Periode des Printemps et des Automnes


Periode des Printemps et des Automnes

Période des Printemps et des Automnes

LiBai-Kalligraphie.jpg
Histoire de la Chine
Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs
-2205 Dynastie Xia
-1570 Dynastie Shang
 -1046 Dynastie Zhou
 -722 Printemps et Automnes
 -453 Royaumes combattants
 -221 Dynastie Qin
 -206 Dynastie Han occidentaux
9 Dynastie Xin
  25 Dynastie Han orientaux
 220 Trois Royaumes
 265 Dynastie Jin et
 304 Seize Royaumes
 420 Dynasties du Nord
et du Sud
 581 Dynastie Sui
 618 Dynastie Tang
 690 Dynastie Zhou
 907 Les Cinq Dynasties et les Dix Royaumes
 960 Dynastie Song
 907 Dynastie Liao
1032 Dynastie Xixia
1115 2e dynastie Jin
1234 Dynastie Yuan
1368 Dynastie Ming
1644 Dynastie Qing
1912 République de Chine
1949 République populaire
  République de Chine (Taïwan)

La Période des Printemps et des Automnes ou période Chunqiu (sin. 春秋時代 pinyin chūn qīu shí daì) désigne, dans l'histoire de Chine, la première moitié de la dynastie des Zhou Orientaux, c'est-à-dire une période allant de la seconde moitié du huitième siècle à la première moitié du cinquième siècle avant J.-C. Elle tire son nom des Annales des Printemps et des Automnes, une chronique des événements survenus dans l'État de Lu entre 722 av. J.-C. et 481 av. J.-C..

A cette époque, la Chine est soumise à un régime féodal. Les rois de la dynastie des Zhou ne contrôlent directement qu'un petit domaine royal, centré sur leur capitale (l'actuelle Luoyang). Partout ailleurs, le pouvoir est exercé par la noblesse, au travers de fiefs. On compte, au huitième siècle, plusieurs centaines de petits États vassaux des Zhou, dirigés par des princes héréditaires, soit membres du même clan que les Zhou (dans toute la Chine centrale), soit familles alliées, soit potentats locaux.

Les plus grands de ces États sont appelés princes feudataires (诸侯), la tradition en compte douze. Ils se réunissent régulièrement et signent des traités, où sont décidées les expéditions militaires (contre des peuples étrangers ou des nobles rebelles) qu'ils mènent au nom de la maison royale. Au cours de certaines de ces réunions, le plus puissant des feudataires est parfois nommé hégémon (霸), prenant ainsi la tête des armées vassales des Zhou.

Au fil des années, les grands États tendent à annexer, ou réduire à l'état de vassal, les plus petits. A la fin du sixième siècle, la plupart des petits États du début de la période ont disparu, le pouvoir des princes féodaux les plus puissants est considérablement renforcé, rendant de plus en plus théorique la suzeraineté des Zhou. Au sud, les princes de Chu et de Wu se proclament rois, affirmant ainsi leur indépendance vis-à-vis des Zhou. Des guerres éclatent entre États puissants, contre lesquelles l'ancien système (qui reposait sur des traités entre princes) se révèle inefficace. Au Jin, où six grandes familles se disputent la prééminence, provoquant une guerre civile et la partition de cet État en trois.

Vers le milieu du cinquième siècle, le système féodal mis en place par les Zhou n'est plus réellement appliqué en pratique. On entre dans la période des Royaumes combattants.

Sommaire

Les États chinois

Chine, période des Printemps et des Automnes
Légende
  Chu (Cai et Chen)
  Jin
  Lu
  Qi
  Qin
  Song (Cao et Teng)
  Wei
  Wu
  Yan
  Zheng
  Zhou
  Yue (au sud)


Personnages importants

Événements importants

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
Ce document provient de « P%C3%A9riode des Printemps et des Automnes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Periode des Printemps et des Automnes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Période des printemps et des automnes — Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des Printemps et des Automnes — La Période des Printemps et des Automnes ou période Chunqiu (sin. 春秋时代 pinyin chūn qīu shí daì) désigne, dans l histoire de Chine, la première moitié de la dynastie des Zhou orientaux, c est à dire une période allant de la seconde moitié du… …   Wikipédia en Français

  • Periode des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes — Période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des cinq dynasties et des dix royaumes — Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des Royaumes Combattants — Royaumes combattants Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des Royaumes combattants — Royaumes combattants Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des royaumes combattants — Royaumes combattants Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs …   Wikipédia en Français

  • Période des Seize Royaumes — Seize Royaumes Histoire de la Chine Les Trois Augustes et les Cinq Empereurs 2205 …   Wikipédia en Français

  • Période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes — La période des cinq dynasties et des dix royaumes a remplacé la dynastie Tang en 907 pour prendre fin en 960 et la dynastie Song lui a succédé. La période des cinq dynasties (Chine du Nord) et des dix royaumes (Chine du Sud) compta 13 empereurs… …   Wikipédia en Français

  • Annales Des Printemps Et Des Automnes — Les Annales des Printemps et des Automnes (春秋 Chūn Qiū) est une chronique des règnes des douze princes de l État de Lu, de 722 à 481. Elles décrivent, de manière extrêmement succincte et dans un style dépouillé, les principaux évènements… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.