoug puis en 1922 il est élu conseiller d'État en charge du département de l'Instruction et Militaire. En 1930 il est élu au Conseil des États où il siègera de 1930 à 1934.

Ministre de l'intérieur

Philipp Etter est élu au Conseil fédéral le 28 mars 1934 dès le premier tour avec 115 voix, il succède à Albert Meyer à la tête du Département de l'Intérieur le 1er mai 1934. Durant la première partie de son mandat, il se consacre principalement à la défense nationale spirituelle, symbolisée par la création de la fondation Pro Helvetia, la reconnaissance du Romanche comme quatrième langue nationale en votation populaire le 20 février 1938 et l’Exposition nationale de 1939. Il est élu vice-président pour l'année 1938 et Président de la Confédération pour l'année 1939.

La deuxième partie de son mandat à lieu pendant la Seconde Guerre Mondiale, il adopte face au IIIème Reich une attitude prudente et rejoignit les idées du Conseiller Fédérale Pilet-Golaz. En 1942, alors qu'il est Président de la Confédération, il refusa de dénoncer publique l'extermination des juif en Allemagne, car selon lui la Croix Rouge suisse aurait pu encourir quelques dangers.

La troisième partie de son mandat représente la réorganisation économique et sociale d'après-guerre. L'extension de l'École Polytechnique Fédérale, la création du Fonds nationale suisse de recherche scientifique, l'extension du réseau des routes nationale (Autoroutes). En 1954 l'Office fédérale des assurances sociale fut rattachée au département de l’Intérieur. Sous la direction du Conseiller Fédérale, l'AVS fut étendue et l'Assurance Invalidité (AI) fut crée. Il est président de la Confédération en 1947 et 1953, en 1957 il c'est également vu offrir la fonction mais la refusa en annonçant son retrait prochain. Sa longue présence au sein du Conseil Fédéral, 25 ans, lui vaux de se voire décerner par le carnaval de Bâle le surnom d’Éternel.

Décès

Après son retrait du Conseil fédéral, il continua à résider à Berne, il décède le 23 décembre 1977 des suites d'une brève maladie.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philipp Etter de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philipp Etter — (* 21. Dezember 1891 in Menzingen (ZG); † 23. Dezember 1977 in Bern) war ein Schweizer Politiker und Mitglied der Katholisch Konservativen Partei (heute CVP). Leben Der studierte Jurist besass ein Anwaltspatent …   Deutsch Wikipedia

  • Philipp Etter — (21 December 1891 23 December 1977) was a Swiss politician.He was elected to the Federal Council of Switzerland on 28 March 1934 and handed over office on 31 December 1959. He was affiliated to the Christian Democratic People s Party of… …   Wikipedia

  • Etter (Begriffsklärung) — Etter bezeichnet: eine mittelalterliche Umgrenzung, siehe Etter Etter ist der Familienname folgender Personen: Daniel Etter (1876–1955), österreichischer Politiker, Salzburger Landesrat, Bundesrat und Dompfarrer Kassian Etter OSB (1929–2009),… …   Deutsch Wikipedia

  • Etter — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Etter est un patronyme pouvant désigner: Patronyme Bill Etter (né en 1950), américain joueur de football américain Bob Etter (né en 1945), américain… …   Wikipédia en Français

  • Etter — Ẹt|ter 〈m. 3 oder n. 13; süddt.〉 bebauter Teil des Gemeindegebietes [<mhd. eter <ahd. etar, altnddt. eder „Zaun, eingezäuntes Land“; iran. ithir „Kornfeld“] * * * Ẹt|ter, der od. das; s, [frühnhd. < mhd. eter, ahd. etar = Zaun, urspr …   Universal-Lexikon

  • Lior Etter —  Lior Etter Spielerinformationen Voller Name Lior Bela Etter Geburtstag 21. Januar 1990 Geburtsort Hitzkirch, Schweiz Position Mittelfeld …   Deutsch Wikipedia

  • Kassian Etter — Johannes Kassian Etter OSB (* 29. April 1929 in Zug; † 3. April 2009 in Einsiedeln) war ein Schweizer Benediktinermönch. Er wurde als Schauspieler am Einsiedler Welttheater bekannt. Leben Kassian Etter, Sohn von Bundesrat Philipp Etter, trat 1949 …   Deutsch Wikipedia

  • Список президентов и вице-президентов Швейцарии — В списке представлены президенты и вице президенты Швейцарии с 1848 года. Список президентов и вице президентов Швейцарии Год правления Президент Вице президент Фото Имя Партия Фото Имя Партия 1848 …   Википедия

  • Die Schweiz im Zweiten Weltkrieg — In diesem Artikel oder Abschnitt fehlen folgende wichtige Informationen: Geistige Landesverteidigung Politische Einigung Teils Vor Revisionistische Geschichtsdarstellung Du kannst Wikipedia helfen, indem du sie recherchierst und …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Bundespräsidenten der Schweiz — Alle Schweizer Bundespräsidenten seit der Staatsgründung 1848. Emil Welti (1825 1899) und Karl Schenk (1823 1895) hatten mit 6 die meisten Präsidialmandate. Sie werden gefolgt von Giuseppe Motta (1871 1940) und dem erste Bundespräsidenten, Jonas… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.