Peintre au cinema


Peintre au cinema

Peintre au cinéma

Bandeau palette peinture.png
Présentation générale
Histoire de la peinture
Mouvements picturaux
Art figuratif - Art abstrait
gothique - renaissance - baroque
académisme - néoclassicisme - rococo
impressionnisme - art nouveau
cubisme - dadaïsme - fauvisme
réalisme - surréalisme - Néo-expressionnisme - Pop art
Thèmes picturaux
Peinture religieuse-profane-mythologique
Portrait - Autoportrait - Le nu
Peinture d'histoire - orientaliste
Nature morte - Paysage
Peinture animalière / marine
Techniques picturales
Matériel - Support - Médiums
Composition picturale - Perspective
Les peintres
Portail de la Peinture
Projet - Café des peintres

Le peintre au cinéma est un personnage de fiction emblématique de la figure de l’artiste. Le génie créateur renouvelle la figure héroïque de l’aventurier, du cow-boy solitaire dans un univers cultivé et urbain (Paris ou New York) qui joue de la contradiction entre la liberté individuelle et les formes de l’organisation sociale (famille, reconnaissance).

Les biographies sont concentrées sur les figures de certains peintres célèbres : Rembrandt, Vermeer, Michel-Ange, Goya, Picasso, Modigliani, Bacon, Munch, Pollock, van Gogh, etc ... génial démiurge ou figure du peintre « raté » ou « maudit » en échec, figure du perdant face à la reconnaissance sociale. Il ne semble pas exister de biographie filmée de Cézanne, de Degas, Delacroix, Courbet, Manet ou Monet. Leurs biographies respectives ne semblent pas correspondre aux nécessités cinématographiques de l’archétype.

Sommaire

L’archétype de l’Artiste au cinéma

Il est un individualiste, bohême ou dandy (image d'Épinal) décrit comme un génie, obsédé par sa création (gros plan sur sa main peignant fébrilement) solitaire (seul face à la toile), asocial (pissant dans la cheminée, retournant la table des commensaux), antipathique (sûr de lui et méprisant), inquiétant (amateur de femmes), presque enfantin (perdu dans ses rêves) souvent désarmant et réconciliateur dans la solitude de l’atelier face aux tumultes de la société (seul face au modèle féminin). Entier, pétri de contradiction, il peut être charmant ou odieux, fait de chair et de sang, amateur de femmes ou d’hommes, mondain ou maudit.

Le peintre au cinéma est un personnage qui regarde et est incontrôlable. À cet archétype correspond son double le marchand, personnage cynique, amusé, spirituel et toujours mondain : Pierre Brasseur dans La Métamorphose des cloportes (de Pierre Granier-Deferre, 1965). Il peut arriver que les deux personnages se retrouvent dans la figure du peintre « arrivé », personnage de fiction, trafiquant cynique dans La Traversée de Paris (de Claude Autant-Lara, 1956) où Jean Gabin campe un peintre « montmartrois » parisien inquiétant et reconnu. Tel aussi le personnage du peintre expressionniste abstrait Lionel Dobie (Nick Nolte) qui se venge de sa maitresse Paulette dans New York Stories épisode Life Lessons (de Martin Scorsese, 1989).

Les archétypes biographiques

Rembrandt

La biographie de Rembrandt est un exercice de clair-obscur et de lumière tamisée pour les chefs opérateurs comme dans Rembrandt d’Alexandre Korda, Rembrandt de Hans Steinhoff, Rembrandt Fecit 1669 de Jos Stelling. Exercice qui se prolonge dans La Jeune Fille à la perle, biographie imaginaire de Vermeer… On trouve la même situation avec la figure du peintre dans Tous les matins du monde, le peintre français de nature morte… dans le silence de l’atelier.

Van Gogh

Avec Gauguin, Van Gogh est « la » figure de la peinture impressionniste que ce soit chez Vincente Minnelli ou Maurice Pialat. Les scénaristes n’hésitent pas à prendre des libertés certaines avec la réalité historique et biographique de ce peintre obsédé par son art. La structure – le caractère du personnage - est identique dans les biopics de van Gogh, Modigliani, Pollock. Chez Renoir, le peintre amateur qui se rêve figure impressionniste devient une figure pathétique dans La Chienne (1931), alors que les allusions à son père le peintre Pierre-Auguste Renoir sont nombreuses dans Partie de campagne et dans Moulin Rouge.

Filmographie non exhaustive

Année Film Réalisateur Acteur Peintre
1915 Le Peintre cubiste
1929 Chantage Alfred Hitchcock Cyril Ritchard
1931 Le Million René Clair René Lefèvre
1931 La Chienne Jean Renoir Michel Simon
1936 Rembrandt Alexandre Korda Charles Laughton Rembrandt
1938 Quai des brumes Marcel Carné Robert Le Vigan
1942 La Vie ardente de Rembrandt Hans Steinhoff Ewald Balser Rembrandt
1943 Lumière d'été Jean Grémillon Pierre Brasseur
1943 La Main du diable Maurice Tourneur Pierre Fresnay
1945 Le Portrait de Dorian Gray Albert Lewin Lowell Gilmore
1946 La Rue rouge Fritz Lang Edward G. Robinson
1946 Cinq Femmes autour d'Utamaro Kenji Mizoguchi Minosuke Bandô Utamaro Kitagawa
1948 Jour de fête Jacques Tati
1948 Le Portrait de Jennie William Dieterle Joseph Cotten
1951 Un Américain à Paris Vincente Minnelli Gene Kelly
1952 Le Plaisir Max Ophüls Daniel Gélin
1953 Moulin Rouge John Huston José Ferrer Toulouse-Lautrec
1955 Mais qui a tué Harry ? Alfred Hitchcock John Forsythe
1955 French Cancan Jean Renoir Jean-Marie Amato
1956 La Traversée de Paris Claude Autant-Lara Jean Gabin
1956 La Vie passionnée de Vincent van Gogh Vincente Minnelli Kirk Douglas Vincent van Gogh
1958 Montparnasse 19 Jacques Becker Gérard Philipe Amedeo Modigliani
1964 Les Parapluies de Cherbourg Jacques Demy
1965 L'Extase et l'Agonie Carol Reed Charlton Heston Michel-Ange
1965 La Métamorphose des cloportes Pierre Granier-Deferre Pierre Brasseur
1967 La Collectionneuse Éric Rohmer Daniel Pommereulle
1975 Vérités et mensonges Orson Welles Elmyr de Hory
1976 Edvard Munch, la danse de la vie Peter Watkins Geir Westby Edvard Munch
1977 L'Ami américain Wim Wenders
1977 Trois Femmes Robert Altman
1979 Les Cinq Couleurs de l'arc-en-ciel Nagnaidorj Marzan Sharav
1981 Egon Schiele, enfer et passion Herbert Vesely Mathieu Carrière Egon Schiele
1985 Escalier C Jean-Charles Tacchella
1989 New York Stories, Life Lessons (Apprentissages) Martin Scorsese Nick Nolte
1991 Van Gogh Maurice Pialat Jacques Dutronc Vincent van Gogh
1991 La Belle Noiseuse Jacques Rivette Michel Piccoli
1993 Mazeppa Bartabas Miguel Bosé Théodore Géricault
1996 Basquiat Julian Schnabel Jeffrey Wright Jean-Michel Basquiat
1996 Surviving Picasso James Ivory Anthony Hopkins Pablo Picasso
1997 Artemisia Agnès Merlet Valentina Cervi Artemisia Gentileschi
1998 Lautrec Roger Planchon Régis Royer Toulouse-Lautrec
1998 Love Is the Devil: Study for a Portrait of Francis Bacon John Maybury Derek Jacobi Francis Bacon
1999 Rembrandt Charles Matton Klaus Maria Brandauer Rembrandt
1999 Goya à Bordeaux Carlos Saura Francisco Rabal Goya
2000 Pollock Ed Harris Ed Harris Jackson Pollock
2001 Alma, la fiancée du vent Bruce Beresford Vincent Pérez Oskar Kokoschka
August Schmölzer Gustav Klimt
2001 Moulin Rouge ! Baz Luhrmann John Leguizamo Toulouse-Lautrec
2002 Ivre de femmes et de peinture Im Kwon-taek Choi Min-sik Ohwon
2003 Frida Julie Taymor Salma Hayek Frida Kahlo
2003 Gauguin (Paradise Found) Mario Andreacchio Kiefer Sutherland Paul Gauguin
2003 La Jeune Fille à la perle Peter Webber Colin Firth Vermeer
2005 Peindre ou faire l'amour Arnaud et Jean-Marie Larrieu Sabine Azéma
2004 Modigliani Mick Davis Andy García Amedeo Modigliani
2006 Rembrandt Fecit 1669 Jos Stelling Rembrandt
2006 Klimt Raoul Ruiz John Malkovich Gustav Klimt
2007 Dialogue avec mon jardinier Jean Becker Daniel Auteuil
2008 La Ronde de nuit Peter Greenaway Martin Freeman Rembrandt
2008 Séraphine Martin Provost Yolande Moreau Séraphine de Senlis

Documentaires et peintres réalisateurs

Il ne faut pas confondre ces films de fictions avec les documentaires sur les peintres, par exemple :

ou les films de peintres comme :

On peut noter que Charles Matton joue sur les deux tableaux puisque, peintre lui-même, il a réalisé le film Rembrandt en 1999.

Articles connexes

  • Un dimanche à la campagne, film français réalisé par Bertrand Tavernier, sorti en 1984 (1912 - Un peintre, à la fin de sa vie, remet en question ses choix artistiques, au contact de sa fille, femme qui se libère en ce début de XXe siècle).
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Peintre au cin%C3%A9ma ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Peintre au cinema de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Peintre au cinéma — Le peintre au cinéma est un personnage de fiction emblématique de la figure de l’artiste. Le génie créateur renouvelle la figure héroïque de l’aventurier, du cow boy solitaire dans un univers cultivé et urbain (Paris ou New York) qui joue de la… …   Wikipédia en Français

  • CINÉMA - Histoire — La première projection du cinématographe Lumière a lieu le 28 décembre 1895, au Grand Café, boulevard des Capucines à Paris. Le nouvel art puisera abondamment dans le trésor dramatique aussi bien théâtral que romanesque, du XIXe siècle finissant …   Encyclopédie Universelle

  • CINÉMA D’ANIMATION — La représentation symbolisée, suggérée ou réalisée du mouvement apparaît comme une tentation constante des arts plastiques. Des siècles de simulacre magique, de théâtre d’ombres ou de spectacle de projection confirment la persistance du vieux… …   Encyclopédie Universelle

  • Cinema belge — Cinéma belge Le cinéma belge commence seulement à se faire connaître, grâce à des distinctions, notamment au Festival de Cannes, alors qu il a longtemps vécu dans l ombre d autres cinématographies, particulièrement celle de la France où nombre de …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Belge — Le cinéma belge commence seulement à se faire connaître, grâce à des distinctions, notamment au Festival de Cannes, alors qu il a longtemps vécu dans l ombre d autres cinématographies, particulièrement celle de la France où nombre de réalisateurs …   Wikipédia en Français

  • Cinéma de Belgique — Cinéma belge Le cinéma belge commence seulement à se faire connaître, grâce à des distinctions, notamment au Festival de Cannes, alors qu il a longtemps vécu dans l ombre d autres cinématographies, particulièrement celle de la France où nombre de …   Wikipédia en Français

  • CINÉMA - Mise en scène — Appliqué au cinéma, le terme de « mise en scène » est l’un des plus ambigus qui soient. Il fut rejeté dans les années dix et vingt, tout l’effort visant à définir la spécificité du septième art et à l’arracher à ses origines théâtrales. Divers… …   Encyclopédie Universelle

  • Cinema albanais — Cinéma albanais Longtemps confiné dans son isolement géo politique, le cinéma albanais a fait de brèves apparitions dans quelques salles et festivals spécialisés[1], mais n’a véritablement retenu l’attention des médias occidentaux qu’au début des …   Wikipédia en Français

  • Cinema direct — Cinéma direct Le cinéma direct est un courant du cinéma documentaire qui a vu le jour en Amérique du Nord, au Québec et aux États Unis, entre 1958 et 1962. Si dans son acceptation initiale il se caractérise par un désir de capter directement le… …   Wikipédia en Français

  • Cinéma-vérité — Cinéma direct Le cinéma direct est un courant du cinéma documentaire qui a vu le jour en Amérique du Nord, au Québec et aux États Unis, entre 1958 et 1962. Si dans son acceptation initiale il se caractérise par un désir de capter directement le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.