Pevensey


Pevensey
Pevensey

Pevensey est un village et une paroisse civile anglaise peuplé de 3 152 habitants (2007). Il appartient au district de Wealden, dans le Sussex de l'Est. C'était à l'origine un port de mer, rattaché à Hastings dans la confédération des Cinq-Ports, mais la baie sur laquelle il donnait a peu à peu laissé place à des marécages.

Le château de Pevensey, issu du fort romain d'Anderitum (édifié au IVe siècle), appartient aujourd'hui à l'English Heritage.

Sommaire

Château de Pevensey

Fort romain d'Anderitum

Mur d'enceinte du fort romain

Le fort romain de Pevensey, construit dans les années 300-340, portait le nom d'Anderitum. Il était situé au bord de la mer et jouait tout à la fois un rôle de protection et de comptoir où les navires venaient mouiller et décharger en toute sécurité.

Après l'époque romaine, le fort servit aux Brittons romanisés de défense contre les envahisseurs Jutes sur le Kent, puis Saxons. En 491, un détachement saxon assiégea le fort. La défense fut héroïque, mais les populations Brittones durent finalement émigrer plus au nord ou vers l'actuelle Bretagne française. Les Saxons se déclarèrent maîtres de la région, désormais appelée Sussex, c'est-à-dire territoire saxon du Sud, et détruisirent le fort romain. Le lieu prit alors les noms d'Andredceaster, Andredsweald ou forêt d'Andred.

Le fort resta à l'abandon jusqu'à l'arrivée, en 1042, de Harold Godwinson, devenu plus tard le roi Harold II, qui restaura ou reconstruisit les murailles. L'armée anglaise s'y établit durant l'été 1066, avant de l'abandonner pour combattre plus au nord des envahisseurs venus de Norvège.

Guillaume le Conquérant, ayant débarqué le 28 septembre 1066 pour entamer sa Conquête de l'Angleterre, trouva le fort sans défense et put mettre sa flotte à l'abri dans la baie.

Château fort médiéval

Guillaume commandita des travaux qu'il confia à demi-frère Robert de Mortain. Celui-ci réutilisa ou restaura les pierres des murailles dans un nouveau dispositif de fortifications.

Le château fut assiégé plusieurs fois entre le XIe et le XIIIe siècle. On projeta de le démanteler sous Élisabeth Ire d'Angleterre, puis dans les années puritaines.

Pour finir, il reprit encore du service en 1942, lorsqu'il fut inclus dans le système de défense britannique et dévolu à l'observation des raids aériens allemands au-dessus de la Manche.

Images

Voir aussi

Liens externes

50° 49′ 10″ N 0° 19′ 59″ E / 50.8195, 0.333


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pevensey de Wikipédia en français (auteurs)