Petrone


Petrone

Pétrone

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pétrone (homonymie).

Pétrone (en latin Caius Petronius Arbiter, né entre 12 et 17, sans doute à Milan et mort autour de 66), est un écrivain latin, à qui l'on attribue le roman Satyricon.

Sommaire

Biographie

Il a vécu sous la dynastie des Julio-Claudiens, comme Claude et Néron. Il fut d'abord proconsul en Bithynie, puis fut nommé consul pendant le règne de Néron. Bien que cette fonction eût perdu beaucoup de son importance alors, elle montre l'influence dont jouissait Pétrone. Tacite[1] le décrit déjà comme un homme de plaisir, dormant le jour et vaquant à ses affaires la nuit. Il devint ensuite un ami de Néron.

La bonne fortune de Pétrone suscita des jalousies. Tigellin, préfet du prétoire, le fit accuser d'avoir participé à la conjuration de Pison de 65. Pétrone était en effet un ami de Scævinus, l'un des conjurés. Comprenant que son sort était joué, il se tranche le bras et mourut d'une mort lente en 66 au cours d'un dernier festin donné à ses amis, alors qu'il se trouvait à Cumes avec la cour. Avant de mourir, il trouva le temps d'écrire son testament qu'il adressa à Néron, et qui récapitulait les torts qu'il reprochait à l'empereur. Le satyricon fut écrit durant le règne de Néron. Pétrone aimait beaucoup les jeunes filles ce qui lui fit une mauvaise réputation .

Cette biographie a un caractère largement hypothétique et il est de plus possible que l'auteur du Satyricon soit un autre Petronius.

En l'an 61, Pétrone a affirmé que les esclaves étaient avant tout des hommes.[réf. nécessaire]

Pétrone en fiction

L’écrivain polonais Henryk Sienkiewicz a fait de Pétrone l’un des personnages de son roman historique Quo vadis ? (1896).

Œuvres

Œuvres complètes, traduction Héguin de Guerle, Archives Karéline, diffusion L'Harmattan, 2008

Fac-simile de l'édition Garnier frères, 1861

Bibliographie

  • (en) Jonathan Prag et Ian Repath (dir.), Petronius : a handbook, Wiley-Blackwell, Chichester, U.K. ; Malden, MA, 2009, 256 p. (ISBN 978-1-405-15687-5)
  • (en) Victoria Rimell, Petronius and the anatomy of fiction, Cambridge University Press, Cambridge, New York, 2007, 239 p. (ISBN 0-521-03701-8)
  • (fr) Émile Thomas, Pétrone : l'envers de la société romaine et études diverses, Albert Fontemoing, Paris, 1902, 239 p.
  • (fr) Wei-jong Yeh, Structures métriques des poésies de Pétrone : pour quel art poétique ?, Peeters, Louvain, Paris, Dudley, Ma., 2007, 657 p. + 1 CD-Rom (ISBN 978-90-429-1928-0) (texte remanié d'une thèse soutenue en 2003 à l'Université de Paris 4)

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Annales, livre XVI, 18 (traduction de Jean-Louis Burnouf, 1859).
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « P%C3%A9trone ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Petrone de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Petrone — is a surname, and may refer to:* Alfred Petrone (born 1926), noted and recognized lawyer * Pedro Petrone (1904 1964), Uruguayan footballer * Penny Petrone (1925 2005), Canadian writer, educator, patron of the arts, and philanthropist * Rocco… …   Wikipedia

  • Petrone — ist der Familienname folgender Personen: Pedro Petrone (1905–1984), uruguayischer Fußballspieler Rocco A. Petrone (1926–2006), US amerikanischer Ingenieur (NASA) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehr …   Deutsch Wikipedia

  • PÉTRONE — Sous le nom de Pétrone, on possède des fragments d’un roman latin, dont le titre est donné par les manuscrits sous la forme Satiricon (c’est à dire «Histoires mêlées»), l’auteur y étant appelé Petronius Arbiter. La partie conservée consiste… …   Encyclopédie Universelle

  • Pétrone — Pour les articles homonymes, voir Pétrone (homonymie). Pétrone …   Wikipédia en Français

  • Petrone — (Petronio) évêque de Bologne, né à Constantinople, mort à Bologne vers 450. Fête le 4 octobre …   Dictionnaire des saints

  • Pétrone Maxime — Empereur romain d Occident Pièce à l effigie de Pétrone Maxime. Règne 17  …   Wikipédia en Français

  • Petrone Maxime — Pétrone Maxime Pétrone Maxime Empereur romain d Occident …   Wikipédia en Français

  • Petrone de Bologne — Pétrone de Bologne Saint Petrone de Bologne Saint Pétrone de Bologne, (en italien, San Petronio), (né à une date inconnue à la fin du IVe ou au début du Ve siècle à …   Wikipédia en Français

  • Pétrone de bologne — Saint Petrone de Bologne Saint Pétrone de Bologne, (en italien, San Petronio), (né à une date inconnue à la fin du IVe ou au début du Ve siècle à …   Wikipédia en Français

  • Pétrone (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pétrone est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom ou patronyme 2 Saints chrétiens …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.