Pervasive Developmental Disorder


Pervasive Developmental Disorder

Trouble envahissant du développement

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TED.
troubles envahissants du développement
Classification et ressources externes
CIM-10 F84[1]
CIM-9 299[2]

Les troubles envahissants du développement ou TED sont des troubles du développement qui apparaissent dans l'enfance, définis par la classification internationale des maladies et le Diagnostic and Statistical Manual IV.

Les catégories diagnostiques retenues sont les suivantes:

  1. Autisme (CIM-10 : F84.0-F84.1) ;
  2. Syndrome de Rett (CIM-10 : F84.2) ;
  3. Syndrome désintégratif de l'enfance (CIM-10 : F84.3) ;
  4. Syndrome d'Asperger (CIM-10 : F84.5) ;
  5. Trouble envahissant du développement non spécifié (CIM-10 : F84.9)

Sommaire

Classification

Ces troubles s'inscrivent dans le DSM et dans les classifications internationales dans la catégorie des troubles du développement qui apparaissent chez le jeune enfant et qui persistent à l'âge adulte. Depuis la publication du DSM-III, en 1981, la notion de psychose infantile a disparu des classifications internationales.

La classification française des troubles mentaux de l'enfant et de l'adolescent les considère toujours comme des psychoses précoces, ce qui pour Geneviève Macé d'Autisme France présente quatre inconvénients :

  • augmenter l'angoisse des parents, dont l'enfant reçoit successivement plusieurs diagnostics différents
  • empêcher la France de participer à la recherche internationale sur la génétique de l'autisme
  • faire obstacle aux prises en charge adaptées, en privilégiant l'hôpital au lieu d'une éducation adaptée
  • faire une place trop importante aux théories psychanalytiques aux dépens d'autres approches plus pragmatiques.

Il reste que la position de la pédopsychiatrie française conserve des échos au travers de la communauté internationale avec le partage de la notion de dysharmonie d'évolution de Roger Misès de la Fondation Vallée dans la littérature anglo-saxonne, néerlandaise, australienne et québécoise. La notion débattue de [Multiple Complex Developmental Disorders] est convergente et ouvre le champ des troubles envahissants du développement au concept de grande famille des troubles autistiques (Autism spectrum), qui prend appui sur une approche dimensionnelle plutôt que catégorielle.

Tout en refusant de tirer un trait sur l'approche théorique de leurs prédécesseurs, les pédopsychiatres français, dans leur majorité, s'accordent aujourd'hui sur les critères diagnostiques internationaux, soutenus dans ce sens par les travaux des Centres Ressource Autisme nouvellement créés (CRA).

En revanche une nette divergence perdure en France, entre les tenants de prises en charge thérapeutiques issues des théories psychanalytiques, et pratiquées en hopital de jour ou en CMP, et les promoteurs d'approches éducatives (Teacch, ABA), parmi lesquels on trouve généralement des associations de parents. En effet les approches éducatives, pourtant largement utilisées à l'étranger, peinent encore à s'imposer en France, le milieu pédopsychiatrique traditionnel restant attaché aux conceptions psychanalytiques de l'autisme et des TEDs en général.

Certains proposent une approche mêlant à la fois "thérapeutique psychodynamique" et approche éducative, en intégrant des acquis de l'ABA et du Teacch dans des hopitaux de jour traditionnels en parallèle aux ateliers conte, pataugeoire, atelier poterie, équithérapie ou encore le packing. La pertinence d'une telle approche n'est pas démontrée aujourd'hui.

Définition et caractéristiques

Pour la CIM 10, les TED (code F84) sont définis comme un « Groupe de troubles caractérisés par des altérations qualitatives des interactions sociales réciproques et des modalités de communication, ainsi que par un répertoire d'intérêts et d'activités restreint, stéréotypé et répétitif. Ces anomalies qualitatives constituent une caractéristique envahissante du fonctionnement du sujet, en toutes situations. »

Les troubles envahissants du développement (TED) ont en commun une association de symptômes connue sous le nom de « triade de Wing », du nom de la chercheuse anglaise qui a prouvé par une étude clinique et statistique que cette association de trois catégories de symptômes survenait plus souvent que ne le voulait le hasard, donc qu'il s'agissait bien d'un syndrome (ensemble de symptômes survenant ensemble). Ces troubles sont:

  • 1. des troubles de la communication verbale et non-verbale
  • 2. des troubles des relations sociales
  • 3. des centres d'intérêts restreints et/ou des conduites répétitives

La sévérité des symptômes est variable d'une personne à l'autre (d'où la subdivision actuelle en 5 catégories). Elle est aussi variable au cours de la vie, avec une relative tendance spontanée à l'amélioration même en l'absence de prise en charge éducative spécifique, mais cette évolution spontanée favorable reste en général très modeste sauf dans les formes les moins sévères, et en excluant le syndrome de Rett, dont l'évolution neurologique est particulière. On peut donc être amené à donner le diagnostic de TED à des personnes présentant des difficultés d'intensité très variable. D'où la notion de « spectre autistique » pour désigner l'étendue des troubles caractéristiques des TED, par analogie avec le spectre du rayonnement solaire tel qu'on peut l'observer en faisant passer un rayon de soleil à travers un prisme.

Il est permis par la classification DSM-IV d'utiliser le diagnostic de trouble envahissant du développement non spécifié (TED-NS) pour rendre compte de situations où les troubles ne sont présents que dans deux des trois catégories de symptômes, voire dans une seule des trois.

Ainsi, les troubles de communication peuvent aller du mutisme total avec incompréhension du langage parlé et écrit et absence de mimiques congruentes à l'humeur, à des difficultés de communication portant essentiellement sur la pertinence de la communication verbale (en particulier sur le plan de la compréhension des implicites) et non-verbale (communication gestuelle, expressions du visage) et sur l'adaptation à l'interlocuteur. Dans ces cas, le vocabulaire peut même parfois être précis, voire pédant, et le timbre de voix ou l'intonation peuvent sembler bizarres, mais ce ne sont pas des critères obligatoires. Les troubles de la socialisation peuvent aller depuis l'absence de recherche de contact sociaux (même pour satisfaire des besoins physiologiques comme la faim), jusqu'à des situations où la personne cherche à avoir des amis mais ne sait pas comment s'y prendre, ou bien est une proie facile de la roublardise des autres, du fait d'une grande naïveté (très supérieure à ce que l'on pourrait attendre chez une personne de même âge et de QI comparable). Enfin, les centres d'intérêt restreints et les conduites répétitives peuvent aussi varier, depuis des situations où la personne ne va s'occuper qu'à des conduites répétitives et non-fonctionnelles (activité de dénombrement, stéréotypies gestuelles, tics, grimaces, déambulation, etc.) jusqu'à des persévérations, des difficultés à aborder d'autres sujets de conversation que les centres d'intérêt de la personne, ou des compulsions, des obsessions qui peuvent évoquer au premier abord un trouble obsessionnel-compulsif. Il arrive dans les formes les moins sévères de TED que la personne concernée se rende compte du caractère hors du commun de ses centres d'intérêt, et développe des stratégies pour les dissimuler, ou en diminuer l'impact sur sa vie sociale. Il arrive parfois dans ces formes relativement peu sévères que ce critère soit tellement accepté par l'entourage, ou tellement atténué, qu'il n'est pas reconnu lorsque la personne consulte.

Il n'est pas exceptionnel de trouver plusieurs personnes atteintes de troubles envahissants du développement à différents degrés dans une même famille élargie.

Compléments

Article connexe

Liens externes

Bibliographie

  • Laurent Mottron, L'autisme : une autre intelligence, Mardaga, (ISBN 2870098693)

Notes et références

  1. (en) F84 sur le site de l'OMS
  2. (en) 299 sur le site de l'OMS
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Trouble envahissant du d%C3%A9veloppement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pervasive Developmental Disorder de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pervasive developmental disorder — [1] PDD redirects here. For other uses, see PDD (disambiguation). Not to be confused with PDD NOS. Pervasive developmental disorder Classification and external resources ICD 10 F …   Wikipedia

  • Pervasive developmental disorder — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • pervasive developmental disorder — noun A group of five disorders characterized by delays in the development of multiple basic functions including socialization and communication. Syn: PDD …   Wiktionary

  • Pervasive development disorder — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Developmental disorder — Classification and external resources [[File:image|frameless|upright=1.06|alt=]] ICD 10 F80 F84 ICD 9 299 …   Wikipedia

  • Developmental disorder — One of several disorders that interrupt normal development in childhood. They may affect a single area of development (specific developmental disorders) or several (pervasive developmental disorders). With early intervention, most specific… …   Medical dictionary

  • Developmental disorder, specific — A disorder that selectively affects one area of development, sparing essentially all other areas of development. For example, dysgraphia is one type of specific developmental disorder. In dysgraphia there is inability to write legibly. Problems… …   Medical dictionary

  • pervasive developmental disorders — [DSM IV] a group of disorders characterized by impairment of development in multiple areas, including the acquisition of reciprocal social interaction, verbal and nonverbal communication skills, and imaginative activity and by stereotyped… …   Medical dictionary

  • developmental disorder — any one of a group of conditions in infancy or childhood, that are characterized by delays in biologically determined psychological functions, such as language. They are more common in males than females and tend to follow a course of handicap… …   The new mediacal dictionary

  • Specific developmental disorder — ICD9|315 Specific developmental disorders categorizes specific learning disabilities and developmental disorders affecting coordination. ICD 10 taxonomyThe tenth revision of the International Statistical Classification of Diseases and Related… …   Wikipedia