Pelagianisme


Pelagianisme

Pélagianisme


Le pélagianisme est le courant considéré comme hérétique par l'Église catholique, issu de la doctrine du moine Pélage (v. 350 - v. 420).

Pélage minimisait le rôle de la grâce et exaltait la primauté et l'efficacité de l'effort personnel dans la pratique de la vertu.

Pélage soutenait que l'homme pouvait, par son seul libre arbitre, s'abstenir du péché, niait la nécessité de la grâce, le péché originel, les limbes pour les enfants morts sans baptême. En effet, pour le moine breton les hommes ne doivent pas supporter le péché originel d'Adam dans leurs actions et ne doivent donc pas se rédimer à jamais.

Trois conciles s'étaient opposés à cette doctrine : ceux de Carthage, 415 et 417, et celui d'Antioche en 424. Le Concile oecuménique d'Éphèse, en 431, condamna cette hérésie en dépit des correctifs que Pélage inséra dans ses apologies.

Le pélagianisme subsista jusqu'au VIe siècle. Il fut surtout combattu par saint Augustin qui a tout fait pour que Pélage soit excommunié car il le considérait comme un disciple du manichéisme. En 426, l’Église catholique romaine excommunie Pélage.

Les doctrines pélagiennes furent en partie soutenues par Jean Cassien et Vincent de Lérins. Il y eut un léger désaccord entre l'Orient et l'Occident sur la manière de traiter ce problème. Ainsi, plusieurs théologiens orthodoxes blâment Augustin et soutiennent Cassien alors que Rome fait inversement.

L'histoire du pélagianisme fut écrite par Gérard Vossius et le cardinal Noris.

Le théologien catholique Henri de Lubac a dénoncé le fait qu'à trop exalter le libre-arbitre, on produit une « religion humaniste », croyante ou athée.[réf. nécessaire]

Voir aussi

Bibliographie

  • Georges de Plinval, Pélage et les premiers aspects au pélagianisme, Paris, 1936, extrait de la Revue des sciences philosophiques et théologiques.
  • Jean-Marie Salamito, Les virtuoses et la multitude, Aspects sociaux de la controverse entre Augustin et les pélagiens, Millon, coll. Nomina, Grenoble, 2005.

Liens internes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « P%C3%A9lagianisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pelagianisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PÉLAGIANISME — Doctrine qui, professée au IVe siècle par Pélage et ses partisans, accentue au détriment de la grâce divine la puissance du libre arbitre de l’homme, le pélagianisme est la première en date des hérésies de l’Occident chrétien; il constitue en… …   Encyclopédie Universelle

  • Pélagianisme — Le pélagianisme est une doctrine théologique chrétienne développée à partir de la deuxième moitié du IVe siècle par l ascète breton Pélage et ses partisans, caractérisée par l insistance sur le libre arbitre de l homme. Le pélagianisme,… …   Wikipédia en Français

  • pélagianisme — (pé la ji a ni sm ) s. m. Doctrine de Pélage, moine du Ve siècle, qui enseignait que le péché d Adam n a point été imputé à sa race, et que la grâce de Dieu nous est donnée en proportion de nos mérites.    Semi pélagianisme, opinion d après… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PÉLAGIANISME — n. m. Doctrine du moine Pélage et de ses sectateurs, relative aux rapports de la nature et de la grâce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pelagianisme — pe|la|gi|a|nis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Néo-pélagianisme — Pélagianisme Le pélagianisme est le courant considéré comme hérétique par l Église catholique, issu de la doctrine du moine Pélage (v. 350 v. 420). Pélage minimisait le rôle de la grâce et exaltait la primauté et l efficacité de l effort… …   Wikipédia en Français

  • Semi-pélagianisme — Sarcophage dit de Jean Cassien à l abbaye Saint Victor de Marseille Le semi pélagianisme est une doctrine théologique chrétienne développée dans le sud de la Gaule au Ve siècle par Jean Cassien, Vincent de Lérins et Salvien de Marseille,… …   Wikipédia en Français

  • semi-pélagianisme — ● semi pélagianisme, semi pélagianismes nom masculin Doctrine théologique concernant les rapports de la grâce et du libre arbitre, et qui est une forme adoucie de la doctrine de Pélage …   Encyclopédie Universelle

  • semi-pélagianisme — (se mi pé la ji a ni sm ) s. m. Voy. pélagianisme …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Négation de la grâce — Pélagianisme Le pélagianisme est le courant considéré comme hérétique par l Église catholique, issu de la doctrine du moine Pélage (v. 350 v. 420). Pélage minimisait le rôle de la grâce et exaltait la primauté et l efficacité de l effort… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.