Petropolis


Petropolis

Petrópolis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petrópolis (homonymie).

22° 30′ 18″ S 43° 10′ 44″ W / -22.505, -43.1788889

Petrópolis

Musée impérial de Petrópolis - Petrópolis
Musée impérial de Petrópolis

Brasao Petropolis rj .jpg
Blason de Petrópolis
    Bandeira petrópolis.jpg
Drapeau de Petrópolis
Surnom : Cidade Imperial
Administration
Pays Région État Brésil Brésil Sud-Est État de Rio de Janeiro Rio de Janeiro (État)
Maire Rubens José
França Bomtempo
jusqu'en 2008
Date de fondation 16 mars 1843
Création de la municipalité {{{création}}}
Site officiel de Petrópolis
Démographie
Population 306 645 hab. (IBGE 04/2007)
Aire urbaine hab.
Densité 395,7 hab./km²
Gentilé petropolitano
Langue(s) portugais
Géographie
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif téléphonique
Code postal 25680-000
Superficie 775 km²
Altitude 809 m.
Latitude
Longitude
22° 30′ 18″ Sud
       43° 10′ 44″ Ouest
/ -22.505, -43.1788889
Localisation de Petrópolis
Carte de Petrópolis
Centres d'intérêts

Petrópolis est une ville brésilienne du centre de l'État de Rio de Janeiro.

Sommaire

Généralités

Cité impériale du Brésil, elle fut fondée le 16 mars 1843 par l'empereur Pierre II, qui lui a donné son nom.

Nichée dans la forêt des collines de la Serra dos Órgãos, dans la vallée des rivières Quitandinha et Piabanha, Petrópolis est un lieu de villégiature estivale populaire. Outre son climat agréable et la beauté de la nature environnante, sa principale attraction est l'ancien palais d'été de l'empereur brésilien, qui est devenu le musée impérial de Petrópolis.

Géographie

Petrópolis se situe par une latitude de 22° 30' 18" sud et par une longitude de 43° 10' 44" ouest à une altitude de 809 mètres. La ville se situe à 42 km de Rio de Janeiro.

Sa population était de 306 645 habitants au recensement de 2007[1]. La municipalité s'étend sur 775 km²[2].

Elle est le principal centre urbain de la microrégion Serrana, dans la mésoregion du Métropolitaine de Rio de Janeiro.

Histoire

A Encantada, la maison de Santos-Dumont

La ville a été nommée « ville de Pierre » en l'honneur de l'empereur Pierre Ier du Brésil qui fut le premier monarque de la nation. Elle était la résidence d'été de son fils, l'empereur Pierre II et des aristocrates au XIXe siècle, et fut la capitale officielle de l'État de Rio de Janeiro entre 1894 et 1903.

En 1720, Bernardo Soares de Proença ouvre une route pour relier Rio de Janeiro à Minas Gerais, à travers la Serra da Estrela. En 1830, alors qu'il voyageait sur cette route pour se rendre à Minas Gerais, l'empereur Dom Pedro I remarque sur le trajet une région d'un climat particulièrement agréable et décide d'y acheter une ferme puis d'y faire construire un palais - le Palais de la Concorde. Mais l'empereur Dom Pedro I abandonne le gouvernement en 1831 et ce n'est qu'en 1843 que son fils Pierre II, reprenant les plans de son père, entreprend la fondation de la ville de Petrópolis et la construction de son palais d'été. Les aristocrates de sa cour ne tardent pas à y établir à leur tour des résidences. En 1845, des fermiers allemands de Rhénanie sont encouragés à immigrer et à s'installer sur les terres de l'Empereur, pour donner aux environs du palais un cadre urbain plaisant.

La colonie de Petrópolis est fondée officiellement le 16 mars 1843, et devient un district en 1844 puis une ville en 1857.

La cathédrale Saint-Pierre de Alcântara fut construite de 1884 aux années 1960. Elle fut inaugurée en 1925 et abrite depuis 1939 une chapelle qui accueille le mausolée impérial de l'empereur Pierre II et de certains de ses descendants.

La route reliant la ville à Rio de Janeiro fut inaugurée en 1929.

Après l'avènement de la République et l'exil de la famille impériale en 1889, la ville continua à jouer un rôle important dans l'histoire du Brésil. C'est là qu'en 1903 fut signé le traité de paix avec la Bolivie qui donna au Brésil le territoire de l'Acre. Le 15 août 1947, s'y tint une conférence pour le maintien de la paix et de la sécurité du Continent sous l'égide l'Organisation des États Américains qui aboutit au traité interaméricain d'assistance réciproque.

Divers

  • Petrópolis fut la dernière résidence de Stefan Zweig et de sa deuxième épouse, Lotte, qui s'y suicidèrent en 1942.
  • L'aviateur Alberto Santos-Dumont possédait une maison à Petrópolis. Cette maison est devenue un musée.
  • Petrópolis est la ville natale de Otto Hees (1870-1941), photographe

Liens externes

Références

Commons-logo.svg

  • Portail du Brésil Portail du Brésil
Ce document provient de « Petr%C3%B3polis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Petropolis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pétropolis — Petrópolis Pour les articles homonymes, voir Petrópolis (homonymie). 22° 30′ 18″ S 43° 10′ 44″ W …   Wikipédia en Français

  • Petrópolis — Saltar a navegación, búsqueda Petrópolis …   Wikipedia Español

  • Petropolis — • Diocese near Rio de Janeiro, Brazil Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Petropolis     Petropolis     † …   Catholic encyclopedia

  • Petropolis — kann sich beziehen auf: Petrópolis, eine Stadt in Brasilien Nova Petrópolis, eine Gemeinde in Brasilien den Vertrag von Petrópolis den gleichnamigen Roman von Anya Ulinich das gleichnamige Gedicht von Ossip Mandelstam den gleichnamigen… …   Deutsch Wikipedia

  • petrópolis — s. m. 2 núm. [Brasil, Informal] Bastão grosso usado outrora pela polícia.   ‣ Etimologia: Petrópolis, topônimo …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Petropŏlis — Petropŏlis, Stadt im brasil. Staat Rio de Janeiro, in reizender Gebirgsgegend der Serra de Estrella, 842 m ü. M. und 55 km von der Reichshauptstadt, hat einen ehemals kaiserlichen und einen kronprinzlichen Palast nebst Park, viele Villen der als… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Petropolis — Petropŏlis, neulat. Name für Petersburg …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Petropolis [2] — Petropŏlis, Hauptstadt des brasil. Staates Rio de Janeiro, (1902) 20.000 E. (viele Deutsche) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Petrópolis — [pə trô′pə lis] city in EC Rio de Janeiro state, Brazil, near Rio de Janeiro: pop. 242,000 …   English World dictionary

  • Petrópolis — 22.5125 43.198333333333838 Koordinaten: 22° 31′ S, 43° 12′ W Petrópol …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.