Peau de chamois


Peau de chamois

Chamoisage

Le chamoisage est une technique artisanale qui consiste à fabriquer un type de cuir très souple et de grande qualité, utilisé notamment dans la ganterie. L'atelier où se pratique cette activité est appelé une « chamoiserie », tandis que l'artisan dont c'est la spécialité est un « chamoiseur ».

Ce cuir était autrefois fabriqué à partir de peaux de chamois (d'où l'origine du mois « chamoisage ») traitées avec de l'huile de poisson, ce qui en faisait un produit rare et cher. Les artisans essayaient donc de fabriquer des cuirs aux qualités approchantes en utilisant la peau d'animaux d'élevage, un tel cuir est alors appelé « peau chamoisée ».

Le chamoisage est désormais pratiqué sur les mêmes types de peaux que celles utilisées en mégisserie (agneau, chèvre, vachette, mouton...). Il met en œuvre les mêmes opérations que la mégisserie jusqu'à l'étape de « gonflement »[1]. Les peaux sont alors étendues et enduites avec de l'huile de poisson, puis frappées avec un fouloir pour faire pénétrer l'huile. Durant cette étape on expose régulièrement les peaux à l'air (on les « évente »), tout en ajoutant de l'huile.

La dernière opération du chamoisage est le « remaillage » qui consiste à faire « cotonner » la peau en arrachant sa « fleur » avec un couteau qui ne tranche pas.

Un sous-produit du chamoisage, le « dégras », est très recherché par les corroyeurs pour apprêter leurs cuirs[2].

Il existe une norme française AFNOR qui s'applique aux peaux chamoisées : NF G59-001 de janvier 1981, Cuirs et peaux - Peaux chamoisées - Présentation, dimensions et marquage.


Voir aussi

Ouvrages

  • Jean-Pierre Henri Azéma, Moulins du cuir et de la peau - Moulins a tan et à chamoiser en France XIIe-XXe siècle, éditions Créer, 2004, ISBN 2848190140, extraits consultables en ligne sur Google Books

Notes et références

  1. Théophile Jules Pelouze, Edmond Fremy, Traité de chimie générale, analytique et agricole, Tome quatrième, Chimie organique, Victor Masson, 1861, page 396 - consultable en ligne sur Google Books
  2. Jean-Pierre Henri Azéma, « Moulins du cuir et de la peau – Moulins à tan et à chamoiser. France XIIe-XXe siècles » [intervention du 12 mai 2004], dans Les matériaux du livre médiéval, séminaire de recherche de l’IRHT, M. Zerdoun, dir., Paris, IRHT, 2005 (Ædilis, Actes, 8), résumé en ligne
Ce document provient de « Chamoisage ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Peau de chamois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Peau de chamois ou chamois — ● Peau de chamois ou chamois peau provenant d une antilope de montagne ou d un chamois ; peau veloutée provenant d une peau de mouton préparée par tannage à l huile ; synonyme courant de chamoisine …   Encyclopédie Universelle

  • chamois — [ ʃamwa ] n. m. • 1387; bas lat. camox, mot prélatin 1 ♦ Mammifère ongulé (bovidés) à cornes recourbées, vivant dans les montagnes. Chamois des Pyrénées. ⇒ isard. L agilité du chamois. 2 ♦ Peau préparée du chamois. Par ext. Le côté chair de la… …   Encyclopédie Universelle

  • PEAU — La peau est un tissu de revêtement qui enveloppe le corps et le maintient, tout en le protégeant contre les agressions extérieures; mais c’est aussi un véritable organe, possédant des fonctions sensorielles (toucher) et mettant en œuvre de… …   Encyclopédie Universelle

  • Chamois — Le nom est surtout porté en Franche Comté (39, 70). Faut il y voir un rapport avec le chamois, surnom possible pour un homme agile ? Difficile à dire. On pensera également à celui qui travaiIle la peau de chamois, mais il peut aussi s agir d un… …   Noms de famille

  • chamois — (cha moî ; l s se lie : un cha moi z agile) s. m. 1°   Ruminant à cornes creuses, de la taille d une grande chèvre, à pelage brun, dont la peau et la chair sont recherchées. 2°   La peau corroyée du chamois. Gants de chamois.    Couleur chamois,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chamois des Alpes — Chamois Pour les articles homonymes, voir Chamois (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • chamois — CHAMOIS. subst. masc. Espèce de chèvre sauvage, qui vit dans les rochers et dans les montagnes. Il tua, il prit deux chamois. Chamois mâle. Chamois femelle. [b]f♛/b] Il se dit ordinairement De la peau de cet animal corroyée et passée en huile.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chamois — CHAMOIS. s. m. Espece de chevre sauvage, qui vit dans les rochers & dans les montagnes. Il tua, il prit deux chamois ce jour là. Il se dit ordinairement de la peau de cet animal conroyée & passée en huile. Pourpoint, camisole, caleçon, gands de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chamois — Pour les articles homonymes, voir Chamois (homonymie). Chamois …   Wikipédia en Français

  • CHAMOIS — s. m. Espèce de chèvre sauvage, qui vit dans les rochers et dans les montagnes. Il tua, il prit deux chamois. Chamois mâle. Chamois femelle.   Il se dit souvent de La peau de cet animal corroyée et passée en huile. Culotte, gants, souliers de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.